Mes conseils pour créer simplement un mot de passe sûr

Afin de régler définitivement vos problèmes de gestion de nos mots de passe, je vous ai conseillé d’utiliser KeePass. Vous ne serez ainsi plus obligés de vous en rappeler. Fini les oublis, erreurs et autres trous de mémoire !

Bien qu’ayant réussi à convaincre convertir quelques uns d’entre vous, d’autres lecteurs ont proposé des alternatives.

Les alternatives à KeePass proposées par les commentateurs

Je vous en propose ici un récapitulatif :

  • Utiliser sa mémoire. La technique la plus simple et la plus évidente. Sécurisé, facilement transportable et toujours avec soi : la solution idéale ? C’est la solution préconisée par Justin et DavidB.
  • Sylvie et MaxR nous proposent d’utiliser un fichier contenant des indications de ses mots de passe. Simple à mettre en oeuvre, facile à transporter et à consulter, sécurisé a minima. Cette technique a aussi le bon goût de mettre à contribution la mémoire.
  • Keo est un adepte d’une solution en ligne, Clipperz. Il résoud ainsi d’un coup tous les problèmes de synchronisation, de disponibilité, …
  • Risoul nous suggère d’utiliser tout simplement … Firefox ! Ce dernier permet de sécuriser les mots de passe par un mot de passe global et de synchroniser l’ensemble entre tous les FireFox que vous utilisez.
  • Manu vous le répète : KeePass est très bien. S’il vous le dit, ne cherchez pas plus loin !

Voilà. Vous avez à votre disposition un large panel de solutions pour gérer vos mots de passe. Choississez celle qui vous convient.

Il peut malgré tout être opportun de se rappeler des mots de passe les plus importants, voire les plus courants. Il faut éventuellement pouvoir se rappeler du mot de passe de notre base des mots de passe, qu’il s’agisse de KeePass ou autre.

Plus simplement, il faut aussi que vos mots de passe soient sûrs.

Surviennent alors 2 problèmes :

  • imaginer un mot de passe sur ;
  • le retrouver à coup sur.

KeePass, encore lui, peut vous aider et générer à la volée des mots de passe pour vous. En ce qui concerne sa mémorisation, c’est par contre une autre paire de manches.

Je me pemet de vous proposer quelques conseils et techniques.

Sécuriser son mot de passe

Voici quelques conseils :

  • Évitez les mots et dates qui définissent votre vie et votre quotidien ! Pas de nom, pas de prénom, pas de date, …
  • Fuyez les séquences toutes faites, comme « 12345 » ou « abcd » !
  • Combinez plusieurs types de caractère : lettre majuscule, lettre minuscule, chiffre, symbole, ponctuation.
  • Je me répète : utilisez des lettres majuscules et des lettres minuscules et des chiffres et des symboles et de la ponctuation.
  • Allongez vos mots de passe, au minimum 10 caractères (les miens font couramment plus de 20 caractères !).

Retrouver le mot de passe à coup sur

Le principe de base est :

  • d’exploiter une phrase qui vous plait (citation, refrain de chanson, expression, …) afin de la retrouver assurément ;
  • de remplacer des caractères par d’autres, du fait de leur ressemblance visuelle ou de leur même prononciation.

Je vous propose 2 alternatives :

  • utiliser les premières lettres de cette phrase.

Par exemple, « Les sanglots longs des violons de l’automne » peut donner « lsldvdla ».

En compliquant cela avec les consignes au dessus, cela peut donner « Lsldv2l@ » : une majuscule pour commencer la phrase, le mot « de » devient le chiffre « 2 », le « a » final remplacé par « @ ».

  • retranscrire en phonétique cette phrase.

Par exemple, la phrase « elle est occupée cet été ! »peut devenir « L&oqp7&t! ». Et ça utilise dès le départ des chiffres, symboles, ponctuations !

Dans les 2 formules ci-dessus, vous pouvez aussi supprimer les mots de liaison tels que « le », « la, « les, « de », …

Conclusion

Vous voilà maintenant bien équipés pour gérer vos mots de passe, avec sécurité, efficacité et assurance.

