Le rangement facile : la méthode qui change tout

Deux forces naturelles s’opposent chez vous, dans l’obscurité. Elles luttent depuis que l’Homme a décidé de se construire des habitations, des lieux de vie. Et cet affrontement dure depuis des milliers d’année.

Votre logement ne fait pas exception à la règle. Et vous en faites les frais quotidiennement …

Ces 2 forces sont comme la Matière et l’Antimatière qui s’annihilent, les 2 cotés d’une pièce qui ne se croisent jamais, la Force et le coté obscur de la Force qui s’affrontent.

Ces 2 forces, ce sont l’Ordre et le Désordre.

Ou bien encore l’organisation et le bordel.

Le rangement facile : la méthode qui change tout.

Le rangement facile : la méthode qui change tout.

Levez les yeux de votre écran et et regardez autour de vous : ce que vous observez est leur terrain d’affrontement.

A partir du moment où vous avez un « chez vous », si vous ne faites rien de particulier, à part l’occuper, le Désordre gagnera du terrain et l’emportera. Et le bordel régnera en maître.

Vous n’avez donc pas le choix : il vous faut agir pour que l’Ordre et l’organisation soient les maîtres des lieux …

La seule façon d’atteindre cet objectif est de ranger et d’organiser.

Pourquoi maintenir ordre et organisation

  • Un intérieur ordonné vous permet de mieux profiter de votre espace de vie : il vous semble plus grand, plus spacieux, plus aéré.
  • Observer l’ordre et l’organisation a un effet bénéfique sur vous-même, un peu comme votre sourire : vous vous sentez plus calme et plus serein.
  • Une bonne organisation améliore votre sensation de confort et de sécurité : vous savez que tout, ou l’essentiel, est rangé, à sa place, et est facilement accessible. Et vous vous sentez ainsi encore plus serein.
  • Votre quotidien est simplifié : ce dont vous pouvez avoir besoin est accessible plus facilement et plus rapidement. Votre efficacité est améliorée, votre temps est mieux utilisé. Or votre temps est une ressource rare et précieuse.
  • Une bonne organisation est un excellent soutien à votre mémoire et à votre volonté. Or mémoire et volonté sont 2 autres ressources importantes et limitées.

En définitive, ordre et organisation influent directement sur votre bien-être (vous vous sentez en sécurité et plus serein) et sur votre productivité (vous serez plus rapide et plus efficace).

La méthode qui ne marche pas

Vous connaissez le grand ménage de printemps ? Vous savez, c’est cette grande messe qui dure un week-end, voire plus, durant laquelle tous les coins et recoins de la maison sont dépoussiérés et tous les objets sont triés, rangés, organisés …

OK, j’exagère un peu. Mais l’idée est celle-ci : passer une loooongue journée, et plus, à tout remettre en ordre.

Et bien, ça, ça ne marche pas !

C’est comme vouloir gravir l’Himalaya ou traverser le Sahara en un seul effort. C’est difficile. C’est décourageant. Et c’est chiant.

Accessoirement, entre chaque séance de ménage de printemps, le bordel revient, votre efficacité chute, votre quotidien se complique, votre sérénité s’envole …

Alors, il est vrai qu’une organisation réellement efficace et profitable, ce n’est pas forcément facile à obtenir.

Mais vous n’avez pas à passer du bordel absolu à l’organisation parfaite en 1 seul jet. Vous pouvez y aller progressivement, par petites touches et améliorations successives, et prendre votre temps.

Et tout le secret est là : faites-en un peu tous les jours. Il ne s’agit pas de renverser une montagne en une journée. Il s’agit de déplacer un caillou tous les jours.

Inexorablement, irrémédiablement, le bordel ira sévir ailleurs.

Et votre intérieur sera ordonné. Un havre de paix, un temps de l’efficacité.

Tout cela grâce à quelques méthodes simples …

Ranger en quittant

Le principe de base est le suivant : toujours remettre en état le lieu de votre dernière activité.

Quelque soit l’activité que vous avez mené, vous avez déplacé des objets, soulevé de la poussière, utilisé des outils. Et bien, une fois l’activité elle-même terminée, il s’agit de tout remettre en état.

