« Il était une fois une vache » de Camilo Cruz

Le livre « Il était une fois une vache » est un petit livre. Il se lit donc très rapidement. Son credo ? Vous aider à éliminer les excuses et à passer à l’action. Et il y réussit parfaitement. Il vous faudra bien sur agir. Mais sa lecture est particulièrement motivante et stimulante. Je vous le conseille.

il-etait-une-fois-une-vache-camilo-cruz

« Il était une fois une vache » de Camilo Cruz

La phrase-résumée du livre

Cet texte est le texte présent dans la quatrième de couverture de la version que je possède. Pour faire simple, il est au dos de mon exemplaire à moi :-)

Un maître plein de sagesse entraîne l’un de ses élèves dans une aventure qui l’oblige à voir et à examiner les barrières qu’il s’impose, le mettant face au véritable ennemi du succès. Découvres comment un événement inattendu a transformé la vie de ce jeune homme en un instant. Nous souhaitons tous une carrière intéressante, des relations enrichissantes et une vie en bonne santé. Nous désirons tous vivre pleinement, mais souvent, ayant trouvé une zone de confort, nous nous y installons pour nous apercevoir très vite que nous sommes passés à coté de toutes les bonnes choses que la vie a à offrir.

Dans cette métaphore de transformation de la vie, la vache représente toutes les excuses, craintes, justifications et fausses croyances qui nous empêchent de vivre le genre de vie que nous souhaitons ardemment et méritons réellement. Il était une fois une vache est une histoire bouleversante, merveilleusement bien écrite, qui captivera votre cœur. Racontée avec simplicité, lucidité, compréhension, humour, compassion et sagesse, elle expose des principes qui forgeront le caractère d’entrepreneurs, de professeurs, de chefs, de parents et même d’enfants qui se trouvent dans une situation où ils peuvent influencer les autres.

Mon résumé

Contrairement à ce que pourrait faire croire le texte précédent, ce livre n’est pas une fiction. Il raconte certes une histoire. Mais elle n’occupe que le premier des 9 chapitres.

Cette histoire parle d’une vache. Elle n’a qu’un second rôle dans cette histoire. Pourtant elle est essentielle à l’histoire. Cette vache représente donc tout ce qui nous empêche d’avancer et de prendre réellement nos responsabilités.

L’histoire d’un vache

L’histoire du sage, de son élève et cette fameuse vache. Je n’en dis pas plus, il faut savoir ménager le suspense …

Ne vous attendez pas à ce que toutes les vaches meuglent

Les vaches ont tendance à être des compagnes silencieuses. Comme bien des habitudes destructrices. Elles peuvent passer inaperçues, exerçant leur influence négative tout au long de notre vie.

Peu d’entre nous admettent avoir des excuses. Nous préférons y voir des explications factuelles et raisonnables de circonstances généralement indépendantes de notre volonté. Nous rationalisons notre médiocrité en préférant voir la définition de niveaux de rendements acceptables.

Nous nous déresponsabilisons. Nous acceptons le véritable ennemi du succès : la médiocrité.

Les 2 pires vaches sont les excuses socialement acceptés et les proverbes, la sagesse populaire.

Toute vache commence par être un veau

Tant que nous pouvons justifier ou expliquer de mauvaises habitude ou attitude, nous ne faisons rien pour y changer quoi que ce soit. Nous acceptons l’inconfort et la médiocrité. Cela peut être gênant et douloureux. Mais jamais suffisamment frustrant pour nous obliger à prendre la décision de changer les choses.

La justification, facile, s’installe, grossit puis nous sclérose.

Des vaches de toutes les couleurs

Un catalogue des 7 vaches les plus courantes. Comment les reconnaître et quelques pistes pour s’en débarrasser.

L’origine des vaches

Nous ne prenons jamais la décision délibérée de rassembler et entretenir des attitudes et des comportements qui sabotent notre succès et entravent nos vies.

En fait, derrière chaque prétexte et croyance limitative se cache une intention positive. En aucun cas celle de nous causer du tort, mais plutôt celle d’en tirer un bienfait. Comme nous protéger, ou avoir l’impression de contrôler.

Cette intention positive amène à des actions. Le problème, c’est que ces actions répétées valident une pensée négative et agissent comme de l’auto-hypnose. En définitif, cette pensée négative devient une croyance limitative qui entrave nos vies et nos ambitions.

