Maîtrise de son temps : 3 principes de gestion du temps essentiels que les gens vraiment productifs mettent en pratique

Gardez la maîtrise de votre temps ​avec ces 3 principes fondamentaux pour améliorer votre gestion du temps, être en contrôle de ​votre emploi du temps et accomplir plus. Ces principes essentiels sont utilisé par ​les gens vraiment productifs​. Et vous ?

More...

Cet article est un article invité rédigé par Matthieu Desroches, du site matthieudesroches.com.

La gestion du temps est une discipline très importante pour mener une vie heureuse, s’épanouir et être productif.

Gérer son temps, c’est littéralement gérer sa vie.

Faire en sorte d'être en maîtrise de son temps est donc essentiel.

Pour améliorer votre gestion du temps et être en contrôle de vos journées, il y a des principes fondamentaux que vous devez absolument connaître (et pratiquer).

De façon générale, j’ai remarqué que les gens productifs qui optimisent leur temps au quotidien semblent tous avoir compris ces principes de base et s’efforcent de les mettre en pratique d’une manière ou d’une autre.

Si vous souhaitez vous améliorer au niveau de votre gestion de temps et maîtriser davantage votre ressource la plus précieuse, continuez à lire cet article.

Vous y découvrirez 3 principes essentiels à comprendre et pratiquer pour mieux gérer votre temps au quotidien.

Le principe de la responsabilité

Je suis le seul responsable de mon temps.

Le premier principe que vous devez absolument comprendre pour bien gérer votre temps, c’est le principe de la responsabilité, ou en anglais, le principe du « ownership ».

Vous savez, le premier pas pour commencer toute démarche d’amélioration dans la vie, c’est d’admettre son problème et d’en prendre la responsabilité.

Prenez, par exemple, le groupe des alcooliques anonymes

La première chose qu’un nouveau participant doit faire pour se sortir de son problème d’alcoolisme, c’est admettre sa dépendance et d’en prendre la responsabilité…

Il doit dire quelque chose comme : « Je suis alcoolique, et je veux m’en sortir ».

Ce n’est pas différent en ce qui concerne la gestion du temps.

Si vous souhaitez vous améliorer et être maître de votre temps, vous devez reconnaître que vous êtes le seul responsable de votre temps.

Et c’est là que le principe de la responsabilité entre en jeu.

Car ce principe dit ceci :

Je suis le seul responsable de la manière dont j’utilise mon temps.

Je suis le seul responsable de la manière dont j’utilise mon temps.

Cliquez pour tweeter

C’est très important d’avoir cette prise de conscience et de voir les choses de cette façon.

Car souvent, nous avons tendance à trouver toutes sortes d’excuses pour justifier notre mauvaise gestion du temps et expliquer le fait que nous soyons débordés ou épuisés…

On essaye de mettre la faute sur notre patron, notre travail, nos clients, nos collègues, ou même, nos enfants.

On se fait des raisonnements du genre...

  • « si je suis débordé, c’est à cause de mon patron qui est trop exigeant »
  • « si je suis épuisé, c’est parce que mes clients me sollicitent trop souvent »
  • « si je suis fatigué, c’est parce mes enfants me prennent trop d’énergie »

Or, même s’il est vrai que certaines causes extérieures peuvent parfois nous compliquer la vie et être à l’origine de certains défis de gestion du temps, il ne faut pas jeter le blâme sur elles, mais plutôt sur nous-mêmes.

Car le principe de la responsabilité dit : « JE suis le responsable de mon temps, alors si je suis débordé, c’est nécessairement parce que JE dois avoir loupé quelque chose »…

Si je suis débordé, c’est peut-être parce que…

  • J’ai dit « oui » à trop de choses et suis pris avec mes engagements
  • Je n’ai pas planifié assez rigoureusement mon emploi du temps
  • Je suis mal organisé
  • Je ne me suis pas assez formé au niveau de la gestion du temps et je n’arrive pas à affronter les défis du quotidien

Vous comprenez l’idée ?

Plutôt que de jeter le blâme sur les autres, vous prenez l’entière responsabilité de votre temps et de votre vie.

