Pourquoi j’en suis là aujourd’hui …

Cet article est ma contribution au festival « À la croisée des blogs» proposé par le site de la communauté de développement personnel. Ce mois-ci, l’organisateur est Jean-Yves, du blog Potion de vie. Il nous propose le thème « Les trois tournants de votre vie ». J’essaie d’y apporter ma modeste contribution …

Ma vie était un long fleuve tranquille ...

Ma vie était un long fleuve tranquille ...

J’adore cette phrase : la vie est un long fleuve tranquille.

Parce qu’elle a cette touche de poésie et d’ironie qui fait les belles phrases.

Mais il est bien des cas où la vie ressemble plutôt à des rapides endiablées. Parfois, il y a même une belle cascade au bout.

C’est dur, mais c’est ce genre d’épisodes qui nous fait le plus progresser.

J’en ai eu quelques uns dans ma vie. Heureusement je n’ai pas avancé ou eu un déclic uniquement à ces occasions.

Je vous propose 3 tournants de ma vie qui m’ont amené là où j’en suis aujourd’hui, c’est à dire en blogueur amateur en vacances pour 1 an avec des rêves de grandeur.

Une maladie

Voila l’un des épisodes de ma vie les plus douloureux.

La maladie de ma compagne.

Aujourd’hui, ça va mieux. Tout n’est pas parfait mais pour l’essentiel, ça l’est. Je ne sais qui remercier. Mais j’adresse malgré tout un merci. De cette épreuve pas complètement conclue, je suis reconnaissant.

Reconnaissant parce que cela aurait pu plus mal tourné.

Reconnaissant parce que cela m’a réveillé.

Sans cela, je serais sûrement encore endormi et enfermé dans mon train-train métro-boulot-ordi-dodo sans plan global ou ambitions affichées.

Il y a des belles phrases tout faites, du genre « tout peut s’arrêter » ou « la vie est fragile ». Vous en trouverez sûrement sur ce blog.

Mais 1/ on ne comprend vraiment que lorsque cela nous tombe sur le coin de la gueule et 2/ putain, c’est vrai. Et encore, c’est pas moi qui ai été touché …

Dans ce genre de situation, on apprend sur soi et sur l’autre. En l’occurrence ma compagne. Cela ressert les liens et la confiance mutuelle. On s’interroge aussi et on fait le point. Un genre de rétrospective. Qui a initié tout le reste et me donne un supplément de motivation.

Un blog

Dès j’ai découvert Internet, j’ai été accroc. Des sites et des blogs, j’en ai vu passé.

Je pense qu’un bon site peut avoir autant d’impact qu’un bon livre. Si ce n’est plus car 1/ le blog est mis à jour régulièrement et 2/ derrière le blog se cache une personne avec qui correspondre. Mais j’arrête ici cette digression.

Suite à la maladie de ma compagne et aux interrogations suscitées, forcément, j’ai cherché des réponses. Et pas seulement médicale. Je me suis tourné vers Internet. Très honnêtement, je ne me souviens plus vraiment de ce que j’ai pu chercher, les mots clés sous Google ou ce genre de chose.

Je me souviens clairement avoir trouvé un blog : Zen Habits de Léo Babauta.

Son défaut : il est en anglais. Mais un anglais simple, ça va.

Pour le reste, à mon goût, il n’y a que des qualités : pertinent, perçant, simple, précis. Inspirant.

On y parle de développement personnel. Organisation et productivité,certes, mais aussi attitude, philosophie de vie, minimalisme, objectif et ambition. Et aussi de pragmatisme et de simplicité. Moi qui avait besoin de revenir à l’essentiel, quelle aide précieuse.

Ce blog n’est pas le seul que j’ai pu trouver. Grâce à lui, j’en ai trouvé d’autres. Mais, en terme d’impact sur ma vie, il est le plus important et le plus durable.

Tout d’abord par ce que j’ai pu y apprendre et y découvrir dans ces billets.

Ensuite par la découverte d’un blog simple, dans la forme et le fond, jusqu’à son auteur.

Pour Deviendra grand, humblement, le blog Zen Habits est une inspiration et un exemple.

Un livre

Là où un blog aura eu un impact tout en douceur, un livre m’aura fait l’effet d’une claque.

