12 raccourcis vers une vie réussie

Pour réussir, il vous sera utile d’avoir un plan de vie. Un peu comme un plan de route vous permet de rallier la destination souhaitée, un plan de vie vous aidera à accomplir vos rêves et à en faire des réalités. Un plan de vie fonctionne car il vous donne une destination et un chemin.

Sans plan de vie, la plupart de vos rêves resteront … des rêves.

Route 66

Réussir sa vie. Avoir une vie accomplie et s’y accomplir soi-même … La réalité qui se cache derrière ces mots est différente pour chacun d’entre nous. Mais c’est surement, en définitive ce que nous voulons tous.

Certes, tout ne se déroulera pas comme prévu. Un plan de vie, c’est comme un plan de route : vous pouvez vous égarer momentanément. Et un plan, c’est aussi un peu comme un budget : c’est fait pour ne pas être respecté à la lettre !

Il n’en reste pas moins que l’absence de plan, d’idée directrice, de schéma global, est le meilleur moyen d’échouer et de n’aboutir à rien.

Pour autant, un plan de vie n’a pas besoin d’être compliqué. Il suffit juste de répondre à ces 2 questions :

  1. quelle est la destination ?
  2. quel est le chemin ?

La destination

Le point de départ est de connaître … la destination : savoir ce que vous voulez construire et réaliser. Il n’y a pas besoin de connaître les détails.

À défaut, vous pouvez ne rien réaliser … ou terminer là où vous ne vouliez pas aller ! Et vous ne vous en apercevrez que trop tard.

Évitez de gaspiller temps et énergie et posez-vous maintenant la question suivante :

quelle est ma destination ?

Voici quelques conseils pour vous aider.

  • Revisitez votre parcours

En balistique, connaître point de départ, vitesse et direction d’un projectile permet de savoir où il va arriver.

Redécouvrir votre parcours et votre vécu peut vous aider à imaginer votre futur.

Évaluer vos forces et vos faiblesse, connaître vos goûts, vos aptitudes et vos compétences, redécouvrir vos erreurs et vos échecs mais aussi vos succès, définir ce dont vous ne voulez plus. Vous pouvez ainsi découvrir ce que vous voulez mais aussi ce que vous ne voulez pas.

  • Donnez du sens

Donner du sens à tout ce que vous faites est essentiel. Pourquoi ? Parce que …

  • faire ce qui est important à vos yeux …
  • entretenir votre motivation et votre persévérance …
  • être persévérant …
  • vivre cette vie épanouissante …

… est essentiel !

Avoir des buts majeurs vous permet de donner du sens. Les trouver n’est ni simple ni rapide. Mais vous pouvez faire l’inverse : partir de ce qui est important pour vous aujourd’hui et lui accorder sa vraie place dans votre quotidien, Tout doucement, vous construirez le grand puzzle de votre vie mais en choisissant vous-même les pièces de ce puzzle !

  • Définissez vos rêves

Là encore, connaître vos rêves et s’impliquer dans leur réalisation va vous inciter à faire ce qui est important. Votre vie n’en sera que plus épanouissante.

Vos rêves vous indiquent clairement la direction et le chemin. Et ils vous permettent de définir clairement des buts et des objectifs.

Plus vos rêves seront grands, plus vous serez obligé de grandir vous-même et de sortir de la médiocrité. Si vos rêves sont petits, faciles, étroits, pourquoi sortiriez-vous de votre zone de confort ? Autant continuer à faire ce que vous faîtes déjà …

  • Exploitez vos points forts

Nous avons tous nos points forts et nos points faibles.

Se concentrer sur ces points faibles est le meilleur moyen de considérer la vie comme sombre, de la voir par le petit bout de la lorgnette, de penser petit, de se focaliser sur les contraintes et les facteurs désagréables.

Se concentrer sur ces points forts est le meilleur moyen de prendre du plaisir, d’être efficace, de voir grand, d’être motivé, d’être ambitieux. Et de s’épanouir sur le chemin bien avant l’arrivée à destination !

Le chemin

Vous connaissez votre destination. Mais quel chemin allez-vous emprunter ? Je ne saurais répondre à votre place. Mais j’ai quand même un petite idée …

  • Formez-vous et pratiquez, puis recommencez

Quoique vous vouliez réaliser, passion et talent ne suffiront pas. Il vous faut des compétences et de la pratique. Donc formez-vous régulièrement et pratiquez toujours.

Et recommencez !

  • Décomposez en objectifs intermédiaires

Rome ne s’est pas faite en un jour, dit-on. Il est en de même de vos buts et de vos rêves.

Décomposez en éléments plus petits, en jalons intermédiaires qui vont vous mener à la destination finale. Que voulez-vous accomplir sur l’année à venir ? Que voulez-vous accomplir sur le mois à venir ? Que voulez-vous accomplir cette semaine ?

Que voulez-vous accomplir maintenant ?

  • Soyez un navigateur

Un bon navigateur sait utiliser les vents dominants et éviter les tempêtes. Il exploite au mieux les circonstances pour obtenir la meilleure performance

Soyez un bon navigateur. Exploitez les opportunités quand elles se présentent, utilisez les incidents de parcours à votre avantage, considérez tout échec comme une expérience, comme un apprentissage.

