Tag Archives forprocrastination

Une stratégie simple pour lutter efficacement contre la procrastination

La procrastination, la tendance à remettre à plus tard, est un mal pour votre productivité. Elle retarde le moment où vous commencez vos projets et celui où vous les terminez. Elle sape votre réussite. Lutter contre la procrastination est donc essentiel. Le plus difficile étant souvent de commencer à agir, voici une stratégie simple pour résoudre ce problème.

Une stratégie simple pour lutter contre la procrastination

La mise en action est souvent la partie la plus difficile de l’action. En fait, non : c’est toujours la partie la plus difficile.

J’ai eu l’occasion de m’en apercevoir, entre les quelques blogs que je gère, les projets que je veux mener à bien et les nouvelles habitudes que je mets en place.

Une bonne organisation personnelle et des techniques éprouvées de productivité personnelle aident pour l’action elle-même. Et la motivation est bien utile pour la mise en action. Mais elle ne suffit pas toujours.

Je vous propose une stratégie simple. Elle m’aide, en même temps, à combattre la procrastination, travailler régulièrement sur mes projets et faciliter le démarrage de mes nouvelles habitudes</strong>.

Un peu de science physique

Depuis Sir Isaac Newton, nous savons maintenant que les objets au repos ont tendance à rester au repos et que les objets en mouvement ont tendance à rester en mouvement.

Cela est tout aussi vrai pour les pommes qui tombent que … pour les humains :-)

Le plus dur est de lutter contre l’inertie dans laquelle nous sommes et de se mettre en mouvement.

Or, il existe une méthode simple et efficace pour se mettre en mouvement. Et agir.

Cessez de tergiverser grâce la stratégie des 2 minutes

On pourrait appeler cela la « stratégie des 2 minutes ». Bon, au vu de la stratégie en question, le mot stratégie est sûrement trop fort. Mais ça claque !

En fait, cette « stratégie des 2 minutes » trouve son origine dans la « règle des 2 minutes » de la méthode GTD de David Allen.

Le principe est simple. Ignorez l’ampleur d’une tâche ou le temps global nécessaire pour cette tâche. Considérez seulement de vous y consacrer pour au moins 2 minutes.

Cela peut sembler peu. Et ça l'est. Mais c'est pour cela qu'elle est efficace. Car elle vous engage à peu.

Cette stratégie vous aidera à surmonter les tergiversations, la procrastination et la paresse. Elle facilite le plus difficile : commencer à agir et initier l'élan.

Car il y a de fortes chances qu'après ces 2 premières minutes, vous continuez sur votre lancée.

Il y a 3 variantes à la règle des 2 minutes.

Variante 1 – Si cela prend moins de 2 minutes, faites-le maintenant !

Cette variante est directement issue de la méthode GTD et du livre de David Allen, « S’organiser pour réussir – Getting Things Done ». Aucune originalité !

Il est vraiment surprenant de constater à quel point nous tergiversons et remettons ce que nous pourrions faire en 2 minutes ou moins. Par exemple, laver la vaisselle immédiatement après le petit-déjeuner, envoyer une machine à laver, sortir les poubelles, ranger un peu de désordre, écrire et envoyer ce petit e-mail, …

Si une tâche prend moins de deux minutes à faire, suivez bêtement la règle et faites cette tâche dès maintenant. Simple, non ?

Que de temps gagné et d’énergie économisée. Que de travail accompli et de satisfaction engendrée.

Variante 2 – Lorsque vous démarrez une nouvelle habitude, commencez par 2 minutes !

Démarrer une nouvelle habitude, ou remplacer un ancienne habitude par une nouvelle, ce n’est pas facile. Car il faut à la fois penser à mettre cette habitude en œuvre et lui trouver du temps.

La partie la plus importante de toute nouvelle habitude est de commencer. Et pas seulement la première fois : à chaque fois ! Il ne s’agit pas de performance, il s’agit d’action. Cela est particulièrement vrai au début. L’essentiel est d’abord de prendre l’habitude.

Facilitez tout cela en ne considérant qu’une habitude légère de 2 minutes. Vous ne serez pas efficace ou productif. Mais vous accomplirez l’essentiel : en faire une habitude.

Variante 3 – Lorsque vous commencez une tâche, commencez par 2 minutes !

La stratégie des 2 minutes est efficace pour les petites tâches et … pour les grands objectifs.