Rangez les objets, passez un coup de chiffon, nettoyez et remettez les outils à leur place. C’est seulement à ce moment là que votre activité sera réellement terminée.

Nous sommes bien d’accord, cela n’amènera pas plus d’ordre ou d’organisation. Mais cela aura le bon goût de conserver l’ordre et l’organisation que vous aviez précédemment, patiemment et amoureusement déjà mis en place.

Cela ne vous prendre que 1 à 5 minutes. Et bien souvent moins.

En rentrant chez vous aussi

Une activité à ne pas oublier, c’est celle qui consiste à rentrer chez soi … C’est effectivement une activité un peu à part, mais elle amène sont lot de désordre.

Il n’est certes pas question de faire du propre ou de ranger des outils. Mais ranger ce que vous ramenez en rentrant chez vous est une bonne idée : vos clefs, vos papiers, vos vestes et autres vêtements, le courrier, et tout autre objet du monde extérieur. Ranger avec quelques boites est très simple :-)

Un dernier conseil : mettez en place une boîte de réception selon la méthode GTD ?

Prolonger de 5 à 10 minutes

Maintenant, vous savez, de façon très simple, maintenir l’ordre chez vous. Mais comment le faire gagner du terrain ?

Et bien de façon tout aussi simple …

Non seulement, en cessant une activité, vous remettez tout en état. Mais en plus, vous allez prolonger cette opération et ranger pendant 5 à 10 minutes supplémentaires.

L’activité est presque complètement terminée : les outils sont rangés, la place est nette, et il ne reste plus qu’un petit coup de propre … Et bien calmez vos ardeurs et continuez à ranger ! Ce tiroir, cette étagère, cette boite, ces documents, ces vêtements, … Peu importe. Mais continuez sur votre lancée !

Il n’est pas nécessaire de vouloir faire cela pendant longtemps. 5 à 10 minutes sont bien suffisantes. Et il se pourrait très bien que vous continuiez un petit peu plus :-)

Mais faites cela 2 à 3 fois par jour et, mine de rien, ce sont 30 minutes de rangement par jour. Sans que cela soit lassant ou pénible.

Et ainsi, petit à petit, l’ordre fait son nid :-)

Faire des petites sessions de 5 à 15 minutes

Grâce à ces astuces simples, vous allez bientôt faire régner l’ordre chez vous. Et sans vraiment avoir la sensation de faire des efforts particuliers …

Vous pouvez même aller un peu plus loin en vous mettant à l’œuvre de façon spontanée.

Plutôt que d’attendre la fin d’une quelconque activité pour faire une session de rangement de 5 minutes, vous pouvez décider de ranger dès que vous avez un petit creux dans votre programme, ou que vous n’avez pas suffisamment de temps pour faire quoi que ce soit d’autre.

Il ne s’agit pas de griller tous ces petits moments de pause qui se glissent dans votre emploi du temps ou au détour d’une transition (entre 2 rendez-vous, après une réunion, …). Ce sont des moments de décompression qu’il faut savoir utiliser et apprécier.

Mais un autre bon usage de ces quelques minutes, c’est de ranger un peu, par petites touches.

En faire une habitude

Comme beaucoup d’activités du même acabit, l’idéal est d’en faire une habitude. Que vous fassiez cela sans vraiment décider et réfléchir à la décisions. Vous le faites. Point.

Comme toute habitude, celle-ci est composée de 3 éléments :

  • un déclencheur : ce que va démarrer l’exécution de l’habitude ;
  • une routine : l’activité qui constitue véritablement l’habitude ;
  • un résultat : la raison pour laquelle cette habitude existe.

Je vais faire court sur la routine, nous en parlons depuis le début :-) Et je ne vais pas m’attarder plus longtemps sur le résultat : de l’ordre et de l’organisation pour votre plus grand confort, votre bien-être et votre productivité.

Restent les déclencheurs … Mais là aussi, nous venons d’en parler : rentrer chez soi, terminer une activité, une pause dans l’emploi du temps.

Vous avez donc tout ce qu’il faut. Il ne vous reste plus qu’à la mettre en place tout doucement, comme toute nouvelle habitude.