Pas dans le genre bottin qu’on se prend en aller-retour en pleine face.

Plus dans le genre « tiens, je t’explique encore ça ».

Ce livre, c’est « La semaine de 4 heures » de Tim Ferris.

Tout à la fois livre de développement personnel, d’organisation, de productivité, d’attitude de vie, de marketing, d’entrepreneuriat, il faut reconnaître qu’il n’est réellement bon dans aucun de ces domaines.

Pourtant, il y a une espèce de magie qui se dégage de ce livre. Pas de celle qui fait apparaître une jolie colombe. Ce serait plutôt l’inverse : la colombe disparaît. Elle devient du vent …

Ce livre vous met face à votre propre suffisance et à votre propre inconsistance.

Il m’a fait autant l’effet d’une claque, qui réveille, que d’un coup de pied au cul, qui met en mouvement. Tout y est passé : mes (non) choix de vie, mon manque d’ambition et d’objectifs, les possibilités ratées. Et celles encore possibles.

Ce n’est pas là où j’ai trouvé un plan de bataille. Mais c’est là où j’ai trouvé l’impulsion initiale.

Et c’est là que je retourne quand je ressens le besoin d’un nouveau de coup de pouce.

Conclusion

Voila 3 tournants de ma vie qui se sont enchaînés. Ils m’ont emmené à tenir ce blog aujourd’hui et, surtout, à décider de reprendre ma vie en main et à y remettre au centre les 2 personnes les plus importantes : moi et ma compagne.

La vie n’est donc pas un long fleuve tranquille. Un fleuve commence petite rivière, creuse son lit doucement, et connaît parfois des revirements brutaux ou des crues.

Il en est de même de nos vies qui nous offrent ainsi l’opportunité de grandir.

Creative Commons License photo credit: New Brunswick Tourism | Tourisme Nouveau-Brunswick

Click Here to Leave a Comment Below

Fabien

Merci de nous faire partager ton expérience.

Certes, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. La maladie de ta compagne a sans nul doute été un épisode particulièrement douloureux. Cependant tu as eu “de la chance” car cela a probablement constitué un électrochoc que beaucoup n’auront pas. Ils passeront alors toute leur vie dans un carcan dont ils ne savent (ou ne cherchent) comment en sortir.
Certains s’en rendront compte bien trop tard.
Je ne tiens pourtant pas à généraliser car beaucoup de personnes sont aussi parfaitement heureuses dans le cadre “métro-boulot-dodo” qui a ça de sécurisant qu’il n’impose pas de se remettre en question et de rechercher un développement personnel mais uniquement un développement professionnel (ce qui j’en conviens n’est pas forcément simple non plus).
Et puis il y a les rencontres, les blogs, les différentes lecture qui aident, qui font que l’on se pose les bonnes questions…même si celles-ci sont parfois difficiles. Certains livres agissent comme un miroir dans lequel on se voit et où l’on se voit réellement pour la première fois avec toutes nos imperfections.
Je pense m’être regardé dans ce miroir pour la première fois il y a quelques mois…depuis les choses m’apparaissent différemment et j’ai décidé de changer, faire évoluer ma vie vers d’autres objectifs plus en phase avec mes vraies aspirations et motivations. Je le relate sur mon tout jeune blog qui me servira dans cette progression.
Amitiés
Fabien

Reply
Pierre-Antoine

Salut,

Ton article est touchant. C’est beau de voir que tu as remis ta vie en question pour mieux en profiter. Je lis actuellement la semaine de 4 heures et c’est vrai que rien qu’au début cela bouleverse.
De même quand tu cites Zen Habits, je ne peux que approuver! Il y a tellement de bons conseils simples qui rendent la vie plus agréable :)

Bonne journée à toi,

Pierre-Antoine

Reply
Jean-Yves

Salut Grégory,

Merci pour ta contribution à la croisée des blogs.
J’ai également ma compagne qui s’est sortie d’une lourde maladie et qui peut revenir un jour… Ca aide à comprendre l’essence de “chaque jour compte”.

