Une nouvelle approche pour 2013 : les défis à objectif sur 30 jours

Avec la nouvelle année, je ne prends pas de bonnes résolutions : ça ne marche pas ! Je fais autrement, et je vous explique comment. Avec la nouvelle année, cependant, je vais tester une nouvelle approche : le défi 30 jours.

Une nouvelle approche pour 2013 : les défis à objectif sur 30 jours

Une nouvelle approche pour 2013 : les défis à objectif sur 30 jours

Avec la nouvelle année, arrivent plusieurs traditions. Celles des voeux, bien sur. Celle aussi de la galette des rois. Et celle, dans une moindre mesure, des sports d’hivers.

Il y a aussi la tradition des bonnes résolutions. On se sent revigoré, plein d’entrain et d’envie. Cette année sera la bonne : on va tout changer ! Ou du moins tout ce qu’on a pas réussi à changer jusqu’ici. Parce que cette année, c’est la bonne … Pourtant, cela ne marche pas. Ce n’est pas Charles qui vous dira le contraire.

Il y a aussi la tradition des blogs de développement personnel d’écrire sur les résolutions. De vous expliquer que ce n’est pas bien, que ça ne sert à rien et qu’il faut faire autrement.

Au vu de cet article, ce blog ne fait pas exception à la règle. Parce qu’une tradition, c’est fait pour être respectée ! Cependant, je n’en écrirais pas plus. Déjà parce que suffisamment d’articles à ce sujet ont été écrits à ce sujet. Enfin parce que je me suis déjà exprimé :

Voila, le sujet des résolution est clos sur ce blog …

 

Vous l’aurez compris, je suis un grand adepte des projets : on définit un objectif clair, on découpe tout ça en plan, en étapes et en actions, puis on agit régulièrement.

J’ai toujours fonctionné comme cela. Cela me convient et me réussit plutôt bien.

Les défis 30 jours

Pourtant, un article et une discussion avec Nicolas Pène m’ont fait réfléchir sur un sujet : les défis avec objectif sur 30 jours.

Ce n’est bien sur pas la première fois que j’en entends parler. Ne serait-ce que pour la mise en place d’une nouvelle habitude. Mais jusqu’à présent, je n’en avais jamais réellement éprouvé le besoin. Et, pour être honnête, je n’éprouve toujours pas le besoin.

Cela étant, … j’ai envie d’essayer. Mais pour quelles raisons alors que ma méthode actuelle me donne satisfaction ?

Raison #1 : essayer et apprendre

Tout d’abord parce que je suis curieux et que j’ai donc envie d’essayer. Tout simplement.

Je l’ai déjà fait sur d’autres sujets, quitte à laisser tomber ou à adapter à mon besoin propre. En connaissance de causes. « J’ai essayé, j’ai vu, j’ai appris » pourrais-je dire en plagiant gentiment César.

D’ailleurs, j’ai lâché le mot : j’ai appris … Son propre développement personnel est sans fin. Cela pourrait paraître lassant. En fait, c’est excitant : il y a tellement de choses à apprendre, à essayer, à découvrir. C’est avec cet état d’esprit que j’aborde cette nouvelle technique.

Raison #2 : me booster

Ensuite parce que, d’une certaine façon, cela m’aidera à me booster un peu plus.

J’ai effectivement quelques projets majeurs en cours qui avancent gentiment. Or, pour certains de ces projets, un p’tit coup de boost sur un sujet bien précis ne serait pas forcément une mauvaise choses. Bien au contraire …

Par ailleurs, j’ai réussi quelques avancées importantes pour ma qualité de vie. Mais tous les domaines de ma vie n’en ont pas profité de la même façon. Là aussi, une p’tite aide serait la bienvenue.

Raison #3 : vous être utile

Enfin parce que cela me donne l’opportunité de parler quelque chose de nouveau sur ce blog, de créer un fil rouge à suivre pour cette année et de vous apporter une plus-value supplémentaire.

