Dépassement de soi

Le sport est, par essence, l’expression du dépassement de soi.

Il arrive parfois qu’en événement sportif, qu’une rencontre sportive, soit plus qu’à l’accoutumée le théâtre de ce dépassement de soi.

C’est ce qui est arrivé la semaine dernière à Wimbledon.

Mise en place du décor

Pour ceux qui ne suivent pas l’actualité sportive, et pour ceux qui la suivent de loin… Il y a bientôt un mois se déroulait à Paris le tournoi de tennis de Roland-Garros. Depuis le début de la semaine dernière se déroule à Londres le tournoi de tennis de Wimbledon. Ces 2 tournois comptent parmi les 4 tournois les plus importants au monde, les tournois du Grand Chelem.

Mardi, mercredi et jeudi dernier s’est déroulée la rencontre opposant le français Nicolas Mahut à l’américain John Isner. Il aura fallu 3 jours pour conclure cette rencontre car elle a duré longtemps et, à 2 reprises, a été interrompue par la nuit.

Cette rencontre s’est conclue en 5 sets, ou manches. Les score et durée des 4 premières manches ont été normaux. La cinquième manche, elle, accumule tous les records. Les deux plus importants me semblent être :

  • la durée : plus de 8 heures, là où le précédent match le plus long avait durée 6H30
  • le score : 70-68, un vrai score de basket-ball, là où un set normal va au maximum jusqu’à 7-6 et où le précédent cinquième set le plus long s’était achevé sur 21-19.

Même si la rencontre a été interrompue 2 fois, cela reste ahurissant. Et cette rencontre rentrera assurément dans la légende.

Point par point

A la lecture de ces chiffres, on peut se demander comme cela est possible ?

A mon sens, cela tient à la nature du jeu de tennis et de ses règles.

Pour gagner un match, il faut gagner 2 ou 3 sets, ou manches. Pour gagner une manche, il faut gagner un minimum de 6 jeux. Pour gagner un jeu, il faut gagner des points, au minimum 4 et toujours 2 de plus que son adversaire.

Voilà comment se gagne un match de tennis : point après point, jeu après jeu, manche après manche. En même un point se gagne coup après coup, et course après course.

L’objectif est la victoire du match. Mais cela commence par ce premier point. Puis par ce deuxième. Puis point après point.

Peu importe votre objectif à vous. Peu importe sa complexité, sa durée, … Peu importe. Progressez étape  par étape, point par point. Puis dépassez-vous.

Jouez le premier point de votre objectif dès aujourd’hui.

Conclusion

Mettez vous au tennis ! Ou au sport du moins.

De toute façon, c’est bon pour la santé.

Click Here to Leave a Comment Below

sophie

Je me souviens de cette rencontre qui a bien marqué les esprits !
En effet, quand on voit la détermination de ces deux sportifs, il y a de quoi se sentir jaloux.
Je vais me remettre au sport je pense, ça doit aider pour les autres domaines

Reply
Leave a Reply:
ultricies ipsum neque. ut ipsum luctus libero libero