Bon, Tim Ferriss, tu décris très bien la magie qui sort de ce livre tout en gardant la tête froide, j’aime beaucoup. Bah, moi aussi il m’a un peu changé la vie dans le sens “développement personnel” et non son étrange guide vers une vie entièrement virtuelle et automatisée…

Reply
zenie

La vie est un long fleuve tranquille, c’est ce que les gens qui me connaissent pense en général de moi car pour ainsi dire je ne fais pas de vagues !
Vivre ici et maintenant en premier et avancer en paix dans un deuxième temps, ça ne fait pas de vagues mais à l’intérieur des choses changent et c’est le plus important pour notre évolution.
Merci pour ton article.

zenie

Reply
Michael@couple heureux

C’est très intéressant de découvrir les expériences de vie de chacun.
merci pour ce partage.
Quels sont les autres sites de développement personnel qui t’aident dans tes réflexions?

Reply
Julien Arcin

On sent clairement l’influence de Léo Babauta sur ton blog. Que ça soit au niveau du design, ou de ta manière d’écrire. J’imagine que tu as déjà dû lire “L’art d’aller à l’essentiel” qui est vraiment excellent.

Pour la semaine de 4 heures, c’est clair que ce livre a apporté beaucoup et à beaucoup de monde. Mais à mon avis il est loin d’être pratique. Il montre que d’autre choix de vie sont possibles, et que nous ne sommes pas obligés de nous enfermer dans la rat race.

Mais c’est loin d’être facile…

Reply
Sophie

Merci pour ton partage, il est vrai qu’on ne se rend compte qu’on peut avoir des problèmes que lorsqu’ils sont déjà là habituellement, et qu’ils peuvent changer bien des choses dans notre vie.

Reply
Amin Lamoubariki

Merci pour ce partage plein d’enseignements.

IL faudrait que je pense à lire la semaine de 4h de Tim Ferris, depuis le temps qu’on m’en parle …

Reply
CC@Finances Personnelles

Salut Greg :)

Effectivement, peu importe le contrôle que nous avons sur les divers systèmes composants notre vie, il y aura toujours des hauts et des bas. On ne peut que devenir meilleur à réagir et gérer les bas, en essayant d’en retirer le plus de positif possible et rester axé solution.

Zen Habits est l’un des blogs que je suis régulièrement. C’est tellement bon ! J’ai beaucoup aimé aussi son ebook gratuit Focus et son ebook payant Zen To Done.

4 hour workweek également est EXCELLENT ! Encore faut-il appliquer et non seulement lire :)

Continue ta belle progression Greg !!!!!!!!!!!!

Reply
Loic

Bonjour,

Je pense qu’à un moment ou un autre on se pose tous ce genre de questions. Je ne vais pas dire que c’est vieux comme le monde mais presque.

Perso je n’ai pas lu le livre mais des commentaires et de votre article je me dis qu’avec ma vie à 70h semaine 100% devant le PC il me fera le plus grand bien. D’ailleurs on pourrait se demander si se recentrer sur l’essentiel n’est pas le grand challenge du 21ème siècle…

Reply
Philippe

C’est drôle …le succès de la semaine de 4h. Pour ma part cela ne m’a pas vraiment passionné.
Mais je rencontre énormément de blogueurs qui ont accroché. Faudrait peut-être que je m’y replonge. A mois que ce soit l’effet success story sur internet qui marque les esprits. A méditer…
En tout cas je te souhaite à toi et à ta compagne beaucoup d’amour pour très très très longtemps!!!

Reply
Joana

Bonjour,

Ton article m’a beaucoup touchée. Parfois je me plains des tracas du quotidien, puis je m’en veux quand j’apprends que d’autres traversent des épreuves bien plus difficiles.
C’est surtout la maladie que vous avez du traverser ensemble qui m’a émue ; ça doit être une épreuve terrible que de vivre ça, et je suis bien contente d’apprendre que tout s’est arrangé.

Tenir ce blog doit être une forme de thérapie pour toi, et c’est très réussi, autant pour toi que pour tes lecteurs qui te lisent chaque fois avec enthousiasme.

