Les revues de votre vie : la méthode simple pour contrôler et façonner sa vie

Les revues régulières de votre vie vous permettent d’en garder le contrôle, de la façonner et de la construire selon vos désirs. Elles vous assurent d’accorder du temps aux 3 rôles clés de toute entreprise qui réussit : le technicien, le gestionnaire et l’entrepreneur. Cette vision peut sembler trop liée au monde du travail traditionnel. Pourtant, en définitive, elle vous permettra de vous épanouir et de donner du sens à votre vie.

Les revues de votre vie : la méthode simple pour contrôler et façonner sa vie, en rester le gestionnaire, en devenir l’entrepreneur.

Dans toute entreprise qui se respecte et qui réussit, il y a 3 rôles essentiels.

Je ne parle pas du comptable, de la secrétaire ou du chef de projet. Je ne doute pas que leurs rôles soient importants et que de leur implication dépendent, en partie, le succès de leur entreprise.

Les 3 rôles clés de toute entreprise

Non, je parle de 3 rôles bien plus importants que ceux-là. Je parle du technicien, du gestionnaire et de l’entrepreneur :

  • l’entrepreneur a une vision, définit la stratégie de l’entreprise et fixe des objectifs. Il ne réagit pas uniquement à l’urgence et pense au long terme.
  • le gestionnaire gère des projets, organise et planifie, et contrôle le travail du technicien au quotidien. Il gère l’urgence, accorde la priorité à l’important et pense au moyen terme.
  • le technicien est dans l’action, il réalise les tâches qui lui sont assignées et est concerné par les urgences.

On pourrait avoir une vision très simple de ces 3 rôles et envisager l’entreprise comme la superposition de 3 couches : l’entrepreneur en haut, le gestionnaire au milieu, le technicien en bas. En fait, ces 3 rôles se retrouvent à tous les niveaux (de la direction à aux ateliers) et dans tous les domaines (de la comptabilité à la production) d’une entreprise. Je crois même que chacun, à son niveau et avec ses fonctions, peut et doit être à la fois technicien, gestionnaire et entrepreneur. Bien sur dans des proportions et avec des responsabilités différentes. Mais je m’égare …

Ces 3 rôles vous permettent de gérer le triptyque à la base de toute entreprise : objectifs, plans, actions.

Ce que je viens de décrire dans le monde de l’entreprise traditionnelle peut s’appliquer dans nos vies. Car je suis convaincu que nos vies sont des entreprises. Du moins, je suis convaincu qu’il s’agit d’un modèle qui permet de tirer le meilleur du potentiel de chacun, de construire nos vies souhaitées et de nous épanouir dans l’action et la réalisation de nos projets.

En d’autres termes, il vous faut assumer successivement 3 rôles : technicien, gestionnaire et entrepreneur.

Accordez-vous suffisamment de temps à 3 rôles ?

Technicien, ou employé, ou bien encore ouvrier, vous l’êtes forcément, au quotidien et très régulièrement. Vous agissez, vous travaillez, vous menez des actions.

Gestionnaire, ou manager, ou chef de projet, vous l’êtes un peu. Car les actions du technicien que vous êtes me reste du temps ont un but et constituent un projet. Mais l’êtes-vous suffisamment ? Accordez-vous suffisamment d’attention à l’important sans être aveuglé par l’urgent ? Vos projets ont-ils une synergie et contribuent-ils à une vision plus large ?

Entrepreneur, vous ne l’être que bien trop peu. Car vous vous laissez débordé par l’urgent, vous perdez de vue l’important, vous négligez des pans de votre vie, vous n’avez pas de vision globale de votre vie et de ce que vous boulez construire.

En fait, vous ne savez peut être pas vraiment ce que vous voulez construire, réaliser ou atteindre. Et ce n’est pas forcément grave. À partir du moment où vous vous accordez du temps pour y réfléchir. Mais le faites-vous seulement ?

Pourquoi et comment tenir ces 3 rôles

Votre épanouissement et votre bien-être dépend en grande partie de la réussite de l’entreprise qu’est votre vie.

Le moyen le plus efficace de s’assurer du succès de cette entreprise est d’accorder régulièrement et consciemment du temps à ces 3 rôles clés.

Le moyen le plus simple d’être consciemment et successivement ces 3 rôles clés est de faire des revues régulières de votre vie.

Une revue peut être menée à 3 niveaux différents. Et ces 3 niveaux correspondent justement aux 3 rôles clés d’une entreprise.

La semaine dernière, je vous parlais de l’importance de la revue hebdomadaire.

La revue hebdomadaire vous permet de garder le contrôle de votre vie. Et si elle est particulièrement importante, c’est qu’elle est au croisement de ces 3 rôles et vous assure d’être un minimum gestionnaire puis entrepreneur. Si il y a donc une revue que vous devriez mettre en œuvre, c’est la revue hebdomadaire.