Conclusion

Vous voilà maintenant armé pour faire régner l’ordre chez vous, et ailleurs :-) :

  • une technique de base : ranger en cessant toute activité ;
  • une technique avancée : remettre en l’état puis ranger encore pendant 5 à 10 minutes ;
  • une technique experte : profiter des temps morts pour ranger pendant 15 minutes ;
  • une habitude : faire de ces 3 techniques des habitudes.

Vous pourrez ainsi mettre en place tout doucement l’organisation qui vous convient, de façon simple et facile :-)

Cela en vaut largement le coup car cela profitera à votre sérénité, votre efficacité et votre bien-être.

Click Here to Leave a Comment Below

Alex

Salut,
Avant j’étais méga bordélique, je faisait de l’ordre par grosses sessions espacées et comme tu l’as bien dit ça ne sert pas à grand chose car ça revient très vite. Je me suis un peu bougé, j’ai commencé à faire ça très régulièrement et j’ai beaucoup apprécié que mon chez moi et mon bureau soient impec donc c’est devenu une habitude et maintenant c’est toujours nikel et ça ne prend que quelques instants chaque jour.

Reply
Fabien

Bonjour,

je suis plutôt de nature “bordelique”. C’est finalement la vie professionnelle qui m’a amené à être organisé. Des fonctions dans le domaine de l’assurance, de la finance n’autorisent pas le bordel sans quoi la sanction (en tous points) est immédiate.
Cependant j’ai le net souvenir de cours de philosophie où il nous était expliqué que les personnes bordeliques étaient en vérité les plus organisée…
Où est la vérité ?

Reply
David d'AttitudesGagnantes.com

Je vais expérimenter ta méthode :)

Reply
lionel

Bonjour Grégory,

J’essaye de rester ordonner dans la vie de tous les jours justement en pratiquant ce que tu évoques dans ton billet à savoir effectuer des petites sessions de 5 à 15 minutes. Cela fonctionne bien car on se sent pas esclave de l’ordre à tout prix.

amicalement

Reply
Mathieu@Penser et Agir

Bonjour Grégory,

Ta méthode pour tenir son habitation en ordre me fait penser à un article que j’avais écrit il y a un mois environ dans lequel je décrivais une méthode générale pour être plus efficace au quotidien.

Ainsi, je suis complètement d’accord avec toi lorsque tu expliques qu’il ne faut pas s’atteler à une tâche trop importante d’un coup. Tu cites à juste titre “le ménage de printemps”.

Dans la méthode que j’ai publiée, j’ai nommé cette étape “la démystification de l’objectif”. Cette étape se révèle très importante si on ne veut pas s’avouer vaincu avant même d’avoir essayé :)

L’idée de prolongation en habitudes de vie est très intéressante en ce qui concerne le ménage.

Au plaisir,
Mathieu.

Reply
Grégory Tixier

Salut Grégory,

Je viens de ranger mon bureau ce weekend, s’était vraiment le bordel !! Je me demandais pourquoi j’avais attendu autant de temps avant de faire ce ménage de printemps.

Je me disais qu’il fallait que je le fasse de manière continue pour ne pas être décourager par l’ampleur de la tâche et me faciliter la vie dans mon lieu de travail.

Je vais mettre en pratique ta méthode pour maintenir l’ordre dans mon sanctuaire. Merci pour tes idées !

Salutations

Reply
Chris @ chapeaux Borsalino

En fait, je pense que ta méthode est vraiment bien pour les gens qui ont tendance à laisser le désordre gagner leur logement/bureau. Personnellement, j’ai la chance d’être déjà très ordonné :)

Reply
Joana

Salut Grégory,
Chez moi aussi ça devient rapidement le champ de bataille si je ne fais rien.
J’ai du mal justement à en faire une habitude quotidienne, alors c’est tout le temps le bordel, et quand enfin je m’y mets, ça prend des heures. C’est pour ça que je n’ai pas le coeur à le faire chaque jour…
Je vais donc essayer ta méthode (sans garantir de résultats) =)
Et vive les bordéliques !