Très bonne continuation avec et à ta compagne ; vivez des jours heureux =)

Reply
Robin

C’est toujours intéressant de voir comment les personnalités du web ont mis un petit doigt, puis deux, puis le bras, puis le corps tout entier dans ce milieu si riche.
Pourquoi ? Parce qu’il me semble qu’on y est tous ou presque tombé accidentellement, mais toujours pour une bonne raison.

pour ma part, c’est une période de chômage qui m’a poussé à chercher des alternatives dans ce secteur. 2 ans plus tard, je ne regrette pas du tout d’avoir eu cet élan de curiosité particulier, si vous voyez ce que je veux dire :)

Reply
Philippe

Les épreuves nous transforment souvent en nous rendant plus fort comme le dit Nietzsche, mais on s’en passerait bien quand même…
Tant mieux si c’est derrière!

On voit l’influence de Léo Babauta sur la présentation de ton Blog : couleurs et simplicité.

Reply
Enaco@Formation à distance

Pour ma part je n’ai pas encore vécu de gros “coup de pieds au fesses”. Mais les petits que j’ai eu, m’ont déjà bien fais réfléchir… Je n’imagine pas quand je vais être confronté à quelque chose comme la maladie de ta compagne…

Reply
samuel

Je suis très heureux de voir que tu as réussi à t’en sortir!

Mais ce qui m’impressionne le plus, c’est la phrase que tu emploie: “la vie est un long fleuve tranquille”. Parfois on n’apprécie pas à sa juste valeur cette phrase.

Comme un fleuve qui reçoit chaque jour de nombreux déchet qui veulent l’empêcher d’avancer, ainsi est la vie.

Il n’appartient qu’à nous de décider si nous voulons ou non avancer.

Reply
Didier

Très bon article, pas seulement une humble participation :-)
Je suis allé voir le blog de Jean-Yves, il est très intéressant. Tu m’as donné envie de lire “la semaine de 4h”, tu n’es d’ailleurs pas la 1ère personne qui m’en parle et bien, dès que j’ai l’occasion de trouver le livre je me mets dessus.

Reply
Tristan

Tout juste auguste ! La vie est un long fleuve tranquille, cette phrase a autant de signification que le film du même nom est grandiose.
comme beaucoup de personne ici je vais me procurer ce livre et l’ajouter à ma bibliothèque.
Merci pour l’article, et si vous rencontrer des cascades ; mettez votre équipement de canyoning !

Reply
Grégory

@Fabien: Je n’aime pas parler de chance … C’est une chance si tu sais en ressortir quelque chose d’utile, de bon.

Mais sur le fond, je te rejoins. C’est pour cela que j’écris : “De cette épreuve pas complètement conclue, je suis reconnaissant.”.

Sur le train-train “métro-boulot-dodo”, je ne jette aucune pierre ni ne critique personne. L’important est d’être conscient et responsable. Je ne l’étais pas forcément … Cette épreuve m’a réveillé. Depuis, j’essaie de faire choix conscients et reponsables. Cela m’emmène ailleurs que vers le “métro-boulot-dodo”. Mais c’est mon choix.

Je souhaite à chacun d’être conscient et heureux de ses choix :-)

Tu as l’air de suivre cette voie. Je vais tâcher de te suivre sur ton blog :-)

@Pierre-Antoine: La Semaine de 4 heures fait réfléchir … Et c’est déjà pas mal :-) Après, c’est à chacun d’en faire un bon usage.

@Jean-Yves: Merci à toi d’avoir proposé un sujet aussi intéressant. Mais je crois te l’avoir déjà dit …

Je crois que la maladie, plus que toute autre galère, aide à remettre les idées en place et à relativiser les choses. Je souhaite le meilleur des rétablissements définitifs à ta compagne :-)

Clairement, il ne faut pas prendre la Semaine de 4 heures au pied de la lettre :-) Mais il m’a quand même mis son pied au cul !

@zenie: Merci pour ton commentaire et ta jolie contribution.

Tout changement vient d’abord de l’intérieur …

@Michael: J’aimais beaucoup Le bonheur pour les nuls mais il nettement moins actif maintenant. Dommage … Et j’ai aussi un faible pour Seme un acte et Revolution personnelle

Après, ce sont surtout des livres.