Tu n’accepteras pas de vaches en cadeau

Enfant, vous n’aviez d’autre possibilité que d’accepter les vaches de vos parents, de vos enseignants, … Mais adulte, vous avez la possibilité de faire le tri et de décider.

Les généralités rabâchées, les actualités répétées, les conseils et avis d’amis, même bien intentionnés, sont autant de vaches que vous pouvez refuser.

Comment se débarrasser de n’importe quelle vache ?

Les croyances ne sont pas des faits. Ce sont … des croyances. Elles peuvent sembler factuelles, justes et réalistes. Mais il ne s’agit ni de circonstances réelles, ni de limites physiques, ni de tierce personne.

Vous pouvez choisir d’être victime d’un de ces 3 éléments. Ou vous pouvez choisir de réussir malgré eux. Une croyance n’est jamais juste ou fausse. Elle est stimulante ou limitative.

Il n’existe qu’une façon de tuer une vache

La partie la plus importante du livre : 5 mesures pour tuer une vache. Un processus en 5 étapes nécessaires :

  • identifier les vaches ;
  • déterminer les croyances limitatives qui se cachent derrière ;
  • lister toutes les conséquences négatives de vos vaches ;
  • lister tous les bénéfices de l’extermination de vos vaches ;
  • établir de nouveaux modèles de comportements.
Maintenir une zone exempte de vaches

Quelques conseils pour ne pas accepter de nouvelles vaches.

La principale leçon pour se débarrasser de nos vaches et ne pas en accepter de nouvelles : l’action.

Ma critique du livre

« Il était une fois une vache » est un petit livre de 172 pages. Et en plus, c’est écrit gros. Mais ne vous fiez pas aux apparences. Un livre n’a pas besoin d’être un pavé pour être un livre essentiel. Ce livre en est la preuve.

La quatrième de couverture contient cette question :

Comment peut-on aider les autres à se défaire de leurs excuses et aller au-delà de l’échec et de la médiocrité pour connaître une vie plus gratifiante ?

La réponse ? En lisant ce livre ! Et je vous le conseille fortement.

Ce livre est l’un des plus efficaces qu’il m’ait été donné de lire. Il met en exergue les excuses et autres prétextes qui nous limitent ou nous empêchent d’agir. D’une façon ou d’une autre, il nous ouvre les yeux et nous met face à notre propre médiocrité. Et c’est plutôt désagréable.

Ce livre reprend tous nos tics verbaux, tous nos schémas de réflexion, toutes nos habitudes, des plus petites au plus conséquentes, et les passe au microscope pour en ressortir tout ce qui nous limite. Parfois, ce ne sont finalement que des proverbes, des vérités généralement admises. Après coup, on se dit « tiens, c’est vrai » et on les remet en question. Parfois, par contre, ce sont toutes les excuses que nous avons nous-mêmes façonnées et que nous acceptons.

La méthode proposée pour se débarrasser de nos excuses limitatives est simple et peut sembler inefficace. Je crois pourtant que cette simplicité est une force. Le principal écueil est l’honnêteté que cela requiert. Comme souvent, il y a une part de prise de conscience absolument nécessaire et inévitable pour véritablement progresser. Le discours de Camilo Cruz aide réellement.

L’une des forces de ce livre est d’être à la fois dur et bienveillant. L’auteur sait appuyer là ou ça fait mal. Mais il sait aussi être délicat et nous prendre par la main.

Ce livre est véritablement facile et agréable à lire. Tout d’abord du fait du style de l’auteur. C’est fluide, simple, clair, explicite. Et régulièrement percutant.

Le livre est émaillé d’exemples de tous les jours, de situations connues du plus grand nombre ou de la vie de personnalités connus. Chaque chapitre commence par le témoignage d’un lecteur qui a su tirer profit de ce livre. Et l’auteur reprend aussi des échanges avec le public de ses conférences.

Quelques phrases tirées du livre

Les excuses sont un moyen de très simple d’éviter de faire face au pire ennemi du succès, c’est-à-dire la médiocrité.

Si nous étions soudainement dénués de toute excuse, il ne nous resterait que 2 simples choix : accepter l’entière responsabilités des circonstances et changer, ou accepter le fait que nous sommes incapables de prendre en main notre vie et capituler.

Si vous semez une pensée négative, vous récolterez une mauvaise habitude. Plantez une mauvaise habitude et vous récolterez au mieux un destin incertain.

L’enfer ? Arriver à la fin de sa vie et se trouver face à face avec la personne que l’on aurait pu devenir.

