L’habitude simple et incontournable pour reprendre sa vie en main

Reprendre sa vie en main, quand on se laisse guidé par les impératifs extérieurs et qu’on ne sait pas par où commencer, c’est tellement intimidant et décourageant. Pourtant, une action simple peut suffire à casser cet engrenage, à initier un premier mouvement, à l’entretenir puis à influer sa vie entière.

Cet article est le premier article d’une série articulée autour du chiffre 1. Aujourd’hui, je vous propose de voir la seule et unique habitude à mettre en place et à conserver.

Le Champ des Possibles

L’organisation personnelle, voire le rangement, ça a l’air d’être un domaine relativement froid et aride. La logique et le pragmatisme prévalent, de même que la discipline et les habitudes.

Bon, soyons honnête, froid et aride, ça l’est un peu.

Pour autant, un minimum d’organisation personnelle, ça a du bon pour vivre bien. Et pas uniquement pour endiguer le bazar ambiant.

Vivre avec bien-être et plénitude sa vie demande quelques pré-requis. Parmi ceux-là, je peux citer, au hasard, connaître le sentiment de gratitude, se sentir impliqué et engagé dans sa vie, avoir la sensation d’un minimum de maîtrise.

Bon, il n’y a pas que le hasard qui m’ait guidé dans la liste précédente. Car le dernier point, la sensation d’un minimum de maîtrise, rejoint en partie l’organisation personnelle. Ou comment un domaine froid et aride peut être lié au bien-être …

Nos vies sont relativement chargées. Les devoirs, les obligations et les contraintes ne manquent pas. Sans compter nos différents engagements et les nombreuses sollicitations auxquelles nous sommes soumis à longueur de temps.

Tout cela mis bout à bout, on a tôt fait de laisser l’essentiel de nos vies être mené par … Et bien par n’importe qui. Mais surtout pas par nous.

Et un beau jour, jour qui n’est d’ailleurs pas forcément si beau que ça, on réalise qu’on a justement réalisé bien peu de ce qu’on rêvait faire.

Quel est le problème ?

Alors d’où vient le problème ?… Comment en arrivons-nous à ne pas mener et décider nous-même de nos vies ?

Il y a plusieurs réponses à cette question :

  • nos rêves restent à l’état de rêves et ne sont pas formulés en objectifs et but fermes ;
  • ces mêmes objectifs ne sont pas déclinés en projets et sous-projets avec des étapes ;
  • nous n’agissons pas au quotidien ;
  • nous ne planifions pas nos journées ;
  • et sûrement bien d’autres choses encore …

Prendre le problème de front comme cela, d’un point de vue théorique, pour discuter, c’est sympa. Mais dans le fond, cela ne change pas grand chose. Surtout, le problème est tellement conséquent et important qu’il en est intimidant. Et il semble sans solution.

Ce qu’il faudrait, c’est une première action, à la fois simple et symbolique, mais porteuse et prometteuse, qui permettrait d’apporter une première pierre à l’édifice de votre nouvelle vie.

Mais trouver une telle action semble bien difficile …

Pourtant, la solution à ce problème est dans l’énoncé de ce même problème. Si vous relisez les quelques réponses que j’ai proposé, vous remarquerez qu’elles concernent toutes une forme ou une autre de planification.

Et pour résoudre un problème de planification, la solution est vraiment simple.

Il vous faut planifier la planification.

Planifier la planification

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve que ça sonne assez marrant, planifier la planification. Mais au-delà de ce coté marrant, cette formulation est pleine de bon sens. Et je ne dis pas ça uniquement parce qu’elle est de moi :-)

Si vous souhaitez véritablement décider de votre vie et la mener comme vous l’entendez, il vous faut un minimum de planification. Mais si vous n’en faisiez pas jusqu’à présent, simplement se dire « tiens, je planifie ma journée de demain », ça ne vous mènera pas bien loin. En fait, ça ne vous mènera que jusqu’à après-demain. Et puis c’est tout.

Et après ?…

Ce que je vous propose, c’est de commencer bien plus humblement. N’essayez pas de planifier une journée complète. Même ça, c’est trop.

Contentez-vous de simplement vous réserver 10 minutes de votre temps tous les jours.

Se réserver 10 minutes tous les jours

Il y a 2 éléments importants dans cette petite locution : « 10 minutes » et « tous les jours ».

  • 10 minutes, c’est peu. Soyez honnête … Une journée, c’est 1440 minutes. Vous allez bien pouvoir prendre 10 minutes. Il vous restera encore 1430, soit largement assez pour faire tout ce que vous avez à faire. Et tout ce que prévoirez de faire :-)
  • Le plus important est là : tous les jours. En d’autres termes, faites-en une habitude.

10 minutes, c’est donc peu. Mais ces 10 minutes décideront du sort de votre lendemain, puis de la semaine qui suivra, puis du mois prochain. Et ainsi de suite jusqu’à influer sur votre vie dans son ensemble.

Car durant ces 10 minutes, vous pourrez réfléchir à ce qui est important pour vous et ce qui ne l’est pas, à ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas. Vous pourrez faire le point sur vos journées, décider des prochaines actions de vos projets et planifier vos journées pour réaliser ces actions. Vous pourrez faire le tir entre ce qui est essentiel et important, et tout le reste.

10 minutes, c’est donc peu. Mais pour commencer, c’est largement suffisant pour vous aider à mener et décider vous-même de votre vie.

Se réserver 10 minutes par jour, c’est la première action à la fois simple et symbolique, mais porteuse et prometteuse, dont je vous parlais plus haut.

