Une petite règle importante pour garder votre bordel exploitable

Même en étant ordonné et organisé, il nous est tous arrivé de faire des piles de papiers, aussi instables qu’inexploitables. Je vous propose une petite astuce toute simple pour éviter ce désagrément. En 2 secondes chrono.

garder-le-bordel-range

Une petite règle simple et importante pour garder votre bordel exploitable.

Ma compagne s’investit beaucoup dans la vie associative de notre petite commune et de la communauté d’agglomérations qui l’englobe.

Dernièrement, elle attendait un coup de fil relativement important pour l’un des événements auxquels elle participe.

Or, catastrophe, son portable était HS : la batterie était à plat !

Impossible donc de recevoir ce coup de fil important. Et impossible aussi d’appeler la personne qui doit l’appeler : son numéro de téléphone, que ma compagne ne connaît pas par cœur, est stocké dans son portable HS.

Qu’à cela ne tienne : un portable dont la batterie est à plat, ça se recharge. Tout bêtement.

Catastrophe bis : impossible de mettre la main sur le chargeur de ce portable !

Branle-bas de combat : on met aussi sec la maison sens dessus dessous pour retrouver ce foutu chargeur.

L’avons-nous retrouvé ? Et où était-il donc caché ?

Avant de vous répondre, permettez-moi une petite digression …

Le problème de la photo de groupe

Avez-vous déjà été pris en photo dans un groupe relativement important ? Genre photo de classe à l’école primaire ou photo de mariage ?

J’imagine que oui …

Le problème de ce genre de photo, c’est comment faire en sorte que tout le mode soit visible ?

Comment le photographe résout ce problème

Qu’on utilise une estrade, des gradins ou des escaliers, le principe de base est le suivant : les plus grands derrière, les plus petits devant.

La raison est évidente : si les plus grands étaient devant, les plus petits se retrouveraient derrière les plus grands et seraient donc … cachés et invisibles.

Procéder ainsi semble donc logique et évident. En soi, il n’y a rien de bien malin.

Pourtant, au quotidien, nous sommes parfois nettement moins malins que n’importe quel photographe amateur.

Je m’explique …

Nos petits mille-feuilles de papier

Que nous soyons ordonnés ou pas, organisés ou pas, il nous est tous arrivé, un jour ou l’autre, d’empiler négligemment des papiers, des documents, des pochettes, ou des objets plats en nous disant :

Tout de suite, j’ai pas le temps de bien ranger, je le ferai plus tard !

Après tout, personne n’est parfait.

Le problème, c’est lorsqu’en constituant ce joli mille-feuille, nous mettons négligemment des documents plus grands au dessus. Résultat : les documents et objets en dessous sont masqués.

Comme sur une photo de groupe mal organisée.

D’un autre coté, le risque n’est pas non plus bien grave. Et tout comme un photographe peut refaire une photo, vous pouvez ranger mieux que ça votre empilement et, plus globalement, votre bordel.

Oui … Mais si le « plus tard » évoqué plus haut arrive trop tard ? Ou, du moins pas suffisamment tôt ? Par exemple, lorsque vous recherchez un chargeur de portable négligemment enfoui sous une pile de documents (exemple pris au hasard, bien sur !) ?

Et bien, c’est la panique et la course, le stress et l’énervement.

Et certains sont champion à ce jeu. J’en connais quelques uns :-)

La petite règle simple pour garder le bordel organisé

La règle des 2 minutes nous dicte :

Si ça prend moins de 2 minutes, je le fais tout de suite.

Et souvent, ranger correctement ce document ou ce papier, dans la bonne pochette, dans le bon classeur, dans le bon tiroir, ça ne prend pas beaucoup plus de 2 minutes.

Mais, bien plus souvent, on botte en touche :

Tout de suite, j’ai pas le temps de bien ranger, je le ferai plus tard !

Dans ce cas, pensez à appliquer ce principe :

Les plus grands dessous, les plus petits dessus.

Ça ne vous prendra que 2 secondes. Et cela vous évitera panique, course, stress et énervement lorsque vous rechercherez ce document avant de l’avoir correctement rangé.

Bon, votre bordel ne sera soudainement pas organisé. Mais il sera nettement plus exploitable.

Gardez votre bordel exploitable en empilant les grand papiers sous les plus petits. Partagez sur Twitter.

Et le chargeur du portable ?

Oui, nous l’avons retrouvé. Et j’imagine que vous avez deviné où il s’était caché ma compagne l’avait enfoui : sous une pile de documents que ma compagne avait négligemment déplacé :-)

Credit photo : elisala via cc

Click Here to Leave a Comment Below

Paul@éduquer son chien

Salut,

Ils expliquent le même principe dans la méthode GTD, as-tu lu le livre ? Je m’efforce d’appliquer tout ça mais franchement je suis un bordélique né.

En fait le bordel c’est juste une forme d’organisation personnelle, cela apparait comme du désordre pour les autres mais nous on sait où se trouvent les choses. Enfin…sauf quand tu boss avec d’autres personnes qui bougent aussi les choses…

Je m’efforce aussi de jeter les papiers inutiles, avant j’avais tendance à les garder.

Paul

Reply
Leave a Reply:
nunc Lorem nec ut consequat. venenatis, elit. libero. leo. elementum