Points forts

  • Simple et percutant
  • Facile à lire

Points faibles

  • Je cherche …

Conclusion

Il s’agit véritablement d’un livre essentiel pour quiconque veut progresser et changer. Ne vous laissez pas influencer par sa petite taille.

Ce livre est un vrai condensé pour nous inciter à agir, à passer outre les limites que nous acceptons comme irrévocables et à initier des changements majeurs.

Par le petit macaron ci-dessous, vous pourrez consulter d’autres avis de lecteurs sur Amazon. Vous pourrez aussi procéder à l’achat de ce livre. Je suis honnête : pour tout achat effectué par ce biais, une commission de 5% me sera reversée. Sans qu’il vous en coûte plus cher.

Mes chronique de livres

J’ai chroniqué d’autres livres, tous aussi intéressants et formateurs que celui-ci.

Ne vous privez d’une telle richesse aussi facilement abordable !

[button link=”https://www.deviendragrand.fr/recommandations/chroniques-livres/” size=”large” style=”tick” color=”aqua” text=”dark”]Consultez mes chroniques de livres[/button]

Click Here to Leave a Comment Below

Adam@maigrir

Ce livre est un peu une sorte de remontant pour retrouver la motivation et des guides solides non ? Ca me fait penser à une pilule très concentrée, survitaminée, à consommer avant de se lancer dans une nouvelle aventure.

Reply
Dorian

Très sympa, merci pour la recommandation Grégory.
Ca doit être un livre très motivant, je me le mets dans ma liste d’envie :)
Dorian

Reply
Vanessa

Ce livre est destiné à tous les “procrastineurs” dont je fais partie, il faut que je l’achète au plus vite !

Reply
céline

je le cherche en format kindle, et le place dans mes envies de lectures prochaines

Reply
Grégory

@Adam: Oui, c’est un concentré. Un concentré our agir et se débarrasser de ce qui nous retient.

@Dorian: Je te le recommande chaudement !

@Vanessa: Il ne parle pas directment de procrastination. Mais il t’incitera fortement à agir, c’est évident !

@céline: Je ne l’ai pas trouvé en version kindle, je me suis rabattu sur la version papier. Cela étant, il n’est vraiment pas encombrant :-)

Reply
Didier

C’est un peu mon gros défaut, je me cherche toujours des excuses pour ne pas faire certaines choses ou pour me contenter de certaines autres. Je ne suis pas un grand fan de lecture, mais un petit livre comme ça ne pourra que m’être bénéfique j’en suis sur, car un passage à l’action ne me fera pas de mal, bien au contraire.

Reply
Mikie

Je n’irais peut être pas me jeter dessus pour l’instant, mais l’idée de la petite histoire me plait (et puis il faut dire que vous savez donner envie). Je vais bien me trouver une excuse pour ne pas suivre les conseils du livre après tout =D

Reply
Paula

Les excuses c’est généralement remettre au lendemain et puis çà finit par s’entasser et on se met la pression ensuite. Personnellement je fonctionne par priorité pour ne pas être débordée. Toutefois parce qu’il y a le facteur solitude, ce bouquin de poche peut aider ceux qui ont besoin d’un coup de pouce pour avancer.

Reply
Grégory

@Didier: Bon, déjà, j’aurais tendance à te conseiller de lire ! Je pense que cela pourrait t’aider à comprendre d’où viennent certains de tes défauts, pour reprendre ton terme, et te donner des idées de technique ou des pistes d’amélioration/correction.

Et si tu dois lire un livre pour t’y remettre, c’est bien celui-ci. Court, rapide à lire, efficace.

@Mikie: “trouver une excuse pour ne pas suivre les conseils du livre” … Euh … Et bien essaie d’appliquer les conseils du livre sur ton excuse de ne pas suivre ces conseils …

:-)

@Paula: Là, tu parles de ce que tu as prévu de faire mais que tu ne fais pas par procrastination ou imprévu …

Mais pour ça tu ne prévois même pas de faire ? Tu te donnes quelles excuses ?

Reply
Marco

Dis donc, après la vache violette de Seth Godin, voici la vache de Camilo Cruz. Faut croire que cet animal est à la mode :p
Plus serieusement, ca a l’air interessant. Tu dis en fin d’article que chaque chapitre commence par un témoignage d’un lecteur satisfait. Doit on en conclure que c’est une nouvelle édition, que le livre a déja fait ses preuves ailleurs ?

Reply
Leave a Reply:
mi, eleifend risus Phasellus risus. venenatis accumsan