Enfin, affinez et corrigez votre plan de route au fur et à mesure que vous avancez sur votre route.

  • Exploitez vos passions

La passion ajoutera du plaisir à tout : au travail, à l’apprentissage, aux heures, … Même aux échecs !

Elle sont le plus court chemin pour vous accomplir et le raccourci le plus sur pour réussir.

Mettez en œuvre votre plan de vie

Vous connaissez votre destination. Vous connaissez votre chemin. Il n’y a plus qu’à partir en voyage. Quelques derniers conseils pour la route …

  • Soyez concentré

Sans concentration, vous allez dispersé votre attention, votre énergie et votre temps. Vous risquerez de vous éparpiller et de ne rien réaliser.

  • Soyez persévérant

Un plan ne se déroule jamais comme prévu, malgré la préparation et la planification vous déploierez. Et échecs et erreurs risquent bien de vous attendre au tournant. Et alors ?… Est-ce une raison suffisante pour vous arrêter ?

  • Entretenez et exploitez vos relations

N’ayez pas l’ambition de tout réaliser tout seul. Entourez-vous de mentors, de modèles, de supporters, de partenaires, … Ce sera plus rapide, plus efficace, plus agréable.

  • Commencez maintenant !

Maintenant que vous avez répondu à toutes ces questions, pourquoi attendre ?

N’attendez surtout pas que le plan soit parfait ! D’abord parce qu’il ne se déroulera pas comme prévu. Ensuite parce que la perfection n’existe pas.

Et vous apprendrez bien plus en pratiquant.

Cet article a été écrit le 25 juillet dans le train vers Paris. Préparation: 10 minutes. Rédaction: 120 minutes.

Creative Commons License photo credit: Chuck “Caveman” Coker

Click Here to Leave a Comment Below

Judith@Maman s'organise

Sénèque a dit ” Il n’y a pas de vents favorables à celui qui ne sait où il va “. A méditer…
Merci pour cet article très inspirant.

Reply
Maude

Cela dépend ce qu’on entend par “vie réussie”. Nous sommes en train de parler de vie professionnelle ou vie personnelle?

Maintenant il est vrai que réussir sa vie, c’est essentiellement “faire ce qui nous plait”. On ne peux pas vivre une vie qui n’est pas la sienne ou guider par les desiderata d’une autre personne.

On n’a qu’une vie, il faut donc la vivre selon nos envies.

Reply
Judith@Maman s'organise

@Maude : Je pense que réussir sa vie c’est réussir sa vie privée et sa vie professionnelle, un juste équilibre entre les deux. Mais il n’y a pas que la vie privée et professionnelle, il y a aussi la vie sociale, la vie de famille, la vie de couple, la santé, les finances, etc. Pas toujours facile d’équilibrer tout ça. Pour moi, réussir sa vie, c’est tout un chemin… jusqu’à la mort.

Reply
DavidB_iRiche.com

Oui et bien moi je dirais que c’est tout ou rien.
Mais on a toute la vie pour achever le job ! :-)

Reply
Michael

Bonjour Grégory,

Ce n’est pas facile de trouver sa destination dans la vie et surtout d’etre sur d’avoir choisi la bonne.

Depuis quelques temps, je me pose cette question : où est ce que je veux vraiment aller?
Le probleme est devenu plus complexe maintenant car je suis marié et à ma question se rajoute celle ci : où voulons nous aller?

La difficulté pour répondre à ces 2 questions réside dans le fait que nous sommes tous influencés par les projets des autres (voyage, enfant, etre riche, libre, … je ne sais pas). Le piège est alors de considérer les rêves des autres comme étant les notres…

Michael

Reply
Grégory

@Judith: Ah Sénèque … Comment n’ai je pas pensé à cette citation ?… Merci de réparer cet oubli !

@Maude: Pourquoi séparer vie professionnelle et vie personnelle ?…

Certes, chaque domaine a ses contraintes et obligations. Mais notre vie est un tout ! A raison de 8h par jour de vie professionnelle (en moyenne, sans compter les transports et les vacances), je n’ai pas envie de tout dissocier !

Je rejoins donc Judith.

Mais peut être y-a-t’il certains de mes raccourcis que tu estimes inadaptés à la vie professionnelle ?

@Judith: Jusqu’à la mort ?… Glurps !… Et pourtant !

@DavidB: C’est à dire “tout ou rien” ?… Tu réponds à Maude ou c’est une réflexion par rapport à mon article ?

@Michael: Hello !

Certes, non, ça n’est pas facile. Et les raisons de se fourvoyer et de prendre le mauvais embranchement sont nombreuses ! Et à deux, ça l’est enocre moins. Car il faut respecter les envies et désirs de chacun et que chacun participe à l’épouissement de l’autre sans se sacrifier …

De nos jours, il est effectivement difficile de s’extraire des flux continuels d’informations et de rêves. Il y a grand danger de se laisser influencer. Mais il y a aussi matières à réflexion pour sa propre vie et ses propres choix.

La clé est là : faire SON choix. Et l’assumer.

Reply
Leave a Reply:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.