Comment le jeu de la 2CV verte peut vous aider tous les jours

Quand j’étais gamin, pour m’occuper en voiture, mes parents avaient un jeu.

Le jeu de la 2CV verte.

Le principe était simple : il fallait chercher et compter les 2CV vertes. Celui qui en voyait une criait « deuch’ verte ! » histoire de marquer son territoire. Le gagnant était celui qui en avait trouvé le plus. Je gagnais souvent mais je suspecte ma mère de m’avoir laissé gagner plus qu’à mon tour :-).

Il n’en reste pas moins que, dès que le jeu commençait, je ne voyais plus que des 2CV vertes. À croire que toutes les voitures s’étaient transformés en 2CV verte !

En fait, il n’y en avait pas plus qu’avant. Mais tout simplement je les voyais : elle me sautaient littéralement au visage !

Ce petit jeu illustre bien un mécanisme de notre cerveau …

Ce mécanisme, c’est le même que celui qui fait qu’une femme enceinte ne voit plus que des femmes enceintes autour d’elle. Ou des pubs de puériculture. C’est aussi le même qui fait que, à force d’entendre des nouvelles catastrophiques aux infos télévisés, vous ne voyez plus que le mal autour de vous.

C’est aussi ce mécanisme qui m’a aidé à trouver l’idée de cet article :-).

Tellement d’informations et de données

Tous les jours, nous recevons un gros volume de stimulis et d’informations. Une quantité énorme de données. Notre cerveau les reçoit toutes et les filtre. La plupart de ces informations ne passent pas ce filtre et sont immédiatement rejetées. Les autres passent …

Ce sont soit des informations utiles, comme les 2CV vertes ou les pubs de puériculture, soit des données au mieux inutiles et encombrantes, au pire polluantes.

Ce sont soit des données que vous allez pouvoir exploiter soit des conneries qui vont vous pourrir la vie.

Quel est donc ce filtre qui laisse passer de tels informations ?

Un filtre inconscient

Ce filtre, c’est votre inconscient. Il filtre tout sans que vous en ayez conscience (normal, c’est l’inconscient). C’est une bonne chose, sinon vous seriez débordé et vous ne pourriez pas vous concentrer sur quoi que ce soit.

Votre inconscient filtre selon divers critères :

  • les croyances que vous vous êtes forgés ou qu’on vous a mises dans la tête ;
  • les messages répétitifs rabâchés à longueur de temps ;
  • les soucis et problèmes qui vous travaillent ;
  • les idées et projets sur lesquelles vous travaillez.

En fonction de ces critères, votre inconscient laisse remonter à la surface, à votre moi conscient, des informations. L’idéal serait de ne remonter que des informations utiles et pertinentes, en modifiant ces critères selon vos souhaits. Malheureusement, cela n’est pas aussi simple que d’appuyer sur quelques boutons, comme avec une télécommande.

2 actions simples pour adapter ce filtre

Il y a cependant 2 choses très simples que vous pouvez faire, régulièrement et sur la durée, pour influencer votre inconscient et l’inciter à modifier ces filtres.

Ne regardez pas les journaux télévisés

Le générique est anxiogène, les présentateurs sont aussi effrayants que Christopher Lee en Dracula à sa plus belle époque, et vous n’y entendrez que des catastrophes.

Mon conseil : ne regardez pas les journaux télévisés. Et ne lisez pas non plus les magazines d’informations.

Je ne suis pas un partisan de supprimer complètement et définitivement la télévision. Utiliser intelligemment, la télévision peut être distrayante distrayante et formatrice.

Supprimez toutes les sources d’informations négatives et anxiogènes, dont les journaux télévisés.

Lisez vos objectifs et buts régulièrement

En lisant régulièrement les buts et objectifs que vous visez sur les moyen et long terme, mais aussi les objectifs des projets sur lesquels vous travaillez, vous donnez une indication forte à votre inconscient : « voilà ce qui m’importe aujourd’hui, voilà ce sur quoi je veux que tu travailles ».

Vous adaptez les filtres de votre inconscient à vos priorités. Non seulement, il captera pour vous les données pertinentes qui vous entourent. Mais en plus, il établira pour vous des liens entre toutes les données que vous avez en tête et il vous fournira des idées. Tout seulement sans que ayez besoin d’y réfléchir.

Conclusion

Votre inconscient peut être un allié fort. À la condition de ne pas le polluer et de lui donner quelques directives.

Je vous ai donné 2 conseils simples et pratiques. Il y aurait bien plus à dire, sûrement à l’occasion d’autres articles.

Comment influencez-vous votre inconscient ? Comment utilisez-vous votre inconscient ?

Click Here to Leave a Comment Below

Xavier@Publicité gonflable

Tout a fait vrai, achetez une voiture « peu commune », vous verrez votre ensuite votre voiture partout….
Merci pour tt ces conseils!

