Inspirez-vous de la méditation et devenez plus productif

La méditation n’est pas une pratique mystique et compliquée. C’est une pratique pragmatique et simple. Elle apporte beaucoup de bienfaits à celui qui la pratique. Et elle peut être une source d’inspiration pour améliorer votre productivité personnelle. Suivez le moine guide.

Inspirez-vous de la méditation et devenez plus productif.

Inspirez-vous de la méditation et devenez plus productif.

Pour améliorer votre productivité, je vais vous révéler un secret : vous n’avez pas besoin de déployer des trésors d’ingéniosité ou d’utiliser des outils compliqués.

Être productif, c’est aussi simple que méditer.

Surprenant, n’est-ce pas ?

Ceux qui ne connaissent rien, ou peu, à la méditation vont s’étonner et s’imaginer que j’ai coulé une bielle :-)

L’essentiel de la méditation

Ça, c’est parce que vous vous imaginez que la méditation est une pratique mystique qui nécessite d’être habillé d’un drap, de se raser le crane, de se mettre dans une position alambiquée et de faire « hôm » aussi longtemps qu’il vous est possible de tenir en apnée.

Ça, c’est l’image … folklorique, dirons-nous, d’un moine qui médite.

Mais pour méditer, vous n’avez absolument pas besoin de toute cette mise en scène.

Méditer, ça consiste essentiellement en 3 étapes :

  1. se mettre dans les meilleures conditions pour réussir l’étape 2 ;
  2. se concentrer autant que possible sur une seule chose durant un laps de temps prédéterminé ;
  3. revenir gentiment à l’étape 2 si vous pensez à autre chose.

C’est tout ! Pas besoin de drap, de position alambiquée ou de « hôm » …

Parce que « se mettre dans les meilleures conditions », ça signifie simplement :

  • être dans un environnement calme et fonctionnel ;
  • s’isoler des autres ;
  • couper les distractions ;
  • s’installer confortablement.

Et même la chose sur laquelle se concentrer est simple : pour commencer, votre respiration fait parfaitement l’affaire. Avec la pratique, il est possible de passer à des choses plus complexes (vos sensations, des images, des pensées, une histoire, …). Mais au début, votre respiration suffit amplement comme support de méditation.

Bon, je ne vais pas vous faire un cours sur la méditation, mon expérience est plutôt légère. Retenez seulement que, à peu de chose près, la méditation, c’est aussi simple que cela.

De la méditation à la productivité personnelle

Vous l’aurez compris, la méditation est une activité relativement … passive. Et calme. Mais si vous prenez une orientation plus active, tout en conservant les mêmes recommandations, vous retrouvez le schéma de base de la productivité personnelle :

  1. se mettre dans les meilleures conditions pour réaliser vos tâches ;
  2. se concentrer autant que possible sur l’exécution de vos tâches durant un laps de temps prédéterminé ;
  3. revenir gentiment à l’étape 2 si vous commencez à faire autre chose.

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer de nouveau en quoi consiste « se mettre dans les meilleures conditions ». C’est exactement la même chose que pour la méditation, sauf que là, c’est pour votre productivité personnelle :-)

Être productif, c’est comme méditer !

Voici donc ce que je vous propose :

  1. Sortez de votre tête les image d’Épinal du bonze et de la méditation folklorique ;
  2. Pensez à l’essentiel de la méditation comme je vous l’ai présenté juste au-dessus : 3 étapes et 4 consignes ;
  3. Envisagez vos sessions de travail et votre productivité personnelle comme une méditation entièrement dédiée aux tâches que vous devez faire.

C’est à peine plus compliqué que cela.

Je dis « à peine plus compliqué » pour 2 raisons.

Tout d’abord, il y a une étape 0 de préparation, spécifique à la productivité. Cette étape recouvre plusieurs activités :

  • maintenir à jour une liste des tâches à faire ;
  • identifier les tâches prioritaires ;
  • planifier l’exécution de ces tâches.

Mais tout cela, vous le savez maintenant depuis un précédent article. Notez bien que tout cela peut aussi faire l’objet d’une session de méditation productive :-)

Ensuite, « se mettre dans les meilleures conditions » peut recouvrir plusieurs aspects selon votre activité et votre environnement. Ça peut donc être un poil plus compliqué que pour la méditation.

Pour autant, l’idée reste la même, seul change la mise en œuvre technique. À partir de là, il vous appartient d’être attentif à votre environnement et à ces éléments distrayants puis de mettre en œuvre les solutions nécessaire à leur éradication. Rien que ça :-)

De plus, outre une mise en œuvre simplifiée des méthodes de productivité personnelle, et un gain de productivité, envisager votre productivité personnelle sous l’angle de la méditation a le mérite de vous apporter les bienfaits classiques de la méditation : revenir à la situation et au moment présents, vous débarrasser de toutes vos pensées parasites, vous calmer et vous déstresser.

Conclusion

Apprenez de la méditation et mettez en œuvre ces préceptes de base pour améliorer votre productivité personnelle.

Oubliez les images folkloriques du moine bouddhiste, chauve et drapé, qui médite, revenez aux pratiques essentielles de la méditation et appliquez-les à votre productivité personnelle :

  1. se mettre dans les meilleures conditions pour réaliser vos tâches ;
  2. se concentrer autant que possible sur l’exécution de vos tâches durant un laps de temps prédéterminé ;
  3. revenir gentiment à votre tâche en cours si vous commencez à faire ou penser autre chose.

Faites de vos sessions de travail des sessions de méditation productive. Vous et vos projets ne s’en sentiront que mieux.