Cependant, elle est encore trop tournée vers le technicien et elle n’est pas suffisamment orientée vers l’entrepreneur. Or le technicien a déjà sa revue à lui : décider, tous les jours, des actions à mener ce jour. Il manque donc une revue clairement orientée entrepreneur. Cette revue vous permettra d’avoir une vision plus globale de votre vie actuelle, de l’orientation que vous souhaitez lui donner, des objectifs que vous voulez atteindre, des projets que vous voulez réaliser.

3 revues pour 3 rôles

Faisons simple :

  • Les revues régulières de votre vie vous permettent d’en garder le contrôle, de la façonner et de la construire selon vos désirs.
  • Chaque revue doit être clairement orientée vers un rôle en particulier. Sans totalement exclure les 2 autres, car une entreprise n’est pas optimale sans ces 3 rôles.
  • Menez une « revue technicien » tous les jours, en début ou en fin de journée.
  • Menez une « revue gestionnaire » toutes les semaines, par exemple tous les vendredis. Vous reconnaissez ici la revue hebdomadaire.
  • Menez une « revue entrepreneur » tous les mois, par exemple tous les premiers vendredis du mois.
  • N’hésitez pas à remplacer « vendredi » par le jour de votre préférence.
  • Une « revue technicien » ou une « revue gestionnaire » peuvent ponctuellement sauter, peu importe la raison. Ce qui importe, c’est la persistance, la régularité sur la durée. 2 « revue gestionnaire » pour 3 semaines, ça le fait parfaitement.

Vous gérez ainsi le quotidien sans perdre de vue votre vie, votre existence. Vous maintenez ainsi votre quotidien et vos outils en état de fonctionnement optimal afin qu’ils servent au mieux votre vie.

Les thèmes principaux de toute revue

La semaine dernière, je vous proposais quelques questions à vous poser. Ce sont de bonnes questions :-) Elles vous permettront d’avoir une base pour commencer et pour élaborer vos propres questions et vos revues personnalisées.

L’essentiel est de ne pas perdre de vue les 4 points auxquels une revue doit s’intéresser :

  • faire le point : ce qui est fait, ce qu’il reste à faire, ce qui va être fait ;
  • planifier : le temps à venir (la journée, la semaine, le mois, l’année) et les projets ;
  • corriger : ce qui vous prend trop de temps ou d’énergie, ce qui ne vous rapporte pas assez ;
  • capitaliser : créer des listes de contrôle, des modes d’emploi, des procédures ;

Chaque revue accordera plus d’attention et de temps à certains points qu’à d’autres. Exemple simple et évident, le technicien planifie la journée, le gestionnaire planifie la semaine et le mois, l’entrepreneur planifie l’année et les projets.

La réussite de votre vie …

Un petit aparté sur la notion de réussite …

Parce que, si parler de la réussite d’une entreprise traditionnelle est relativement évident (en étant simpliste, engranger des bénéfices croissants), parler de la réussite de votre vie l’est beaucoup moins. Et vu que je compare votre vie, et la mienne aussi, à des entreprises, vous pourriez vous imaginer que je résume tout cela à de simples considérations économiques, financières et pécuniaires.

Il n’en est, bien sur, rien. Même si l’argent est important et ne doit pas être négliger, il n’est qu’un élément comme d’autres et surtout pas une fin en soi.

Il n’en reste pas moins que la notion de « réussir sa vie » est propre à chacun.

Je ne peux donc pas vous apporter de réponse. À vous de trouver la votre.

Par contre, je peux donc vous apporter les quelques éléments qui constituent ma réponse :

  • accorder du temps à ceux que j’aime ;
  • accorder du temps à ce que j’aime ;
  • trouver et mettre du sens ;
  • rester dans l’action ;
  • ne pas négliger un aspect de ma vie ;
  • être responsable, gagner mon autonomie à tout point de vue.

Lors de ma « revue entrepreneur », ce sont les grands objectifs que je considère pour élaborer mes objectifs intermédiaires et mes projets.

Conclusion

Les revues régulières de votre vie vous permettent d’en garder le contrôle, de la façonner et de la construire selon vos désirs. Elles vous assurent d’accorder du temps aux 3 rôles clés de toute entreprise qui réussit : le technicien, le gestionnaire et l’entrepreneur.

Menez régulièrement des revues orientées vers chacun de ces 3 rôles :

  • la revue quotidienne est la « revue technicien » ;
  • la revue hebdomadaire est la « revue gestionnaire » ;
  • la revue mensuelle est la « revue entrepreneur ».

Click Here to Leave a Comment Below

Julien

“Votre épanouissement et votre bien-être dépend en grande partie de la réussite de l’entreprise qu’est votre vie.”