Vous êtes à 100% responsable du temps qui est à votre disposition, et vous êtes le seul qui puissiez faire quelque chose pour y remédier.

​Vous êtes à 100% responsable du temps qui est à votre disposition, et vous êtes le seul qui puissiez faire quelque chose pour y remédier.

Cliquez pour tweeter

Ce n’est pas la responsabilité de…

  • Votre patron
  • Vos clients
  • Vos collègues de travail
  • Votre famille

C’est vous et vous seul qui êtes en charge et devez pendre les moyens de maîtriser votre emploi du temps.

Dites-vous que nous avons tous 24 heures par jour, ni plus ni moins.

Tout le monde est égal.

Alors comment se fait-il que des gens accomplissement davantage de choses que d’autres, avec le même temps disponible ?

Tout simplement parce qu’ils ont pris la responsabilité de leur temps et sont totalement intentionnels pour le maximiser au quotidien.

Vous êtes le seul responsable de votre temps.

Prenez votre responsabilité aujourd’hui, arrêtez de jeter le blâme sur les autres et faites en sorte de l’optimiser tous les jours.

C’est le point de départ de votre démarche d’amélioration.

Le principe du coût de renonciation

Il y a un coût pour chaque activité que je choisis de faire.

La prochaine notion de base que vous devez saisir aujourd’hui afin de mieux gérer votre temps, c’est le principe du coût de renonciation.

Dites-vous une chose : Tout ce que vous faites dans la vie se produit dans le contexte du temps.

Et pour chaque activité que vous décidez de faire, il y a toujours autre chose auquel vous devez renoncer.

  • Pour lire cet article, vous avez dû dépenser 5 minutes de votre temps. Et vous ne reverrez plus jamais ces 5 minutes.
  • Pour passer du temps avec votre famille, vous avez dû sacrifier une soirée avec vos amis. Vous n’aurez plus jamais l’occasion de voir vos amis, à cette date et dans ce contexte unique.
  • Pour travailler sur votre projet, vous avez dû renoncer à une autre activité qui vous tenait à cœur.

C’est le principe du coût de renonciation.

Gérer son temps, c’est dire « non » à de bonnes choses pour dire « oui » à de meilleures.

Gérer son temps, c’est dire « non » à de bonnes choses pour dire « oui » à de meilleures.

Cliquez pour tweeter

De la même manière que tout ce que vous achetez dans la vie a un prix monétaire, chaque chose que vous décidez de faire a un coût en temps.

Autrement dit, pour toute activité à laquelle vous dites « oui », vous devez automatiquement dire « non » à une autre.

Par exemple :

  • Pour aller à la salle de sport pendant 1h, vous devez dire « non » à un temps de lecture.
  • Pour vous lever à 5h30 du matin, vous devez dire « non » à 1h de sommeil supplémentaire.
  • Pour passer une soirée Netflix, vous devez dire « non » à une soirée de travail sur votre projet

En quoi est-ce pertinent pour mieux gérer son temps ?

Parce que cela nous fait réaliser que la gestion du temps est en fait une série de petites décisions, qui semblent parfois anodines.

Le principe du coût de renonciation nous fait comprendre que chaque décision que l’on prend a un coût en termes de temps !

Et ce temps que nous acceptons de dépenser sur une activité quelconque, nous ne le reverrons JAMAIS.

En étant conscient de ce principe, vous pouvez donc plus facilement faire les bons choix sur la façon dont vous souhaitez utiliser votre temps dans un moment précis.

Dites-vous que gérer son temps, c’est jongler et choisir entre différentes opportunités.

  • Est-ce que je travaille sur tel projet, ou plutôt sur celui-ci?
  • Est-ce que j’accepte cette invitation, ou je choisis de me concentrer sur autre chose?
  • Et ainsi de suite ...

Au plus vous serez conscient de la valeur de votre temps et du coût qu’une telle activité peut avoir, au plus vous serez en mesure de faire le BON choix.

Vous devez constamment consacrer votre temps sur les meilleures choses et renoncer aux moins bonnes, afin de faire une utilisation optimale de votre temps (et être le plus productif possible).