Accomplir de grands objectifs en moins de 2 minutes? C’est possible ? Évidemment non … Mais chaque objectif, aussi grand soit-il, commence toujours par 2 minutes.

Décomposez tous vos grands objectifs en objectifs plus petits et intermédiaires. Puis décomposez ces même objectifs en tâches unitaires.

Lorsque vous décidez de bosser sur un projet, prenez la première tâche à faire. Ignorez son ampleur ou le temps nécessaire. Ne pensez seulement qu’aux 2 premières minutes.

Je vous l’avait dit : chaque objectif, aussi grand soit-il, commence toujours par 2 minutes.

Pourquoi ça marche ?

Le plus difficile est de commencer. Or si vous ne commencez pas, vous ne ferez jamais rien.

Avec la stratégie des 2 minutes, vous facilitez votre mise en action.

Et une fois que vous avez commencé à faire quelque chose, il est plus facile de continuer à le faire. Car s’arrêter peut aussi être difficile. Et vous ferez alors bien plus que 2 minutes. De plus, agir et produire un résultat est en soi gratifiant et entretient la dynamique.

À tout point de vue, la stratégie des 2 minutes se contente de donner l’impulsion initiale.

Ça marche tout le temps ?

Cette stratégie ne sera pas efficace pour tout le monde ou tout le temps.

Cependant, elle a le mérite d’être tellement simple qu’il serait dommage de ne pas l’essayer. Si elle marche pour vous, tant mieux ! Vous avez alors un nouvel outil à votre disposition pour améliorer votre quotidien et votre productivité. Sinon, ce n’est pas grave, on vous trouvera bien autre chose :-)

En fait, son point faible principal est, qu’avec le temps, vous risquez de vous y habituer. En particulier à la variante 3. C’est un peu comme avancer ses montres et horloges pour ne plus être en retard. Vous le savez et vous compensez, consciemment ou in consciemment. Avec la stratégie des 2 minutes, le risque est identique.

Malgré tout, dans l’intervalle, vous aurez goûté à l’action, au changement et à la satisfaction de voir vos projets avancer. Et cette stratégie ne vous sera sûrement plus d’aucune utilité !

Conclusion

Être organisé et savoir comment être productif ne sert à rien si vous n’agissez pas. Avec cette stratégie des 2 minutes, vous mettez l’accent sur l’action et, plus particulièrement, sur la mise en action. Le reste suivra.

Cette technique est simple. Mais elle est un outil efficace pour lutter contre la procrastination et avancer vos projets. Essayez-la !

Alors ? Qu'allez-vous faire de vos prochaines 2 minutes ?

Article librement adapté et inspiré de cet article original.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article ...

Tournez le dos à la procrastination

Tournez le dos à la procrastination, grâce à un guide-compilation de 6 articles, voilà ce que vous propose cet article. Car ce guide vous propose plusieurs méthodes et de conseils efficaces pour vous relancer et ne pas vous laisser abattre par la procrastination.

Tournez le dos à la procrastination : 1 guide, 6 articles, le plein de méthodes et de conseils efficaces !

Tournez le dos à la procrastination : 1 guide, 6 articles, le plein de méthodes et de conseils efficaces !

Cliquez ici pour lire la suite de l’article …

Etes vous victime de la loi de Parkinson ?

Cet article est un article invité. Il a été écrit par Jean-Yves, l’auteur du blog Potion de Vie, passionné de mémoire, et des pouvoirs du cerveau.  En même temps que Jean-Yves écrit sur mon blog, moi, j’écrit sur son blog. Un genre d’échange de clés de blogs, quoi :-) Rendons à César ce qui est à César : l’idée et la proposition sont de Jean-Yves. Un  grand Merci ! Ah oui … Mon article vous expliquera comment lire activement et mémoriser efficacement un livre.

2 articles pour le prix d’un :-) Bonne lecture !

Vous n’allez pas vous mettre à trembler de partout, rassurez-vous. Mais il y a de grandes chances pour que vous soyez victime de la loi de Parkinson quand même.

Cette loi date de 1958 et a été exprimée par Cyril Northcote Parkinson en 1958. La loi est la suivante :

Le travail s’étend de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement.

Qu’est ce que cela veut dire ?

Vous êtes victime de la loi de Parkinson? La procrastination n'est pas loin ...

Vous êtes victime de la loi de Parkinson? La procrastination n’est pas loin …

Cliquez ici pour lire la suite de l’article …