Une nouvelle approche pour 2013

Vous l’aurez compris, pour 2013, je vais essayer cette technique des défis avec objectif sur 30 jours.

Le fonctionnement sera simple :

  • identification d’un objectif dans un projet ou un domaine de vie particulier ;
  • élaboration et mise en place d’un plan pour atteindre l’objectif ;
  • action !

Tout cela sera accompagné d’articles pour présenter le défi et rendre compte du résultat.

D’ailleurs, le premier défi est déjà parti depuis 1 semaine. Il s’agit d’un défi méditation : méditer 20 minutes par jour.

Click Here to Leave a Comment Below

Christine

Ah oui le défi de 30 jours! J’ai découvert la technique en fin d’année dernière, et ça marche! Je l’ai mis en place depuis 2 semaines maintenant, et du coup j’avance doucement sur un mémoire à écrire qui trainait depuis presque 2 ans.
J’inscris le défi sur ma liste hebdomadaire des tâches à accomplir, histoire de ne pas oublier, et je fête ma victoire chaque semaine!

Reply
Julien @acheter un box garage

SAlut Grégory,

bonne année à toi aussi !
as-tu d’autres parodies de Jules César en stock ? ;-)

30 jours me semble une durée assez courte pour maintenir un effort soutenu.

Sans doute une bonne idée pour ceux qui n’arrivent pas à démarrer et mener au bout leur projet.

Personnellement, un peu de flexibilité temporelle me donne un stress plus positif pour accomplir mes actions.

Julien

Reply
Adam@maigrir

Le défi 30 jours est une bonne approche, mais vu la photo que tu mets en illustration ça ressemble assez à une traversée du désert :) Je préfère comme Julien me laisser le temps ou alors avoir un défi « light » pour ne pas me démotiver !

Reply
flexman@deguisement integral

Merci pour ce partage. Je vais donc essayer de me concentrer sur un projet et le segmenter en étape comme vous l’écrivez, j’espère donc ne pas me disperser pour rester vraiment concentré.

C’est toujours un plaisir de trouver les « stratégies » / fonctionnement de travail d’autre personnes pour s’y inspirer.

Merci encore.

Reply
thomas

Je suis pour le défi sur 30 jours, faut du rythme et que ça avance! (en gros c’est faire une to-do list…)

Reply
Christine

Faire une liste, ok, mais encore faut-il se motiver pour s’y tenir.
Bien des fois, j’ai reporté d’une semaine sur l’autre certains items de ma liste… jusqu’à me dire « maintenant tu le fais même si t’as pas envie ou bien tu laisses tomber et tu arrêtes de te bercer d’illusions ».
La 2è hypothèse pouvant être valide aussi, il y a parfois des projets qu’on se dit qu’il faut les faire avancer, et il est bon aussi de prendre conscience que certains d’entre eux ne sont plus d’actualité ou plus des priorités.

Reply
Isabelle

Bonjour Gregory,

Ah, les résolutions … tout à fait d’accord, pour les abandonner !
Sébastien Knight disait : 100 résolutions ne peuvent rien face à une action ! Encore faut-il être déterminé pour agir certaines fois. Sans cette détermination, l’objectif risque fort de ne pas être atteint ! Alors, pour réaliser avec succès ses objectifs 2013, il me semble primordial de s’interroger sur ses motivations profondes et de s’y reconnecter régulièrement pour trouver l’énergie d’agir !

Reply
Grégory

@Christine: Merci pour ton retour d’expérience.

De mon coté, je ne fête jamais mes victoires. Je n’aime pas ce principe de récompense. Ma récompense, c’est le chemin parcouru, le résultat délivré, la satisfaction et la fierté.

Si j’ai besoin d’une récompense quelconque, c’est que le défi ou l’objectif ne me corresponde pas.

@Julien: Hello !

Je dois pouvoir te trouver d’autres parodies, et pas de que Jules César :-)

Effectivement, 30 jours est court. Et l’idée et justement de faire un effort soutenu. Cela étant, mon premier défi reste soft … Pour la suite, le tempo sera plus fort !