Reply
Guillaume

A l’invers, lorsqu’on veut faire passer un message, il « suffit » alors de le « matraquer » en permanence pour que les gens l’intègrent et achètent vos produits sans plus se poser de questions car ils les ont vu partout ;)

Reply
Grégory

@Xavier: Oui, ça marche aussi dans ce sens-là !

@Guillaume: Ça s’appelle la publicité, non ?

Reply
Mary

Salut Grégory,

Super article comme d’habitude. Pour voir des 2cv vertes partout, tu activais sans le savoir ton « cortex réticulaire ». Dès qu’on l’active, il intensifie notre conscience et notre vigilance par rapport aux choses, aux personnes, aux occasions qui peuvent nous aider à atteindre nos objectifs.
Tes 2 conseils sont vraiment à appliquer pour tous ceux qui veulent voir les choses différemment et espérer atteindre leurs objectifs.

Reply
Arnaud d'Avenir-plus-riche

Tu es de bon conseil.
Notamment sur l’utilisation que l’on fait de la télévision. La supprimer je ne suis pas pour.
La maîtriser et ne plus la regarder passivement là je suis convaincu.
Le temps libérer à ne plus la regarder permet de faire une multitude de choses et de servir les objectifs que l’on s’est fixé.

Bonne continuation.

Reply
Jean-Yves

Salut Grégory,

J’ai vraiment aimé ton article !
Pour répondre à ta question, j’influence mon inconscient en reformulant les questions que je me pose régulièrement.

Exemple : Au lieu de me dire : Est-ce que c’est possible au moins ?
Je me dis : Comment je vais rendre ca possible ?
Je reprogramme façon recherche de solution, c’est beaucoup plus productif.

Un autre truc qui fonctionne pas mal pour moi est de prendre les choses comme des défis et des jeux.
Finir une corvée sans la bâcler en un temps record, ou bien augmenter régulièrement la cadence de mes courses en salle, etc.

Enfin, et c’est le plus difficile : J’essaye tant bien que mal de faire abstraction des avis extérieurs pour poser un avis le plus mesuré possible. C’est pas évident car on est toujours influencé d’une façon ou d’une autre !
Un truc qui marche bien également, c’est de s’efforcer de trouver une troisième voie chaque fois que l’on voit un choix entre deux solutions.

Reply
eric

J’ai également souvent joué à ce jeu, mais chez nous c’était les cox rouges ;)
Alors filtres, conditionnement, etc certainement. Une chose est sûre c’est que plusieurs années après je roule en vieux combi Volkswagen ! Et questions objectifs moi je ne les lient pas, j’ai une photo de cox « ancienne » et donc chère au dessus de mon bureau. Dès que mon boulot me sort par les yeux, ceux-ci se posent naturellement sur cette photo et ça me donne à nouveau le courage de trimer pour atteindre mes objectifs.
Donc oui, mon inconscient à dû être implacablement marqué dès ma plus tendre enfance par certains éléments, ceux-ci entre autres sont également devenus des représentations de mes objectifs. ;)

Reply
Michael

Merci Grégory pour ces conseils et ces explications surtout.

Je comprends mieux maintenant l’intérêt de relire ses objectifs régulièrement.

Au passage, merci Jean Yves pour tes astuces! :)

Michael

Reply
Grégory

@Mary: Hello ! Ca y est, tu m’as fait rougir derrière mon écran …

Le cortex réticulaire ! Voila le bout d’informations que je recherchais et que je n’ai pas réussi à retrouver ! Merci pour ce complément d’information !

@Arnaud: Merci !

Effectivement, je n’en ai pas parlé mais, en supprimant les scéances d’abrutissement devant sa télévision, on récupère du temps. Si on s’en sert intelligemment …

@Jean-Yves: Hello !

Merci tes conseils ! 5 conseils pour 1 commentaire, c’est du lourd ! Ils sont fort judicieux et seront surement utiles aux lecteurs.

En tout cas, j’en prend bonne note !

J’apprécie tout particulièrement le tout premier. Le vocabulaire employé est révélateur d’un état d’esprit. Et à l’inverse, le vocabulaire peut employer l’état d’esprit.

Encore merci.

@eric: Note bien que ça marche aussi avec les 4L jaunes, par exemple :-) …

Relire ses objectifs ou regarder les photos représenant ses objectifs, ça revient un peu au même. Mais ta méthode ajoute des éléments visuels et sensoriels, ce qui renforce encore cette mécanique.

Et comme tu le dis, te concernant, ça date de ta plus tendre enfance. L’empreintte est encore plus forte.

Ecouter l’enfant qui est en nous est une bonne chose :-)

@Michael: De rien :-) ! Et tu fais bien de remercier Jean-Yves : son commentaire est a forte plus value !

Reply
Mary

@ Grégory: De rien et Merci à toi pour cet article!

