Comment lutter contre votre principal ennemi ?

Les personnes qui se lancent dans le blogging doivent faire face à une multitude de difficultés : choix de la thématique de leur blog, création de leur blog, attirer des visiteurs, etc… Cependant, ces difficultés ne sont pas celles qui vous poseront le plus de problème. Cet article vous présente votre principal ennemi et comment l’empêcher de nuire vos projets.

Cet article est un article invité rédigé par Laurent du blog Affiliation Zen.

Comment lutter contre votre principal ennemi ?

Comment lutter contre votre principal ennemi ?

En fait, votre principal ennemi sera le manque de temps.

Nous souffrons tous du manque de temps. Je suis persuadé que régulièrement vous vous plaignez de manquer de temps. Je n’ai pas raison ?

Vous avez un travail et/ou une famille ? Le manque de temps ne sera pas seulement votre principal ennemi mais sera votre pire cauchemar (j’en fais trop peut être là ?!).

Je ne compte plus le nombre de personnes qui étaient très motivées, qui avaient de très bonnes idées, mais qui n’ont jamais réussi à développer leurs projets par manque de temps.

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous.

Je n’ai pas le don de vous faire gagner du temps. Vos journées, tout comme celles de Gregory et les miennes, font 24h. Pas une seconde de plus.

Je n’ai pas le pouvoir de créer des journées de 25 ou 30h.

Par contre, je peux vous aider à mieux utiliser vos 24h et faire en sorte que le manque de temps ne soit plus un ennemi mais bel et bien un allié.

Se dégager du temps

Précédemment, je disais que je n’avais pas de recette miracle pour vous faire bénéficier de journées plus longues. Dans votre emploi du temps, il vous faudra donc trouver des créneaux à consacrer à la gestion de votre blog.

La première étape consiste à faire une état des lieux de votre emploi du temps. Notez tout ce que vous faites. Cet état des lieux doit durer au minimum une semaine. Ainsi vous aurez une meilleure vision de la manière dont vous utilisez votre temps.

Une fois ce travail réalisé, il faudra diminuer ou supprimer les activités « inutiles ». Pour moi il s’agit d’activités qui ne vous aident pas à avancer dans la vie ou à vous épanouir. Regarder la télévision le soir est pour moi le meilleur exemple. C’est une grande perte de temps. C’est également le cas des jeux vidéos (et pourtant j’adore jouer aux jeux vidéos).

Remarque : ne passez pas d’un extrême à l’autre. Au lieu de regarder la télévision tous les soirs, regardez-là un soir sur deux (ainsi vous ne louperez pas les matchs de Champions league ;) ).

En revanche, ne sabrez pas les activités qui vous rendent heureux et font de votre vie une vie équilibrée (moments en famille ou avec les amis, le club de football, etc…).

Ne voyez pas trop grand. Essayez de consacrer entre 5 et 10 heures par semaine à votre blog. Lorsque l’on a un travail et une famille, il est illusoire de vouloir consacrer 20 heures par semaine à son blog (avec le risque de tout abandonner au bout de quelques semaines ou mois).

Mieux utiliser son temps

Parfait, vous avez bloqué du temps pour votre blog. Evidemment, ce temps consacré à votre blog doit être utilisé le mieux possible. N’oubliez jamais que le temps est une denrée rare et précieuse.

Sur deviendra Grand, Gregory donne de nombreux conseils pour être mieux organisé et plus productif. Je ne vais donc pas répéter ce que Gregory vous a déjà conseillé.
Néanmoins, je veux juste attirer votre attention sur deux points importants :

  • la distraction
  • l’intelligence de votre travail

Ne vous laissez pas distraire

Quand vous travaillez sur votre blog, ne vous laissez pas perturber par votre environnement. Si vous êtes distrait durant que vous travaillez sur votre blog, vous perdrez inutilement du temps.

Quand vous travaillez sur votre blog, vous devez être concentré à 100%.

Concrètement, je vous conseille de vous enfermez dans une pièce, d’éteindre le téléphone, la messagerie instantanée et de dire à votre famille de ne pas vous déranger pendant que vous travaillez.

Vous serez surpris à la vitesse à laquelle votre projet avancera en suivant ce simple conseil.

Travaillez intelligemment

Il n’est pas rare de voir des bloggeurs perdre un temps considérable sur des tâches inutiles. Votre temps étant limité, vous devez l’utilisez le mieux possible. En clair vous devez travailler sur les tâches qui auront le plus d’effets.

Par exemple, au lieu de modifier pour la 18ème fois votre logo, écrivez un article de qualité qui intéressera votre cible.