Comme d’habitude, cette expression “être sa propre entreprise” déplaira à certains, mais comme nous commençons à nous considérer comme les seuls responsable de la gestion de notre vie.

1. On évite beaucoup de problèmes
2. La vie commence à révéler toute ses couleurs

Julien.

Reply
Pascal

J’ai pris l’habitude de faire un point hebdomadaire, trimestriel, semestriel et annuel de mes projets.

Mais ta vision de « l’entrepreneur », du gestionnaire et du « technicien » va apporter un plus dans mes rendez-vous avec moi-même pour définir encore mieux mes objectifs.

Un grand merci

Reply
Philippe

Bonjour Gregory,

Là encore ,un article “pilier” comme tu sais si bien le faire .

Et ce qui me fait me souvenir de,quand et pourquoi je suis “arrivé” sur le site de “deviendragrand.fr”.

Je cherchais sur le net des idées pour réaliser des choses,mettre en place des actions.
Mettre de l’ordre,s’occuper de choses essentielles sans se disperser

En fait “une méthode de projet ” mais ….pas informatique ou un truc super compliqué,long,ou qui ne va pas à l’essentiel.

non! je cherchais une MÉTHODE DE PROJET , pour soi ,pour sa vie !
eh bien depuis ce jour là,parmi très peu de sites, c’est ICI,ici cela me convient.

Bravo, encore un article qui va aider pas mal de monde!

Philippe

Reply
Denis

Bonjour,
Pour moi c’est tout à fait le cas, je pense que mes réflexions sur ma vie ne sont pas assez poussées et pour reprendre tes exemples, j’en serai donc simplement à faire des revues technicien et gestionnaire. Il faut vraiment que j’aille plus loin, même jusqu’au bout de la démarche, je vais donc pouvoir m’appuyer sur tes conseils et mettre en place cette revue entrepreneur qui j’espère me sera bénéfique.

Reply
Bertrand@photo personnalisé

Ah bon sang, l’organisation ! C’est ce qu’il me manque le plus. Avec une once d’organisation je ferais des miracles et j’augmenterais mon CA de 2 ou 3 fois… Mais bon, on ne peut pas tout avoir. En tout cas, merci beaucoup pour ce billet, il m’a redonné la motivation nécessaire pour continuer.

Reply
Yaatoo

Je suis d’accord avec l’ensemble de l’article en revanche la revue entrepreneur n’est pas seulement une revue annuelle. Il s’agit d’une remise en question permanente. En fait il faut être les 3 en même temps.

Reply
Mathilde

Encore une fois un très bon article qui nous rappelle à tous que l’organisation est importante dans la vie que ce soit au niveau professionnel et au niveau personnel. Merci de nous résumer cela dans un article aussi complet :).

À mon sens c’est la planification qui reste encore la plus dure des revues. Mais espérons que cela s’arrangera.

Reply
Tristan

Les remises en question et la rédaction de nos actions / Objectifs sont toujours enrichissantes, surtout lorsqu’elle sont guidé par DeviendraGrand !
Pour ma part, je pense contrôler deux des trois rôles (gestionnaire et technicien) à mon travail, et une partie du troisième (entrepreneur) sur lequel je dois encore travailler.

Cet article tombe à point nommé car nous sommes en train de réfléchir sur un éventuel remaniement de notre méthode de travail. Je m’explique nous devons réaliser des sites internet pour nos clients, depuis le début l’idée est que chacun des techniciens s’occupe d’un client de A à Z et conçoit la charte graphique, le développement et le référencement. Depuis peu nous nous interrogeons sur l’idée qu’un technicien ferait que de la charte graphique, un autre que le développement, etc…

Nous n’avons pas encore tester cette méthode mais lorsqu’elle sera effective, je n’hésiterai pas à revenir en parler ici.

Bonne continuation

Reply
Bruno@apprentissage du dessin

C’est un peu honteux que je prends conscience en lisant cet article que je prends trop peu de recul sur ma vie. Les jours, semaines et mois passent sans que je ne me questionne vraiment et je suis sur que je passe à travers plein de choses. Il est grand temps que j’applique vos conseils à commencer par faire ce rendez-vous avec moi-même chaque jour et ensuite passer aux niveaux suivants.

Reply
Val@Diététicienne Lyon

C’est toujours le même problème, quand on a la tête dans le guidon on ne se rends pas toujours compte des erreurs. Un avis extérieur est souvent très utile pour ouvrir les yeux et se poser les bonnes questions.

Reply
Julie@bracelet homme

@Val : effectivement c’est souvent ça la source des problèmes : le manque d’avis extérieurs ! Même en s’organisant, nous avons des automatismes qui nous empêche d’imaginer et de voir certains scénarios d’erreur pourtant évidents. La mise en place de tests unitaires peut être une première solution quand on travaille seul sur un projet (pour éviter les effets de bord).