Reply
DavidB_iRiche.com

Je suis assez adepte de la méthode forte que tu appelles grand ménage de printemps, plutôt en fin d’année d’ailleurs… ;-)
Il est clair que ça ne fonctionne pas plus que les grandes résolutions prises de suite après.
Par contre le fait d’effectuer les choses par petits morceaux effectivement me réussissent mieux donc je confirme que ta méthode est bonne.
Par contre ce qui me manque souvent c’est le “déclencheur”… :-)

Reply
Mathilde

Article très intéressant.
J’ai tendance à faire le grand ménage du printemps une à deux fois par an, tellement je suis désespérée en voyant certaines pièces chez moi. Après je me dis “c’est bien il faut que ça reste comme ça” mais ça reste rarement aussi bien rangé.

Je crois que je vais expérimenter la méthode que tu nous décris, elle a l’air de faire ses preuves. Je pense effectivement que si ça devient une habitude, c’est mieux. En général, on a plutôt tendance à se dire “tant pis je rangerai plus tard”. Mais le plus tard se transforme souvent en “jamais” et c’est bien dommage.

Maintenant il faut se motiver, parce que même si on sait que c’est la meilleure chose à faire, encore faut-il arriver à le faire :)

Reply
Alix@vetement lafont

Merci pour cet article,
Pour le rangement je souscris à ton analyse, dans mon cas j’ai souvent un problème de motivation qui n’est réglé que par un problème de temps…

Reply
Catia95

Avant j’étais du genre à accumuler les tâches domestiques tout le long de la semaine et du coup je passais une bonne partie du samedi à tout rattraper et ca me minait le moral.Mais depuis quelque mois j’ai changé radicalement.J’ai d’abord fait un gros tri et un rangement approfondi de chq piéce .Cette étape m’a pris beaucoup de temps mais j’ai un bon retour sur investissement puisque maintenant j’ai juste à entretenir chq piéce.A savoir que chaque jour je m’occupe d’une piéce et ca me prend une quinzaine de minutes.Et j’applique le principe une place pour chaque chose et chaque chose a sa place.Sans être maniaque ca ne coute rien de ranger son manteau dans le placard dés qu’on rentre (alors qu’avant je le lancais sur le canapé en même temps que mon sac…),laver son bol du petit déj au lieu de le laisser dans l’évier le matin,avoir une boite de reception ou atterit tous les documents entrant dans la maison et le vider réguliérement…La lecture de méthode comme ZTD,GTD ou Fly Lady m’a bien inspiré,j’en ai fais une méthode perso qui me convient trés bien.Etant devenu une adepte de la simplicité voire de minimalisme,j’essaies de moins accumuler de superflu aussi et ca aide à garder l’ordre..
@+

Reply
Julia@comment perdre du poids

Merci pour cet article! Tes conseils sont vraiment judicieux. Ils me font penser à une méthode pour ne pas être dépassée par le ménage, la méthode flylady. Elle a été mise au point par une femme complètement bordélique qui a décidé de se prendre en main du jour au lendemain. Aujourd’hui cette méthode est suivie par des milliers de gens, et pas seulement pour le ménage.

Reply
Grégory

@Alex: Hello !

Merci pour ton partage d’expérience :-) Tu confirmes ce que j’avance dans l’article. C’est sur qu’au départ, il faut un peu se faire violence, surtout si cela ne nous est pas naturel. Mais cela en vaut le coup.

Encore merci :-)

@Fabien: Hello !

J’ai déjà lu ce genre de chose, concernant le désordre et la créativité.

De toute façon, on est tous différents : l’ordre de l’un sera le bordel de l’autre, j’ai besoin d’ordre et d’organisation mais pas ma compagne, …

Il s’agit surtout de trouver un juste milieu et de s’épanouir dans ce milieu.

Cela étant, comme tu le soulignes, tous nos espaces ou domaines de vie n’acceptent pas un excédent de bordel :-)

@David: Cool :-) N’hésite pas à nous faire un retour !

@Lionel: Hello !

On ne sent pas esclave de l’ordre à tout prix, ni obsédé. Et si un jour il n’y a pas ces petites sessions, ce n’est pas non plus la cata, que ce soit de la culpabilité ou un désordre submergeant.

Reply
Grégory

@Mathieu: Hello !

Démystification de l’objectif ?… Marrant ce p’tit nom ! Je vais aller lire ça de ce pas :-)

Je crois en effet que des actions minimes mais régulières ont plus d’effet que des actions coup de poing mais ponctuelles. Et pour des tâches comme celles-ci, c’est encore plus vrai !

