Comment vivre passionnément

Etre libre, épanoui, et vivre ses rêves. Quel magnifique trio n’est-ce pas ? Mais combien sont vraiment prêts à payer le prix pour atteindre ces trois objectifs ?

Dans le domaine du développement personnel, il y a un but qui l’emporte sur tous les autres: l’épanouissement personnel.

Avez-vous déjà réfléchi aux excuses qui vous empêchent de vivre passionnément ? Est-ce la peur, l’inaction ? Je crois que chaque pensée ou chaque action qui ne vous soutient pas dans le but de vivre une vie épanouie est simplement une excuse pour vous retenir.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir Andry. Auteur dans le domaine de la croissance personnelle, il a suivi une formation scientifique avant de vivre en tant que freelance. Vous pouvez retrouver son blog sur la passion et l’amélioration de soi à l’adresse : http://www.boosteurdevie.com.

Il y a écrit des articles fondamentaux comme : « Vous aimer, l’une des clés maîtresses de votre vie« , « Comment se libérer de ses craintes pour toujours« , ou encore « 16 conseils pour ressentir plus de joie, et « danser » avec la vie« 

*Dolci Baci*

Vivez votre vie avec passion

D’un autre côté, tout le monde sait que l’argent est essentiel pour atteindre un certain degré de liberté personnelle. C’est le nerf de la guerre. Mais curieusement, il devient secondaire, voire tertiaire lorsqu’on commence à distinguer clairement sa mission personnelle. A partir du moment où vous réalisez ce que vous désirez vraiment, alors l’argent ne représente plus une fin en soi.

Vivre selon vos propres termes ne dépend que de vous.

Souvenez-vous qu’il n’est pas du tout essentiel que tout soit parfait. Et sans vouloir vous décourager, ce que vous ferez ne le sera probablement jamais. L’erreur la plus commune, c’est de ne jamais débuter.

Voici quelques points qui vous aideront à « suivre votre cœur » :

Votre cœur reste votre guide ultime

La passion est la motivation centrale de toute activité humaine.

Il y a toujours eu un débat sur le fait de suivre son cœur ou de suivre sa tête. Comment peut-on avoir une certitude sur ce qu’on désire vraiment ? Personnellement, je crois qu’il est plus judicieux de demander conseil, non pas à son esprit, mais plutôt à l’organe qui bat dans votre poitrine.

C’est le guide ultime d’une vie. Il vous mènera là où vous désirez aller, si vous n’avez pas peur de l’écouter.

Attention, n’espérez pas voir des miracles s’accomplir du jour au lendemain. Vous entendrez plutôt une voix interne qui va essayer de vous aiguiller vers votre mission personnelle.

Chaque chemin est unique

Je pense sincèrement que vous n’êtes pas né sur terre pour perdre tout votre temps à exercer un métier que vous haïssez, restant cloitré dans un immeuble de 8h à 16h tout en rêvant d’une vie meilleure. Ça ne fait pas partie de vos droits de naissance.

Vous êtes né pour faire ce que vous aimez, et vivre une vie épanouie. C’est une vie où vous avez le profond sentiment que vous créez un impact positif en utilisant à la fois vos dons, vos talents et les compétences que vous avez acquises. Qu’en pensez-vous ?

Le mot « amour » possède un sens très fort. Si vous désirez vivre de ce que vous aimez faire, cette activité doit aussi apporter un vrai plus aux autres. Elle doit apporter une valeur dans la vie des gens. Le véritable « amour » n’est jamais à sens unique.

Mais comme on demeure sur terre, personne ne peut garantir votre succès. Votre voyage pourrait être totalement différent de celui que vous imaginiez. Et une partie de ce voyage se présentera comme une succession de tempêtes mentales qui créeront d’énormes doutes en vous.

Mais lorsque viendra le jour où vous allez commencer à partager votre « cadeau » avec le monde, alors là, vous aurez un beau déclic. Non seulement vous allez ressentir une paix intérieure, mais les gens se manifesteront pour dire que ce que vous faites transforme leurs vies.

Fournir de la valeur dans la vie des gens

D’après vous, quel est le meilleur moyen de vivre en étant animé par la passion d’une activité ? C’est de créer et de fournir de la valeur dans la vie des gens. Souvenez-vous que vos dons naturels, vos talents et vos compétences ne sont destinés qu’aux autres. Vous êtes sur terre pour  Vous avez peut-être entendu cela plus d’une fois : créez de la valeur, faites ce que vous aimez, suivez votre cœur, et vous ferez fortune (bref, façonnez votre vie « à la Jobs »).

Je persiste à croire que c’est vrai, mais attention : vous devez conserver votre bon sens, et réaliser qu’il y a toujours des chances que vous finissiez sur la paille si vous suivez votre passion.