Reply
Grégory

@Julien: Oui, il est sur que cette formualtion peut choquer et déplaire. Je le comprends. Mais il ne faut pas s’arrêter à la forme : il faut regarder le fond, comprendre la signification et les implications d’un tel état d’esprit.

Ce que ton commentaire fait fort bien en donnant plus de légéreté à mon propos.

@Pascal: Considérer ces 3 casquettes donne plus de profondeur à sa réflexion et permet de se projeter plus loin dans le temps.

Tu as déjà des revues régulières. Déjà bravo. Ensuite elles sont le cadre idéal pour ajouter ces 3 points de vue.

@Philippe: Hello !

Moi qui ai rarement l’impression d’écrire un de ces fameux articles pilier, ton appréciation me fait vraiment plaisir :-)

Et le reste de ton commentaire n’est pas mal non plus. Merci beaucoup !

Je partage ce qui a marché pour moi. En essayant de le clarifier et de le structurer. Si ça aide quelques personnes, j’en suis le premier ravi.

Au plaisir !

@Denis: Hello !

Je ne doute pas que cela te sera utile.

Cela étant, n’en fais pas de trop non plus. Il faut avoir cette considération entrepreneur. Mais pas au quotidien. Le risque est que tu changes d’avis, de plan, de méthodes, … trop souvent et que, finalement, tu n’avances pas.

Reply
Grégory

@Bertrand: Je confirme : avec une once d’organisation, on fait des miracles. C’est aussi une solution anti-stress et une première étape vers une meilleure productivité.

Et ne commence pas par dire “on ne peut pas tout avoir” : tu n’as pas commencé que déjà, tu te mets des freins et des limites :-(

@Yaatoo: Je ne suis pas d’accord ! Pas du tout.

Si tu fais les 3 en même temps, tu passes ton temps à remettre en question tes objectifs, tes plans, tes méthodes. Il faut le faire, mais pas tout le temps.

Quand tu bosses, que tu es en mode technicien, tu ne dois faire que cela. Pour être vraiment efficace et ne pas être perturbé par des éléments qui n’ont rien à voir. Si tu repères quelque chose d’incohérent ou d’améliorable, tu le notes pour les revues gestionnaire et entrepreneur.

Mais chacun sa méthode et son point de vue. Donc merci pour ton retour.

@Mathilde: Merci de plussoyer mon propos.

Dans ta vie professionnelle, on te proposera, normalement, ce genre de démarche et de réflexion pour les niveaux de réflexion gestionnaire et entrepreneur (RH, chef de projet, chef d’équipe/département, …). Le faire toi-même sera un vrai plus.

Dans ta vie personnelle, tu es tout seul. Si tu ne fais pas, personne ne le fera pour toi, et tu seras mené par les évènements, les aléés, les autres, …

@Tristan: Merci pour ton appréciation, cela me fait vraiment plaisir.

Je serais évidemment ravi de savoir où vous ménera votre réflexion :-)

Reply
Grégory

@Bruno: Pourquoi être honteux ?… Il ne faut vraiment pas. Crois-tu vraiment être le seul ? Ou que j’ai toujours pratiqué ainsi ?…

J’ai attendu d’avoir 37 ans pour me poser ce genre de questions, faire des choix conscients, me poser des objectifs puis oeuvrer tous les jours pour les atteindre.

Quand j’y pense, je m’en veux vraiment d’avoir perdu 15 ans ed ma vie. Car en 4 ans, j’ai accompli pas mal de choses et ma vie a bien changé. Alors avec les 15 ans d’avant … J’ai quelques nomns d’oiseaux qui me viennent en tête, ou un gros sentiment de honte.

Mais cela ne changera rien.

Donc je laisse tout ça à sa place, soit derrière moi, et j’avance. Les résultats autant que le chemin me procurent du plasir.

Je te souhaite la même chose.

Ne sois pas honteux …

Sois satisfait de prendre d’abord conscience et ensuite tes responsabilités.

Puis travaille à être fier de ce que tu fais.

C’est aussi par nos erreurs et nos pertes qu’on apprend et qu’on s’enrichit.

@Val: C’est ce que te dit cet article : prend le temps de sortir la tête du guidon. Le paysage est tellement joli :-)

@Julie: Les avis extérieurs ne sont pas toujours les meilleurs. Ils apportent un point de vue différent, des axes et pistes de réflexion. Mais il faut surtout faire ses propres choix.

Reply
valerie

Tr’es interessant, je vais alors appliquer cette article dans ma vie pour voir les changements, merci beaucoup et le site est vraiment fabuleux, bravo!

Reply
Grégory

@valerie: Merci pour ton enthousiasme, ça fait plaisir !

Alors, tu as essayé ?… Ça a donné quoi ?

Reply
Leave a Reply:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.