Mais j’en reparlerais dans d’autres articles :-)

Reply
Grégory

@Julien: Bien sur que je l’ai lu. De même que sa méthode “Zen to done” et d’autres publications gratuites. En fait, régulièrement, je me replonge dedans. Rafraichissant …

“Pratique” n’est pas le terme qui convient le mieux à la Semaine de 4 heures :-) On est d’accord. Mais il ouvre les yeux, me semble t’il. A condition de ne pas être réfractaire.

@Sophie: En plus du changement subi, il faut en ressortir un enseignement et des changements voulus. Ni simple, ni facile.

@Amin: De rien … Je te conseille ce livre, tout en posant certaines réserves. Mais si tu prend me temps de réfléchr à cette lecture, il y a beaucoup de choses à en ressortir.

@CC: Hello gars !

En fait, le contrôle est parfois illusoire et souvent limité. Donc autant sortir le meilleur de chaque situation … Voulue ou subie, bonne ou mauvaise …

Je suis complêtement d’accord sur ta remarque concernant la “Semaine de 4 heures”. Mais mon congé pour création d’entreprise doit montrer que je n’ai pas fait que le lire. Non ?…

Merci pour ton encouragement !

@Loic: Si, si … Tu peux le dire :-)

Tout le monde se pose un jour ce genre de questions. La subtilité, c’est quand on se les pose … Moi, il m’a fallu de l’aide :-)

Au niveau personnel, se recentrer sur l’essentiel est clairement un challenge. Car si tu ne fais pas l’effort, il n’y a pas grand chose qui viendra t’aider.

Si, ce blog :-)

Reply
Grégory

@Philippe (de repartir): Les goûts et les couleurs, aussi. Et le style d’écriture … Je peux te citer quelques livres lus car conseillés et auxquels je n’ai pas accroché.

Le coté “success tory internet” fait forcément rêver. Mais ça n’est pas ce qui m’a interpellé. Je l’ai relu dernièrement, et c’est la partie que j’ai le plus survolé …

Peut être qu’en le relisant. Mais autant j’ai accroché à des films ou des musiques que je n’avais pas aimé en première approche. Autant pour des bouquins, c’est plus rare. D’un autre coté, relire un livre qu’on a pas aimé est plus rare. Normal : lire demande plus d’effort qu’écouter ou regarder :-)

Des conseils de lecture ?

@Joana: Hello :-)

On est tous pris par notre quotidient et nos problèmes. Qui nous semblent à chaque fois énormes … C’est normal. Et ma compagne et moi étions comme ça. Sa maladie nous a fait évoluer sur ce point.

Comme on dit, si la santé, tout va :-)

Je n’avais jamais pensé à mon blog comme à une thérapie. Mais tenir un blog implique réflexion, introspection, questionnement, … Donc on n’est pas pas loin d’une thérapie :-)

En tout cas, il m’aide à grandir. D’où son titre !

Merci pour ton enthousiasme.

Merci pour tes voeux. Je ne t’en souhaite pas moins :-)

@Robin: Je confirme pour le coté accidentel … Et je vois complétement ce que tu veux dire !

Le chomage ne doit pas être simple à vivre. J’espère que tu t’en est sorti.

@Philippe (de Changer de vie): Le fameux “ce qui ne me tue pas me rend plus fort” … Tellement vrai mais telle galvaudé aussi, je trouve.

Disons que le plus dur est fait. Il y a encore des effets de bord :-) mais la vie est plus douce maintenant.

Reply
Grégory

@Enaco: N’imagine pas …

Dis-toi que c’est de l’ordre du possible, savoure ta chance du moment, et bouge-toi vers ce qui te fait le plus kiffer. Mets-y coeur et sueur. Le reste viendra …

@samuel: Le fleuve, lui, il se prend pas la tête. Il avance et balaie ce qui peut le gêner. Pour nous, c’est plus compliqué.

Mais il s’agit déjà de le vouloir.

@Didier: Merci beaucoup. Cela fait très plaisir :-)

Concernant “La semaine de 4 heures”, tient compte aussi des autres appréciations. Car tout le monde ne l’a pas apprécié comme moi. Même si Jean-Yves est justement de mon avis :-)

@Tristan: Merci pour le conseil :-)

On a un autre équipement : sourire et bonne humeur. Ca soulage de bien des tracas !-)

Reply
Jean

Bonjour Gregory,
Merci de ce bel article.
Et merci à Jean-Yves qui a eu cette bonne idée du thème du mois de la croisée des blogs,
9a permet aux participants de se dévoiler dans leur article et de découvrir des personnalités attachantes chez les collègues blogueurs.