​Il y a un coût pour chaque activité que je choisis de faire. Gérer son temps, c’est dire « non » à de bonnes choses pour dire « oui » à de meilleures.

Cliquez pour tweeter

Gardez toujours en tête le principe du coût de renonciation.

Chaque activité que vous faites a un coût. Alors, l’activité en vaut-elle vraiment la peine ?

Le principe de l’arbitrage

Toutes les heures n’ont pas la même valeur.

Le dernier principe de gestion de temps fondamental que vous devez saisir pour vous améliorer, c’est celui de l’arbitrage.

Ce principe dit ceci :

Toutes les heures de votre journée n’ont pas la même valeur.

Toutes les heures de ma journée n’ont pas la même valeur.

Cliquez pour tweeter

Étant donné qu’il n’y a pas juste le temps à gérer, mais aussi, la concentration et l’énergie, la gestion du temps est plus complexe qu’on le pense.

S’il n’y avait que le temps à considérer, ce serait simple.

Par exemple, si je devais avancer sur un projet important, il ne suffirait que je bloque une plage horaire dans ma semaine pour m’y adonner.

Je pourrais bloquer n’importe quel moment de mon choix, comme le lundi soir ou le jeudi après-midi, pour autant que je trouve du temps.

Or, il faut réfléchir plus loin.

Parce que notre niveau d’énergie et notre concentration fluctuent dans une journée, toutes les plages horaires n’ont pas la même valeur !

Par exemple…

  • Si vous êtes plus créatif et avez plus d’énergie les avant-midis entre 9h et 12h, alors cette plage horaire vaut plus que les lundis soir quand vous êtes complètement épuisé.
  • Si vous n’arrivez jamais à vous concentrer sur votre travail tôt le matin entre 6h et 8h00 à cause de vos jeunes enfants, alors cette plage horaire ne vaut pas grand-chose.

Vous comprenez l’idée ?

Le principe de l’arbitrage vous amène à définir quelles sont vos meilleures plages horaires des lesquelles vous avez le plus d’énergie et où vous serez le moins distrait possible.

Le principe de l’arbitrage vous pousse à organiser vos journées de manière à planifier vos activités les plus importantes, dans les plages horaires où vous serez le plus productif possible.

C’est un principe très puissant qui a révolutionné ma manière d’organiser mes semaines et mes journées.

​Parce que notre niveau d’énergie et notre concentration fluctuent dans une journée, toutes les plages horaires n’ont pas la même valeur. Organisez vos journées en tenant compte de ce facteur.

Cliquez pour tweeter

En tenant compte de la valeur de chaque heure, je suis en mesure de me faire un planning adapté qui m’aide à accomplir beaucoup plus (en moins de temps).

Conclusion

Ces 3 principes que je viens de vous partager sont essentiels pour que vous puissiez garder la maîtrise de votre emploi du temps.

Ils sont un excellent point de départ pour commencer une démarche d’amélioration et éviter les erreurs majeures en gestion du temps.

Pour résumer rapidement…

  1. 1
    Vous devez prendre la responsabilité de votre temps et ne jamais oublier que vous êtes le seul responsable de votre temps.
  2. 2
    Vous devez garder en perspective le principe du coût de renonciation et ne faire pas ​seulement les bons, mais surtout les meilleurs choix d’activité​.
  3. 3
    Vous devez réaliser que toutes les heures de votre journée n’ont pas la même valeur : organisez vos journées en tenant compte de ce facteur.

Comme je le disais en introduction, ce sont des principes qui les gens productifs s’efforcent tous de mettre en pratique.

Efforcez-vous de comprendre et appliquer ces principes, et ils feront une grande différence dans votre vie, j’en suis persuadé !

A propos de l'auteur : Matthieu Desroches

Matthieu Desroches est formateur en organisation et productivité. Il aide les gens à mieux s’organiser et bien gérer leur temps afin d’être plus performant. Il est également l'auteur du livre Comment organiser son bureau pour être productif et du cours Maîtriser et optimiser son temps. Visitez son site web pour découvrir ses ressources.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply:
tristique ut amet, consectetur neque. ut commodo pulvinar suscipit dolor et,