En fait, je veux essayer une autre méthode, une autre approche. Et varier les plaisirs.

Jusqu’a présent, j’ai fait sans tout en obtenant des résultats pas trop mauvais. Peut être que ce sera meilleur avec :-)

Je verrais après quelques défis. À suivre …

@Adam: Je te renvoie à ma réponse à Julien.

Pour la photo, j’en ai passé quelques unes avant de trouver celle-ci qui ne me plait que modérément. Cela étant, j’y vois plus l’effort soutenu et la marche vers la lumière que la traversée du désert :-)

Reply
Grégory

@flexman: N’hésite pas à nous faire un retour de ta mise en application.

Plaisir partagé :-)

@thomas: Effectivement, je veux ajouter un peu plus de rythme.

Le principe de base, c’est la to-do list … Mais un cran plus loin. Tu mets une priorité haute sur un objectif qui te demande un peu plus d’effort qu’à l’habitude. Et tu t’engages fermement sur une date.

@Christine: Il ne faut effectivement pas oublier à actualiser ses listes de projets. Et donc ne pas hésiter à en supprimer.

Peut être que ton problème n’est pas un problème de motivation mais un problème de choix des objectifs pour lesquels tu n’as aucune accroche.

@Isabelle: Hello !

Voila un comentaire qui pourrait intéresser Christine, juste avant toi.

Inutile de préciser que je suis d’accord avec tes précisions. Merci :-)

Reply
Jérôme

Bonjour Grégory

Pour répondre à Julien, je dirais au contraire que 30 jours permettent de maintenir raisonnablement un effort soutenu.
Si la durée était plus courte, ce serait sûrement trop juste.
Mais si la durée était plus longue, je pense que tu ne pourrais pas tenir un effort soutenu le temps nécessaire. Tu aurais tendance à t’économiser.

Reply
Jean-Yves

Salut Grégory et bonne année 2013 !

Excellente approche que les défis de 30 jours ! Je l’utilise souvent quand je suis emballé par une idée (apprendre des connaissances, une langue, pour les sports etc.)

Cela me permet de voir si je peux continuer à long terme ! Cette période est suffisante pour déclencher des changements durables, instaurer des habitudes constructives. Quelqu’un qui fait une résolution classique il fait un « serment » qui l’engage un peu définitivement.

Là c’est que 30 jours, donc c’est plus facile à terminer, même pour quelqu’un qui procrastine ;)

Reply
Grégory

@Jérôme: Hello !

En fait, je pense que Julien dit la même chose que toi. À la première lecture, j’ai fait la même analyse que toi …

Pour reprendre le nom de ton blog, l’idée est de changer par une action plus soutenue !

@Jean-Yves: Hello !

Merci. Meilleurs voeux à toi aussi !

Je ne sais pas si c’est une excellente approche. Et surtout si elle me conviendra. Mais vu qu’il n’y a pas 36 façons pour le savoir …

En tout cas, j’apprends, je me fais plaisir, et ça bouge. N’est-ce pas là une bonne façon d’arpenter le chemin de sa vie ?

En tout cas, merci pour ton partage d’expérience.

Reply
Benoît

Salut Grégory !
C’est aussi la méthode que j’utilise avec succès depuis pas mal de temps.

J’ai d’ailleurs écrit un guide pour mettre le défi des 30 jours en applications de la meilleure façon possible (dispo sur mon blog).

Ce principe des 21 à 30 jours pour mettre en place une nouvelle habitude est une petite merveille !! :)

Benoît

Reply
Grégory

@Benoît: Hello !

Je vais servir soit pour des habitudes, comme actuellement la méditation, soit pour un projet à conclure vite, comme mon premier livre.

Merci pour le partage de ton guide, ça pourrait intéresser des lecteurs. Et en fait, ça m’intéresse ! Je vais aller voir ça :-)

Reply
sam

Je pense qu’il est important de ce fixer de nouvelles résolutions chaque année, car ca nous permet d’avancer…

Mais le plus dur c’est de s’y tenir !