Si vous avez d’autres conseils et techniques pour créer un mot de passe sur, partagez ici !

(Je vous le disais : je suis fainéant )

Cet article: temps de préparation: 20 minutes, temps de rédaction: 50 minutes

Click Here to Leave a Comment Below

kategriss

Je ne suis pas une adepte des mots de passe compliqués, peut-être est un tort, mais je ne m’en souviendrais sûrement pas.
Et évidemment pour me prouver que j’ai raison je suis souvent tombée sur des mots de passe du type : première lettre du prénom + nom (encore que vu mon nom de famille compliqué, il peut faire office de mot de passe), ou encore “default” ou enfin des mots de passe très courts dans les entreprises où je travaillais.
Du coup ça ne me donne pas envie de compliquer la vie.

Après mes mots de passe contiennent souvent au moins une majuscule, des lettres, des chiffres, je pense que c’est suffisant. Récemment, du fait d’une obligation au travail, j’y ai rajouté de la ponctuation : avec ça, il faudrait réellement bien me connaître et essayer encore une bonne centaine de fois avant de tomber sur le bon mot de passe. Et en général, les gens qui me connaissent autant, ne s’amuseront pas à essayer de pirater :P

Reply
Grégory

@kategriss: Il est vrai qu’avoir des mots de passe compliqués … compliquent la vie. Mais on gagne en sécurité. J’aurais tendance à te conseiller de prendre autre chose comme base que ton nom … Même s’il n’est pas simple et que tu en rajoutes, connaitre le point de départ peut être suffisant.

D’expérience, ça n’arrive pas qu’aux autres …

Le plus pénible, au boulôt (en tout cas le mien), c’est quand on m’y demande de de changer de mot passe. Ça arrive tous les 3 mois. Vu que je n’ai pas qu’un seul mot de passe et qu’il y a un historique des 10 derniers (!!) … A chaque fois, on s’arrache les cheveux de la tête !

Heureusement, il y a KeePass !

Reply
John

Je ne connaissais pas toutes ces méthodes, merci de les partager, c’est vrai qu’avec tous les mots de passe qu’on possède il est difficile de tous les mémoriser, surtout quand on les utilise pas souvent.

Reply
Grégory

@John: A ton service ! Et ravi d’avoir pu t’être utile.

En cherchant bien, il y a d’autres méthodes. Dont celle de David, sur Riche et heureux, qui te propose de créer en 30s un mot de passe pour la vie (oui, ce monsieur est ambitieux !).

Faits ton choix !

Reply
Bison Touffu

Bon résumé, si avez tout ça on trouve pas une méthode qui nous convient :) J’ai aussi bien aimé celle de David, j’ai d’ailleurs par son article que je suis arrivé ici.

PS : très sympa de donner le temps de préparation et de rédaction de tes articles, ça permet au non blogueur de se rendre compte du boulot que ça donne.
Qu’est ce que tu inclus dans le temps de préparation, rédaction du plan et des arguments?

Reply
Grégory

@Bison Touffu: En fait mon article a inspiré celui de David (si je me souviens bien) … Il trouvait ma méthode un peu compliqué (de toute façon, il faut toujours qu’il trouve quelque chose à redire !) et il voulait proposer quelque chose de plus simple.

Nos 2 articles sont complémentaires. Fais ton choix !

Pour ta dernière question, je te répondrais par un article dédié. Ça te va ?

Reply
Bison Touffu

Un article spécial pour répondre à ma question, trop d’honneur!! Tu as bien compris l’intérêt de rebondir sur les commentaires pour créer du contenu :)

Reply
Grégory

@Bison: Je trouve intéressant de rebondir sur les commentaires …

Cela me permet effectivement de créer du contenu, qui normalement correspond à une attente de mes lecteurs. Mais cela montre aussi à ces mêmes lecteurs que je fais attention à eux et à leurs questions. Je pense que ça crée une relation plus naturelle et que ça favorise les échanges.

En tout cas, moi, ça me plait !

Reply
Leave a Reply:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.