Travailler sur un blog ne consiste pas à s’occuper en faisant des tâches sans importances. Vous avez créez un blog dans l’espoir d’en retirer des revenus. Ce qui implique de travailler en priorité sur les actions qui vous aideront à atteindre votre but.

Le manque de temps est un véritable fléau. Il n’est pas facile de concilier travail, famille, loisirs, etc… avec la création et la gestion d’un blog.

Mais bonne nouvelle, c’est possible. De milliers de personnes y sont arrivées. Alors pourquoi pas vous ? Pour cela il vous suffit d’avoir une autre relation avec le temps. Au lieu de le voir comme un ennemi (« j’ai jamais le temps »), faites en sorte d’en faire un allié (en travaillant mieux et plus intelligemment).

Conclusion

Découvrez quel est le principal ennemi des bloggeurs et comment faire en sorte de transformer cet ennemi en allié.

À propos de l’auteur : Laurent

Laurent est le créateur du site Affiliation Zen, site qui donne des conseils concrets pour gagner de l’argent grâce à l’affiliation… et sans se prendre la tête.

Click Here to Leave a Comment Below

Marie

Je me retrouve bien dans cet article. Mon majeur voire unique problème est le manque du temps. J’ai plusieurs tâches à accomplir mais par manque du temps, je n’arrive plus à les terminer. Cela me fait un peu stressée à chaque tâche non terminée comme prévue.

Reply
    Laurent

    Marie, j’espère que les quelques conseils présentés dans cet article vous aideront à mieux appréhender le manque de temps.

    Reply
Franck

Ta vision de la gestion du temps est très pertinente. C’est vrai que souvent, nous pensons manquer de temps, seulement c’est une question d’organisation et de point de vue. Si le temps est bien optimisé, que l’on est concentré sur ce que l’on fait, on gagne une temps énorme. Ton idée de s’isoler en coupant son téléphone et sa messagerie instantanée lorsque l’on travaille sur son blog est exactement le comportement que nous devrions tous avoir. J’avais lu quelque part que pour chaque message que l’on lit, il faut ensuite 60 secondes de “récupération” pour se concentrer sur notre tâche. Le problème avec les messages, c’est que lorsqu’il y en a un et que l’on répond, d’autres suivront …
Merci d’avoir partagé ton point de vue.

Reply
Isa

Voilà un classique : la mauvaise gestion du temps ! En fait le coup classique du manque de temps en son terme n’existe pas. Et cet article à parfaitement raison ! La solution pour la création d’un blog est en fait l’utilisation du temps de façon régulière, optimale et surtout ponctuelle. Bon article !

Reply
Laurent

@Franck : merci pour ton commentaire, je ne savais pas qu’il fallait 60 secondes de récupération après avoir lu un message. Cela conforte la nécessité de ne pas se laisser “polluer” par toutes ces petites distractions qui font perdre un temps considérable.

@Isa : merci également pour ton commentaire :)

Reply
Eric

Bonjour,

Je trouve cet article très intéressant. La façon de s’y prendre révèle une nouvelle image de la productivité. Il existe un moyen aussi simple pour se retrouver, et planifier ses actions à faire, qui est les To-Do list.

Je les utilise selon un plan précis, et je dois dire que je suis plus productif avec. J’allais être en désaccord avec l’auteur, car je ne suis pas pour le concept de se créer des ennemis, mais plutôt de viser la nouvelle image en faisant de la productivité un allié, ce que j’ai retrouvé à la conclusion ;)

Reply
madeleine

bonjour,
je suis tout à fait d’accord, malheureusement même en le sachant je trouve pour ma part qu’il est très difficile de ne pas se laisser distraire.

madeleine

Reply
Paul

Merci pour cet article. Personnellement, je travaille le mieux avec des routines misent en place qui me permettent de rester suffisamment conscient de ce que je fais. Par exemple, je m’assure que lorsque mon réveil sonne à 6h15, je sorts du lit en moins d’une minute.

Je trouve aussi que le fait de prendre des RDV ou des échéances avec d’autres, aide à vaincre la procrastination.

Reply
Christèle

Depuis peu je note mes urgences étalée dans le temps, tâches à faire dans le mois, puis je dispatche par semaine, puis par jour suivant les urgences les plus urgentes, tout en laissant la place à du temps pour moi et ceux que j’aime et une part pour les imprévus.
Il m’arrive régulièrement de réajuster mes urgences, car la vie en créée régulièrement des nouvelles, et bien ça change la vie.

Reply
Leave a Reply:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.