Click Here to Leave a Comment Below

adam@source

Les deux sont étroitement liés. Rien de telle que la méditation pour se concentrer et pouvoir produire davantage et de meilleure qualité.

Reply
    Grégory

    @adam: C’est exactement en cela que je mets en avant la méditation : rester concentré et produire plus rapidement, voire plus et mieux.

    Reply
Patricia@ici

Se mettre dans de bonnes conditions voila qui est vital, dans mon cas je travaille à la maison et on partageait la connexion internet, mais voila, quand mon ami regarde une vidéo sur youtube c’est la connexion entière qui rame, d’ou une grande frustration lors de mon travail, nous avons fait monter une deuxième ligne pour avoir chacun notre connexion internet, et la mes conditions de travail se sont grandement améliorées !!! Un petit investissement qui vaut tout l’or du monde !

Reply
    Grégory

    @Patricia: Ton exemple n’a pas grand chose à voir avec le propos de l’article. Mais, oui, se mettre dans de bonnes conditions pour travailler, c’est important.

    Reply
DavidB_iRiche.com

hello Grégory,

moi c’est le but de la méditation que je n’ai pas -encore- saisi.
Oui je suis lent.
J’ai, un peu, essayé mais je conseille fortement d’éviter le post prandium car sinon ça se termine en sieste… :-)

Reply
    Grégory

    @DavidB: Hello !

    Les bénéfices de la médiation ne manquent pas ! Ils sont nombreux et commencent à être prouvés scientifiquement. Au quotidien, l’intérêt de la médiation, c’est diminuer ton niveau de stress, de te calmer et de te reconcentrer.

    Perso, le matin, après mon p’tit déj et avant de bosser, ça me permet de me vider la tête (je lis beaucoup à ce moment-là) et d’attaquer le boulot plus facilement.

    Reply
Antoine

La méditation peut aider vu le stress du monde du travail. Ce n’est pas pour rien que l’on est un des pays ou les gens sont le plus tendu.

C’est d’autant plus vrai pour ceux qui travaillent sur internet ou tout évolue très vite.

Reply
    Grégory

    @Antoine: On est d’accord … Mais note bien que je ne parle de la méditation sous cet angle là. Je parle seulement de s’en inspirer pour être plus efficace.

    Reply
Marie

Je ne suis pas convaincue, je n’arrive pas à méditer, pour moi je perds du temps et du coup ça m’énerve au lieu de m’apaiser (sans parler de la culpabilité).

Reply
    Grégory

    @Marie: Comme je l’ai dit à Antoine, juste au-dessus, dans cet article, je ne dis pas qu’il faut méditer. Du fait de ma pratique, je pense que c’est une bonne chose. Mais là, je ne veux pas t’inciter à méditer mais plutôt à t’inspirer de la méditation pour améliorer ton efficacité.

    La méditation est essentiellement un exercice sur sa concentration et son attention. Or pour améliorer sa productivité et son efficacité, rester concentré sur sa tâche en cours est essentiel. Et c’est là où la méditation peut être utile.

    Reply
    Christèle

    C’est certainement par ce que tu attend trop de bienfaits immédiat de la méditation, le principal c’est d’essayer lorsque l’on est déjà dans un état de calme général, sinon ça peut effectivement être contre productif.
    Je te souhaite de réessayer et d’y arriver

    Reply
Edwige

Je pense qu’effectivement le principe de la méditation, les techniques et les résultats sont difficiles à saisir quand on ne connait pas, car ils sont tellement nombreux et différents en fonction des personnes.

En ce qui me concerne j’ai commencer la méditation après avoir fait de la sophro. C’était une technique que je voulais essayer car j’avais lu que la méditation apportait tout un tas de bienfaits à l’esprit et au corps. Des études scientifiques ont même réussit à prouver une baisse des taux de maladies et une plus longue espérance de vie aux méditants.
Quelles meilleures raisons pour s’y mettre, mais ce n’est qu’en développant ma pratique que j’ai découvert (et que je découvre encore!) la puissance de la méditation et tous les changements positifs qu’elle m’apporte.

Je le conseille à tous. Pour ceux qui ne voit pas la différence avec une bonne sieste, dites-vous que ça n’a rien à voir. Car c’est lorsque l’on dort que le cerveau fonctionne et le principe de la méditation c’est justement de mettre « en pause » le cerveau pour lui donner la possibilité d’être plus performant après.
Et pour ceux qui croient perdre leur temps, rien que sur la question pratique de gestion de la fatigue, 30 minutes de méditation vous fait récupérer (et plus encore) comme-ci vous aviez dormi 1h. Vous êtes gagnant sur tous les tableaux!

Reply
    Grégory

    @Edwige: Merci pour ce plaidoyer en faveur de la méditation. Il convaincra peut être les quelques récalcitrants au dessus d’essayer.

    Mais je me répète : je ne dis pas qu’il faut méditer. Même si je pense que c’est une bonne chose.

    Je dis juste que la méditation est un exercice sur son attention. Et que s’inspirer de cela peut aider grandement son efficacité personnelle.

    Reply
Marwa

Je vais essayer d’ajouter la méditation à mes habitudes matinales.
Merci pour ce conseil.

Reply
Stephanie

Je viens tout juste de me mettre au yoga et ça m’aide beaucoup au quotidien. Ton article me conforte encore plus dans cette idée.

Reply
Christèle

La méditation respiratoire est idéale et se suffit à elle même

Reply
Leave a Reply:
at ut adipiscing id, Praesent elit. libero leo non mattis porta. libero.