Comment se réserver ce temps

Sur le coup, je vais être fainéant :-) J’ai déjà écrit un tel article. Il vous dit dans les moindres détails.

En fait, en incluant le temps de lecture de cet article et l’application de la méthode donnée, cela ne vous prendra pas plus de 10 minutes. Soit le temps que je vous recommande ici.

Et paf ! Voilà ! Vous avez déjà commencé à prendre votre vie en main. Et tout le reste viendra doucement dès demain …

Conclusion

Ce n’est pas la première fois que je donne un tel conseil, que ce soit sous la forme d’un rendez-vous quotidien avec soi ou sous une autre. Non, je ne radote pas. Ou à peine. C’est juste que c’est tellement important.

Nous sommes bien d’accord que tout ne se résoudra pas uniquement sur la base de ces 10 minutes quotidiennes. Il vous faudra agir et vous former. Il vous faudra sans doute aussi vous botter le cul pour dépasser certains blocages. Mais ces 10 minutes quotidiennes sont le socle sur lequel vous pourrez bâtir le reste.

En fait, s’il y avait une habitude que vous devriez mettre en place rapidement, et une habitude que vous ne devriez jamais laisser tomber, c’est celle-ci : réservez-vous 10 minutes de votre temps tous les jours pour planifier vos journées et votre vie.

Click Here to Leave a Comment Below

mimi@alarme de maison sans fil

Le principe est bon, je suis tout à fait d’accord. Vu la stresse à quoi on fait face quotidiennement, on a besoin de temps pour se retrouver avec soi-même. Les 10 min par jour, on peut les planifier même dans le métro en rentrant le soir

Reply
    Grégory

    @mimi: Profiter des temps de transport est une excellente option ! En fait, tu peux même faire ça matin et soir :-)

    Reply
Juliette.G

Bien résumé ^^. On remet tout à demain, et au final « demain » ne s’avère être qu’un autre « aujourd’hui ». Bon courage dans vos projets!

Reply
    Grégory

    @Juliette: « demain » ne s’avère être qu’un autre « aujourd’hui » : quelle tristesse :-(

    Reply
Jean-Luc (de Moralotop)

Dix minutes par jour, cela doit pouvoir se trouver.

Dix minutes entre quatre yeux.
Entre soi et soi.

Dix minutes de pause.
De réflexion.
De décision(s) aussi.

Allez Grégory… j’achèèèèèèète ! :)

Reply
    Grégory

    @Jean-Luc: Important, les décisions ! Tu fais bien de le souligner.

    j’achèèèèèèète ! :)

    Reply
fabrice

Merci pour cet article, de bons conseils. c’est une technique facile à mettre en pratique, mais je pense que le plus dur est de démarrer. Au final, je pense que c’est une question de confiance en soi et surtout de volonté. Amicalement

Reply
    Grégory

    @fabrice: Le plus dur est de démarrer … puis de continuer. Mais il faut savoir ce que tu veux :-)

    Reply
Thomas@jeu de batailles

C’est vrai que 10 minutes par jour ce n’est pas le bout du monde, mais on a tendance et moi le premier à ne même pas s’en accorder deux toutes petites. Il est temps que je suive ce conseil, je n’ai jamais le temps de bien réfléchir au déroulement de ma vie, j’ai plutôt l’impression de la « subir », du changement me fera beaucoup de bien.

Reply
    Grégory

    @Thomas: Ce tout petit changement peut être la source de bien grands changements. Je ne t’en souhaite pas moins !

    Reply
Nathalie

Je suis d’accord! 10 minutes dans une journée, comme tu le dis si bien, c’est à la fois très peu et beaucoup, tout dépend de ce à quoi l’on consacre ce petit moment. J’aime bien ton idée de commencer par de petits objectifs, c’est exactement ce qu’il faut pour se motiver.

Reply
    Grégory

    @Nathalie: Qu’attends-tu pour commencer ? :-)

    Reply
Emmanuelle

Bonjour,

je suis tout à faire d’accord avec votre article. Merci de votre conseil. Il faudrait que je prenne 10 minutes par jour pour réfléchir à ce qui est important pour moi et ce qui ne l’est pas, à ce que je veux et ce que je ne veux pas, de faire le point sur mes journées, de décider des prochaines actions de mes projets et de planifier mes journées pour réaliser ces actions.

Je suis très active. Je n’arrive pas à finir les tâches que j’ai prévu dans la journée car trop de choses à faire. Merci encore.

Cordialement

Emmanuelle

Reply
    Grégory

    @Emmanuelle: Hello :-)

    Si tu réfléchis à ce qui est important pour moi et ce qui ne l’est pas, et que tu élagues des tâches, tu auras moins de choses à faire, donc tu auras le temps de finir les tâches les plus importantes.

    Reply
Tina

Merci pour ce conseil. Je vais le mettre en pratique dès demain. Personnellement, j’ai tendance à planifier mes tâches chaque semaine mais une mise à jour journalière vaut le détour.

Reply
    Grégory

    @Tina: Un suivi quotidien est un bon complément à un suivi hebdomadaire.

    Reply
Christèle

Loin de m’accorder 10 mns je préfère garder sur moi un calepin et un stylo pour noter au fur et à mesure ce qui me passe par la tête, c’est bien plus efficace pour moi, que de rester 10 mns sur une feuille blanche.

Reply
Leave a Reply:
felis fringilla commodo accumsan Praesent Curabitur