7 choses que vous devez arrêter pour vivre heureux

Tout le monde veut vivre heureux et libre comme l’air, mais nous oublions bien souvent que nous sommes les seuls responsables de notre propre bonheur. Cette tendance à reporter ce qui nous déçoit dans la vie sur les événements eux-mêmes n’est donc pas une bonne façon de procéder pour vivre une vie épanouie et remplie.

Cet article est un article invité rédigé par Inlandsis du blog « Penser-Changer ».

7 choses que vous devez arrêter pour vivre heureux

Cliquez pour la suite de l’article.

Ralentir pour réussir : le petit guide pour réussir sans se presser

Ralentir pour réussir ? Quelle curieuse idée ! Pour réussir, pas de temps à perdre : il faut agir. Et vite ! Et bien non. Car ralentir n’est pas perdre son temps. Ralentir, c’est récupérer et souffler, c’est réfléchir et préparer, c’est prendre son élan et avancer intelligemment. Ralentir, c’est un investissement pour mieux réussir. Suivez le guide : je vais vous expliquer pourquoi et comment.

Cet article est ma contribution au festival « À la croisée des blogs» proposé par la communauté de développement personnel. Ce mois-ci, l’organisateur est Alexandre, du blog Céclair et sa proposition de thème est « Ralentir pour réussir ». J’essaie d’y apporter ma modeste contribution …

ralentir-pour-reussir

Cliquez pour la suite de l’article.

« La Semaine de 4 heures » de Timothy Ferriss

Avec sa promesse de Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux, « La semaine de 4 heures » est un livre qui ne vous laissera pas indifférent. En fait, il pourrait même vous agacer. Pourtant, si vous mettez de coté vos certitudes et vos idées préconçues, et si vous tâchez de le mettre en pratique, il pourrait avoir un effet majeur sur votre vie et vous permettre de vous réapproprier votre vie.

La semaine de travail de 4 heures ?... En fait, il n'y a pas que ça dans ce livre ...

La semaine de travail de 4 heures ?… En fait, il n’y a pas que ça dans ce livre …

Cliquez pour la suite de l’article.

Il n’y a pas de victime heureuse !

Il n’y a pas de victime heureuse! Et parfois, nous nous embourbons tout seul dans une position de victime. Souffrante mais sécurisante, freinante mais confortable, la position de victime est un rempart à la vie, un rempart à la joie. Découvrons dans cet article l’itinéraire résumé d’un parcours de victime, pour en sortir plus grand, plus libre.

Ceci est un article invité rédigé par Caroline DOMANINE du blog Tyran & Victime.

Il n'y a pas de victime heureuse !

Il n’y a pas de victime heureuse !

Cliquez pour la suite de l’article.

1 2 3 77