Reply
Yann@solution pour maigrir vite

Bonjour et bravo pour ce defi 30 jours. Je pense que ce doit etre possible.
Je vais evidemment suivre tout cela de pres :)

Reply
Yves

Le travail fournit porte ces fruits, et les objectifs qu’on ce fixe, si là volonté est là, après tout rien n’est impossible et je rajouterai impossible n’est pas français ! je te souhaite toute la reussite et une bonne année 2013 !

Reply
Grégory

@sam: Il faut surtout les mettre en oeuvre. Sinon, ça ne sert à rien.

Bien sur que c’est dur et que ce n’est pas facile. Le contraire se saurait. Mais est-ce une raison pour ne pas tenter et pour abandonner ?…

@Yann: Merci pour tes encouragements :-)

Bien sur que c’est possible : j’ai réussi mon défi méditation !

@Yves: Merci pour tes encouragements. Bonne année et plein de réussite à toi aussi ! Je te souhaite le meilleur :-)

Reply
David

Je vais préparer ma liste avec si possible pas trop d’objectifs mais réalisables. Et si la liste ne contenait qu’un ou 2 objectifs mais réalisés au bout de 30 jours, ce serait déjà magnifique ;)

Reply
melissa@comparatif adsl

De toutes façons, les bonnes résolutions de début d’année, je n’arrive jamais à les tenir.

Reply
Weiland

Cela peut s’avérer productif et toucher au but de manière rapide et efficace. Phase 1 : mise en place de l’objectif. Phase 2 : Projet pour l’atteindre. Phase 3 : on se lance. La dead line de 30 jours semble bonne, et une redéfinition et affinage des objectifs est à voir après cette période.

Reply
elisa @ comparatif adsl

Bonjour et merci pour les conseils.
J’ai essayé de mettre en place la méthodo et me fixant pour objectif de mettre mon blog en ligne en 30 jours. On m’a conseillé les trucs de base (vu que j’y connais pas grand chose) genre l’hébergement, le CMS tout ca…
Et bien défi réussi mon blog perso est en ligne dans les temps imparti.
J’en profite pour saluer celui de Nicolas Pène que je visite régulièrement.

Reply
Youri

Il ne faut pas attendre une nouvelle année pour réaliser ces fameuses résolutions.

personnellement, j’ai du mal à respecter une date limite pour mes projets.

Peut-être, est-ce que je suis trop optimiste dans la durée de réalisation des différentes tâches ?

Reply
Fx@Forex Trader France

D’accord pour la stratégie de placer ses objectifs à 30 jours d’intervalle. Suivant l’activité de chacun, on aura besoin de placer des sous-objectifs pour chaque jour. A l’extrême, dans le trading, il est fréquent de placer des défis à quelques minutes ! Mais bon 1 mois c’est déjà mieux que 1 an ;-)

Reply
Emmanuelle

Bonjour,

c’est bien les défis.

Je suis en train de faire un défi de 10 jours mise au point par Anthony Robbins, coach Américain. J’ai commencé hier.

C’est de n’avoir que des pensées positives. Si je me rends compte qu’au bout de 5 minutes, je suis en train de ressasser des pensées négatives, je recommencerais ce défi.

Ce n’est pas évident. mais j’ai quelques astuces pour transformer cette pensée.

C’est un défi qui est pour moi difficile car j’ai de nombreuses pensées négatives.

Cordialement

Emmanuelle

Reply
Cyril

Se défier notamment dans le travail est très important. On peut choisir le mode projet, le mode défi ce qui est fondamental c’est de s’y atteler et c’est cela le plus complexe. Estimer son propre travail et le temps que l’on va y consacrer est assez difficile. Personnellement je prend toujours un coeff 1.5 pour avoir une zone de sécurité dans ma planification.

Reply
Leave a Reply:
leo accumsan eleifend dapibus Curabitur elementum