Reply
Jean-Yves

Salut Grégory !

Juste pour te dire que l’article de clôture sur la croisée des blogs de février est paru ce matin !
Tu le trouveras en lien à la fin de mon commentaire !

Merci de ta participation ;)

Reply
Grégory

@Jean: Hello !

Je t’en prie. Comme tu le soulignes, le sujet de départ de cette croisée était très intéressant. Et on découvre ainsi mieux certains blogueurs, et on en ressort quelques inspirations pour soi-même.

@Jean-Yves: J’ai vu. Je vais partager sur twitter & co. Mais tu fais bien de le signaler sur cet article.

@TOUS: Courrez lire l’article de synthèse indiqué par Jean-Yves pour découvrir des blogueurs, leur histoires et leur apprentissage.

Bonne lecture :-)

Reply
andré

Bonjour Gregory

en lisant ton article sur les changements de ta vie je ressens
une énergie de calme et de grande compréhension et de lien plus fort
ton expérience face à la maladie me pousse à faire cette réflexion

que pensez des individus qui abandonnent leur compagne ou compagnon
lorsqu’ils apprennent que la maladie est là

qu’en pensez vous amis lecteurs et lectrices ?

@ bientôt
andré

Reply
Grégory

@andré: Hello !

Je n’ai jamais été un grand nerveux. Et même si, pendant longtemps je me suis laissé porté par les évènements et les opportunités (sans les provoquer), j’ai suivi ma route en fonction de mes envies.

Les évènements récents de ma vie m’ont amené à faire des choix plus conscients et plus abrupts. Tout en suivant mes envies sans trop écouter les gens autour de moi.

Ce faisant, j’ai aussi essayé d’aider et d’aimer du mieux possible ma compagne. Mais ça, ça m’a semblé naturel. Presque facile malgré parfois un sentiment d’impuissance.

D’un autre coté, ce sentiment d’impuissance même fait relativiser bien des choses …

Quant à ceux qui abandonnent leur compagne ou compagnon
lorsqu’ils apprennent que la maladie est là … Je ne veux juger ou condamner. Chacun fait de son mieux et fait ce qui lui semble le mieux. Si mon histoire peut en aider quelques uns …

Reply
Gilbert

Bonjour Grégory,

Merci de ton partage et félicitations pour ton parcours face à la dure réalité de la vie.

Cela démontre que malgré les obstacles et les difficultés, il y a toujours une solution pour s’en sortir.

Le secret de la réussite est de ne jamais abandonner et de persévérer et persévérer encore et encore..

Aujourd’hui, l’on me dit souvent “tu as de la chance”!
Effectivement, je gagne mes revenus depuis mon domicile et je suis passionné par ce que je fais!

Pourtant, j’ai surmonté de nombreuses épreuves.
-Janvier 2009: Licenciement.
-Avril 2009: opérer d’une hernie discale.
-Mai 2009: Embolie pulmonaire…

Bonne chance et longue vie à ton blog.

Amicalement.

Gilbert

Reply
Grégory

@Gilbert: Hello !

Oh … Tout bien considéré, elle n’est pas si dure ma vie :-) Bon, clairement, il y a eu des moments bien difficiles. Mais finalement, ma compagne et moi, on s’en est sorti !

Outre, comme tu le dis, ne jamais abandonner et persévérer, la solution est aussi dans l’attitude : rester confiant, optimiste, curieux, souriant, solidaire, reconnaissant, … Tout cela, c’est important.

A ce que je vois, tout n’a pas été simple non plus pour toi.

Tous mes voeux de longue et belle vie à toi aussi.

Reply
Gilles@mutuelle

Bonjour, elle est vraiment passionnant ton parcours, j’ai beaucoup aimé lire surtout le passage “métro-boulot-ordi-dodo” ça fait réfléchir et nous remet en question le sens de la vie!

Reply
Leave a Reply: