Les 3 éléments indispensables pour créer une nouvelle habitude qui dure longtemps

Avez-vous déjà tenté d’adopter de nouvelles habitudes pour enrichir votre quotidien ou vous rendre la vie plus facile ? Si oui, vous avez surement remarqué à quel point cela pouvait être difficile. En réalité, il existe 3 éléments clés pour former une nouvelle habitude avec succès. C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article.

Les 3 éléments indispensables pour créer une nouvelle habitude qui dure longtemps.

Les 3 éléments indispensables pour créer une nouvelle habitude qui dure longtemps.

Forger une lame robuste et tranchante ne s’improvise pas.

Si vous n’avez pas les bons outils, la bonne matière à travailler et la bonne technique, vous avez plus de chances de produire une arme de figurant pour série B que l’épée mythique d’Excalibur.

Pour la création d’habitudes, c’est la même chose.

Il vous faut les bons éléments. 3 choses en particulier dont vous ne pouvez vous permettre de faire l’économie. Sans cela, vos chances de parvenir à vos fins risquent de s’en trouver fortement diminuées.

Voici donc les 3 ingrédients indispensables qui vous donneront le maximum de chances d’ancrer une nouvelle habitude dans votre quotidien :

1/ Une seule habitude à la fois

On est facilement tenté de courir plusieurs lèvres à la fois. Mais vous connaissez l’histoire.

On finit bien souvent par n’en attraper aucun.

Il en va de même pour les habitudes.

Si vous voulez vous mettre au sport, vous lever plus tôt le matin et devenir organisé en même temps, vos efforts seront dilués dans ces 3 objectifs.

Vous imaginez aisément la dose de motivation qu’il vous faudra pour y parvenir. Sans compter que les résultats seront bien plus longs à atteindre.

Au contraire, avec une seule habitude en ligne de mire du début à la fin, vous multipliez vos chances de réussir. Votre attention est entièrement focalisée vers cet objectif. Les résultats sont donc plus rapides et plus faciles à obtenir.

Mais ce n’est pas le seul avantage.

En remportant une première victoire, vous serez gonflé à bloc pour implémenter une nouvelle habitude la fois d’après.

Et ainsi de suite, créant ainsi un cycle vertueux où chaque réussite vous pousse un peu plus en avant.

2/ Une action en réponse à une situation

Si vous prêtez attention à la façon dont se déroule vos journées, vous allez remarquer que la plupart de vos actions sont faites sur pilotage automatique.

Les gestes répétés se produisent du matin au soir et nous facilitent grandement l’existence.

Imaginez si nous devions sans arrêt focaliser toute notre attention à chaque seconde de la journée !

De plus, chacun de ces automatismes se déclenchent dans un contexte précis.

Par exemple, le fait de vous lever le matin va déclencher toute une série d’actions : vous préparer un café, prendre une douche, vous brosser les dents…

C’est pourquoi, lorsqu’on cherche à créer une nouvelle habitude, il ne suffit pas de le dire ou de s’en convaincre. En réalité, la volonté même d’agir ne représente qu’une petite partie de la réussite.

Pour fixer une habitude, vous devez donc effectuer une action en réponse à une situation spécifique.

Par exemple, lorsque vous avez fini de diner (situation), faites la vaisselle tout de suite après (action).

Ou alors, dès que vous vous levez le matin (situation), buvez un grand verre d’eau (action).

Ou encore, dès que vous rentrez chez vous à la fin de votre journée (situation), enfilez votre tenue de sport pour aller courir (action).

Ainsi, vous allez créer un lien entre le nouveau comportement à adopter et votre quotidien qui peu à peu se renforcera jusqu’à devenir une habitude.

3 / De la répétition

Une fois que vous avez identifié la situation qui va déclencher le nouveau comportement à adopter, il va falloir répéter ce geste. Encore et encore, jusqu’à ce qu’il se transforme en automatisme.

Au début, vous devrez vous forcer pour passer à l’action. Résister aux tentations de laisser tomber. Mais peu à peu, semaine après semaine, l’habitude prendra le pas sur la difficulté.

Vous aurez de moins en moins besoin d’y penser, à mesure que ce nouveau comportement s’enracine dans votre quotidien.

Au début, quand on commence à courir, c’est éprouvant. Au bout de quelques temps, la difficulté cède la place au plaisir, et vous aurez du mal à vous passer de votre séance de sport favorite.

C’est toute la magie des habitudes.

Mais pour que cela se produise, il faut tenir le coup sur la durée. En refaisant le même geste, ou la même action, chaque jour, lorsque la situation “déclenchante” se présente.

La répétition, c’est la clé pour faire d’une simple action une habitude.

Voilà, vous connaissez maintenant les 3 éléments capitaux à prendre en compte pour développer des routines qui durent dans le temps.

Alors, quel défi allez-vous vous lancer ce mois-ci ?

Crédit photo : photl.com

clement-blog-Temp- Action

Cet article est un article invité rédigé par Clément, auteur du blog Temps Action.

À propos de l’auteur : Clément

Clément est l’auteur du blog Temps Action, sur lequel il partage des techniques simples et concrètes pour améliorer pas à pas votre efficacité et faciliter votre organisation au quotidien.

Click Here to Leave a Comment Below

Amine

Salut,

Oui tout à fait d’accord avec toi dans les 3 éléments, mais moi perso je crois que le 3eme élément est le plus important pour créer une habitude. J’aimerais savoir aussi comment se débarrasser de mauvaises habitudes ? Une méthode ? Une astuce de votre part ?

Bon courage pour tout le monde :)

Reply
Clément

Bonjour Amine,

Et merci pour ce commentaire. Tout dépend depuis combien de temps cette habitude est ancrée dans ton quotidien.

Pour se débarrasser d’une mauvaise habitude, l’idéal est de la remplacer par une habitude positive, qui te fait plaisir, ou qui a du sens pour toi. Quelque chose de facile à implémenter, sinon, ça ne marchera pas.

Si tu ne fais que la stopper, tu vas créer un vide. Et ce vide, il va falloir le combler.

Cette mauvaise habitude, tu la fais car elle te procure un certain plaisir. Le tout, c’est de trouver une nouvelle habitude facile qui te procure un plaisir qu’y s’en rapproche.

Après, plus cette habitude est enracinée depuis longtemps dans ton quotidien, plus elle sera difficile à déloger. Mais pas impossible, en procédant de la sorte.

D’autant plus si il y a un enjeu pour toi : un engagement auprès de ta famille, de tes amis, de l’argent que tu promets de verser à un organisme que tu détestes si tu ne réussis pas ton défi. Bref, tout ce qui peut t’obliger un peu à ne pas perdre la face devant les autres :)

Clément

Reply
Clément

Bonjour Grégory,

Merci de m’avoir gentiment accueilli sur ton blog pour cette publication :)

A bientôt.

Clément

Reply
    Grégory

    @Clément: Mais je t’en prie :-)

    Et merci à toi de faire vivre ton article, même s’il est sur mon blog, en répondant aux commentaires ;-)

    Reply
Nico

Depuis la lecture de votre article et le point sur le pilotage automatique, je me suis en effet rendu compte que j’effectuais énormément d’actions récurrentes auxquelles je ne pensais même pas dans la vie de tous les jours , comme retenir la porte de ma chambre en l’ouvrant pour ne pas qu’elle grince par exemple .

Si je suis la méthode indiquée, en faisant du sport tous les soirs, à force ça sera ancré dans mon cerveau et je ne m’en rendrais même plus compte, comme avec la porte de ma chambre ?

Merci, à bientôt

Reply
    Clément

    Bonjour Nico,

    Exactement, à ceci près que si appréciez faire du sport, vous attendrez avec impatience votre séance quotidienne. C’est ce qui passe avec les habitudes qu’on aime faire, celles
    qui nous apportent quelque chose de bon. C’est en tout cas ce qui s’est passé pour moi.

    Au début, on se force pour y aller. on n’a pas toujours envie. On se trouve des excuses.
    Sauf si c’est un jour où là vraiment, on ne se sent pas du tout.

    Mais si on continue,alors peu à peu, cette pratique deviendra un rituel plaisant qui se fera de façon naturelle.

    Merci pour ce commentaire.

    A bientôt.

    Clément

    Reply
    Christelle

    Je ne crois pas que l’on puisse comparer faire du sport et retenir la porte qui grince. La retenir tient plutôt du réflexe parce qu’elle grince et vous le savez mais faire du sport s’inscrit dans le temps (par exemple 1h de cardio tous les deux jours) et ne peut donc pas s’oublier… Se mettre au sport requiert de la bonne volonté : décider que « aller on y va » alors que tenir la porte semble être devenu complètement machinal.

    Reply
      Clément

      Bonjour Christelle,

      Merci pour ce commentaire. En effet, pour le cas de la porte, il s’agit plus d’un réflexe conditionné. Mais ce que je veux dire, c’est que le fonctionnement de base de la création d’une habitude est le même.

      On adopte une habitude d’autant plus facilement quand elle se fait en réponse à une situation précise.

      Bien sûr, on ne va pas oublier d’aller du sport, et tout dépend de la fréquence de l’activité. Mais peu à peu, elle deviendra naturelle. Comme le fait de se brosser les dents le matin. On aura pas besoin de se forcer pour y aller.

      Clément

      Reply
gab

En résumé,je retiens que La répétition d’un comportement à adopter sur un cas particulier est la clé qui permet de surmonter certaines difficultés liées au cas particulier vécu sur l’instant et ce la grâce à l’automatisme acquis.

Reply
    Clément

    Bonjour Gab,

    Merci pour ce commentaire.

    Oui, la répétition permet de renforcer jour après jour l’habitude à adopter et la rend donc de plus en plus facile à faire. Le fait d’utiliser un déclencheur, c’est à dire une action qui vient juste avant et que l’on fait sans effort conscient, permet également de l’implémenter plus facilement.

    Les difficultés viennent souvent du fait de ne pas vouloir faire d’effort pour créer une habitude, ou encore de céder aux tentations quand on veut changer une mauvaise habitude.

    C’est pour cela qu’au début, il faut être conscient du discours qui se tient dans notre tête, et de s’aider d’un maximum de choses pour réduire les freins à cette nouvelle habitude. Comme des rappels, s’engager devant les autres, s’autoriser une récompense, etc.

    Reply
Claire@Assurance chien

De toute façon, c’est en répétant les actions que l’on devient plus sur de soit et que l’on « réfléchira » moins. Cela permet plus de confiance en soit et moins de stress, merci pour l’article !

Reply
    Clément

    Bonjour Claire,

    C’est juste !

    Merci pour ton commentaire.

    Reply
FG@ForexGumpp

En conclusiont , citons Aristote :
« Nous sommes ce que nous répétons chaque jour, l’excellence n’est alors plus un acte mais une habitude. »

Reply
    Clément

    Très bonne citation ! Merci pour le commentaire.

    Reply
Benji

Bonjour,
Ces trois éléments sont indispensables c’est vrai. A vrai dire, il faut s’accrocher et faire chaque chose en son temps. Il faut surtout être sûr que cette nouvelle habitude soit nécessaire. Il n’y a rien de plus ennuyeux que de prendre de mauvaises habitudes aussi…
Merci pour cet article, c’est intéressant comme sujet!

Reply
Clément

bonjour Benji,

Merci pour ce commentaire !

Avancer de façon progressive, un pas après l’autre. C’est une approche qui reste très efficace :)

Clément

Reply
Guillaume

Bonjour,

Par expérience, le plus dur est de se convaincre de focaliser sur un seul changement, la tentation de tout changer d’un coup est présente mais il faut y aller pas à pas au risque de ne rien changer du tout et d’être plus frustré.

Et ensuite, comme l’indique Darren Hardy dans « L’effet cumulé » répéter jusqu’à la maîtrise et que le nouveau sillon dans le cerveau soit créé,

Merci pour cet excellent article très utile,

Guillaume

Reply
Arthur

la clé essentiel est surtout de commencer :
http://www.30-jours-challenge.com

Reply
Leave a Reply:
libero ut in fringilla pulvinar efficitur. dapibus ipsum mattis luctus Curabitur risus