@Grégory Tixier: Hello !

Un sanctuaire, ça s’entretient tous les jours !

Une opération coup de poing peut s’avérer inévitable, j’en parlerais dans un prochain article. Mais après, il est nécessaire de maintenir cet ordre par des petites actions régulières, idéalement quotidiennes. Le mieux est d’en prendre l’habitude !

On compte sur toi :-)

@Chris: Je suis naturellement ordonné et organisé. Je pense que c’est une qualité, bien que Fabien n’en soit pas forcément convaincu :-) (lire plus haut). Mais il ne faut pas non plus que cela tourne à l’obsession.

Je ne dirais pas que toi et moi n’avons pas besoin de cette méthode. Je dirais plutôt qu’on l’applique de façon innée. C’est plus qu’une habitude.

@Joana: Hello !

Fais-nous un retour :-)

Même si tu es bordélique, c’est comme ça qu’on t’aime :-)

Reply
Grégory

@DavidB: Faire un petit ménage de printemps, si tu ne pars pas de trop loin, ça peut conserver un coté fun et plaisant. Un genre de petit rituel pour paser dans les beaux jours (qu’on attend encore d’ailleurs).

Mais les petits morceaux réguliers, c’est aussi efficace et moins chiant :-)

Concernant le déclencheur, évite celui du trop grand bordel : il est déjà trop tard :-)

Greffe cette habitude sur de habitudes déjà existantes : tu rentes, tu sors, tu t’occupes du courrier, …

@Mathilde: Ah !… La motivation !… Un grand mal tardif ne suffit pas forcément à se décider car, justement, il arrivera plus tard …

Ne décide pas de faire ça dans le vide, du genre “tiens, je vais ranger un peu”. Comme je l’ai écrit à DavidB, jsute au dessus, greffe ces petites sessions à des habitudes déjà existantes.

Faire un petit peu est moins pénible que faire plus. Et si tu es déjà dans le mouvement et l’action, ce sera encore plus simple.

@Alix: Je te renvoie à ce que j’ai écrit, juste au dessus, à DavidB et Mathilde.

@Catia95: Ah ! La liste des corvées qu’on garde pour le week-end : le ménage, les courses, …

Merci pour ce partage d’expérience bien complet. Je souscris à tout ce que tu racontes, car je pratique ainsi moi-même :-)

FlyLady, je connais de nom mais sans plus. Tu peux nous en dire plus ?…

@Julia: Encore du FlyLady … Ca a l’air intéressant. Je n’ai jamais pris le temps de me renseigner plus que ça. Ou plutôt est-ce que je n’en ai pas le besoin …

Tu aurais des ressources à nous proposer ? A moins que tu ne veuilles nous en parler plus dans le cadre d’un article sur ce blog ?

Reply
Marie

Merci beaucoup pour cet article ! Je vais m’y mettre sérieusement ! :) Marie

Reply
Grégory

@Marie: Fais nous un retour à l’occasion :-)

Reply
mric

Sans vouloir, faire mon négatif, JE N’Y ARRIVERAI JAMAIS ! Je suis trop bordelique ..

Reply
Grégory

@mric: Ah ben, si, là, tu es négatif. Voire même très négatif …

Pour commencer, il ne faut jamais dire jamais. La phrase précédente est la seule phrase au monde où tu es autorisé à employer 2 fois ce mot :-)

Ensuite … Ben, tu n’essaie même pas !

Sérieusement, même ma compagne y arrive avec cette méthode.

D’un autre coté, la question est aussi de savoir si être bordélique est un vrai problème pour toi. Que ce soit d’une manière générale ou pour des domaines plus ciblés (professionnel par exemple).

Reply
Waterloup

D abord merci , ne dites pas que ca n apporte rien: la satisfaction de savoir quevotre site apporte qque chose de bien aux autres
Pour vous remercier: je suggère d apporter des periodes d alternance dans votre systeme. Pour eviter de s enfermer dans une routine qui a terme peut vous ralentir.
Donc pratiquer la technique du ” des- ordres” qui ne doit pas etre confondue avec le désordre.
Bien à vous.

Reply
Leave a Reply:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.