Beaucoup de gens essayent de prendre des phrases comme « suivez votre passion, et l’argent suivra », et les utilisent comment des règles rigides. En vérité, vous devez rester flexible, ouvert d’esprit, et vous adapter aux conditions.

C’est ce que vous apprendrez en prenant des mesures vers votre rêve.

Garder les pieds sur terre

Si vous désirez être libre, accompli et vivre passionnément, vous devez rester réaliste, et avoir assez de courage.

Si vous désirez vraiment prendre le contrôle de votre vie, pensez à ce que vous pouvez faire dès maintenant, à cet instant précis, pour débuter votre voyage. La poursuite d’une vie rayonnante est un choix conscient – un choix qui n’est jamais trop tard à faire.

Votre cœur essaye-t-il de vous dire quelque chose?

photo credit: Kariobinja

Click Here to Leave a Comment Below

Marie

Le problème de notre société, c’est le rêve que l’on nous vend en permanence. La pub, les émissions télés, les magazines… La consommation fait le bonheur, et donc l’argent.
Donc il est primordial de bosser, le plus possible si possible, pour gagner plein d’argent, enfin, un peu. Et aspirer au même bonheur qu’aux autres, ceux que l’on nous montre partout. En vain sachez le.
Eteignez votre télévision, oubliez vos rêves d’argent, d’ipad, de voyages et posez vous la question : comment voulez vivre réellement ?

Reply
Arnaud@d'Avenir-plus-riche

La passion est un moteur puissant. On arrive à surmonter pas mal d’obstacles pour l’exercer.
J’aime bien l’idée exposée ici : La passion est là pour être partagée, pour « fournir de la valeur dans la vie des gens ». C’est gratifiant d’apporter quelque chose à autrui.

Reply
Andry

Bonsoir,

Déjà mille mercis à Grégory de m’avoir accueilli sur son blog ;-)

@Marie: Je crois qu’un de nos droits de naissance, c’est d’exprimer notre plein potentiel, pas de vivre pour la médiocrité ou la moyenne. Je suis d’accord avec toi sur le point que certains médias véhiculent des valeurs qui sont fondamentalement mauvaises. Il faut arrêter de les prendre pour des « standards » de vie. L’argent n’est pas une fin en soi, c’est la Manifestation de la mentalité d’abondance. C’est la conséquence de l’abondance, pas sa cause.

@Arnaud: Eh oui, Zig Ziglar dit qu’il faut se « doucher » de motivation tous les jours, mais si on vit passionnément, c’est comme si on se douchait automatiquement (ou presque) ;-)

Reply
Philippe

Je crois qu’il y a 3 grands moyens de produire le changement : les méthodes et les techniques d’une part. Le bon sens et le coté pragmatique. Et enfin la passion.
La passion est à la fois la corde la plus simple à imaginer, précisément parce qu’elle n’a pas besoin de faire appel à la méthode ni même au bon sens… C’est aussi la plus difficile à employer parce qu’elle demande de la sensibilité ou de l’empathie.
Et certains d’entre nous ne réagiront qu’à la passion.
C’est elle qui anime certains livres, comme ceux d’Anthony Robbins, et certains articles, comme celui-ci. Alors merci pour ce texte plein de passion (et emprunt de bon sens).
Personnellement, je méditerai sur 3 phrases : « C’est une vie où vous avez le profond sentiment que vous créez un impact positif en utilisant à la fois vos dons, vos talents et les compétences que vous avez acquises » ; « L’erreur la plus commune, c’est de ne jamais débuter ». Et la dernière.

Reply
Grégory

@Andry: Le plaisir est pour moi : ton article plait et j’aide à promouvoir un blog intéressant :-)

Je te laisse discuter avec tes lecteurs …

Reply
Andry

@Philippe: Encore une fois, on reconnaît la plume de l’expert! Je suis tout à fait d’accord avec toi sur la dualité de la passion. Merci pour ton commentaire instructif :)

Reply
Flo

@Marie : Oui, tu as raison. De notre société de consommation, nait la frustration perpetuelle. On nous créait sans cesse de nouveaux besoins, sans nous donner les moyens de les assouvir.
Après, c’est sûr qu’il est nécessaire de faire un travail sur soi et prendre le recul nécessaire pour découvrir la recette du vrai bonheur, simple, personnel, qui ne dépend pas de la société.

Reply
Grégory

@Flo @Marie: Je suis complètement avec votre analyse.

L’essentiel est d’avoir sa propre définition de la richesse et du succès. Les pubs et autre tentations qu’on nous impose ne sont là que pour permettre à d’autres de réaliser leur propre rêve de richesse et de succès.

Première étape: couper la télé ou, ma préférée, la consommer avec intelligence.
Deuxième étape: ne pas lire les revues people & co.

Reply
Leave a Reply:
commodo vulputate, id, tempus adipiscing ipsum nec odio id Aliquam neque. porta.