Reply
Guillaume

@ Grégory : oui « publicité », mais « publicité agressive » !

Reply
Axel@Les ressources du changement

Bel façon d’introduire le sujet :). Il m’arrive souvent, généralement après la découverte d’un nouveau mot, de l’entendre à toutes les sauces comme s’il devenait à la mode. En fait, comme tu le dit, j’avais juste tendance à l’ignorer lorsque je n’en percevais pas le sens.

Sinon, j’ai une petite question. Si tu ne conseille ni les journaux télévisés ni les journaux papier, alors que conseille tu pour s’informer. Je suis quelqu’un qui ne regarde pas ou très très peu la TV (je n’en ai d’ailleurs plus depuis longtemps) et je n’ai jamais accroché aux journaux télévisés car justement, on à l’impression que ça va être la fin du monde. Cependant j’aimerais quand même être un peu au courant des évènement récents ainsi que de certains faits importants.

Reply
Martin

Vrai. Je faisais ca avec les clio rouge et j’en voyais plein… Et depuis que j’ai fait le 4L Trophy, je vois souvent des 4L customisées avec leurs sponsors qui ont fait le Trophy…

Reply
Jean-Yves

Beaucoup de jeunes femmes le font avec les femmes enceintes également !

Reply
Grégory

@Mary: J’insiste :-)

@Guillaume: Elle n’est agressive que si tu te sens agressé … OK, je chipote !

@Axel: Merci :-).

Les actualités et autres informations …

Ta question me fait penser que j’ai oublié d’insérer des liens vers 2 articles traitant de sujets connexes, dont mon avis sur les informations télévisées (ou non). C’est maintenant corrigé …

Dans un premier temps, je t’invite donc à lire cet article. Tu auras donc un aperçu de ce que j’en pense et comment je traite le sujet.

En gros : les actualités importantes m’arrivent toujours à l’oreille, ne serait-ce que par l’intermédiaire de mes très chers collègues de bureau :-)

On en rediscute quand tu veux.

@Martin: 2CV verte, clio rouge, 4L custom, cox rouge (celle d’Eric) … Ca amrche aussi avec les Audi TT noires :-)

@Jean-Yves: Aussi, oui :-)

Reply
Camille

Corrige moi si je me trompe mais ton article me rappelle la méthode Coué où, en gros, le fait de se répéter à soi-même ou d’entendre quotidiennement des idées positives ou négatives à un impact sur notre inconscient..?

Il faut vraiment que j’essaie cette technique. C’est dingue le pouvoir de l’inconscient ! :-)

Reply
Jean

Pour moi c ‘est pareil : on me répète les choses 150 fois alors que je les ai sous les yeux, et c’est quand on me le dis que je m’en aperçois, et là ça me parait tout naturel, mais comment je ne l’avais pas vu avant ?

cette technique m’a permis de remettre de l’ordre dans mes idées, et quand je me questionne, je me demande toujours avant : mais si tu ouvrais un peu les yeux pour voir ce qui se passe réellement autour de toi ?

Merci pour tes articles, ils me sont d’un grand soutien.

Reply
Grégory

@Camille: Et bien je ne te corrige pas :-) !

Le pouvoir de l’inconscient est en effet largement sous estimé et sous utilisé.

@Jean: Merci à toi pour ton commentaire fort motivant !

A ton service :-)

Reply
Vinalys

J’avais une petite question sur la photo de la 2CV :D. C’est du HDR ? Car je trouve l’effet de lumière vraiment sympa!

Reply
Catia95

Encore un article trés intérressant !je regarde trés peu les journaux télévisées surtout le matin,car c’est la méthode infaillible pour me mettre le moral à néant dés la matin..mais ce qui m’exaspére le plus c’est les ramollisseurs de cerveaux genre télé-réalité.*

Je remercie aussi Jean -Yves pour son commentaires ,ses conseils sont vraiment judicieux,j’emploies la méthode des défis depuis longtemps notamment pour le sport et je crois que je vais dorénavant me poser plus souvent la question comment rendre cela possible ?Ca élargit son champ de possibilités et l’inconscient fait le reste.La créativité se met en marche et bientôt des idées surgissent qui nous aide à avancer sur nos projets alors qu’on fait tout autre chose ..Le cerveau a « digéré » notre question et notre inconscient prend le relais.J’ai lu que le cerveau déteste les questions sans réponses donc que ce soit consciemment en agissant ,en s’informant ou passivement par l’inconscient on finit par trouver une solution à nos problémes.
L’inconscient et comment l’utiliser notre cerveau au mieux est vraiment un domaine passionnant..

Reply
Grégory

@Vinalys: Je ne sais même pas ce que veut dire HDR !

J’ai trouve la photo sur flickr, avec le plugin PhotoDropper. Elle m’a plu, j’ai l’autorisation … Voila :-)

@Catia95: Le commentaire de Jean-Yves était très intéressant, effectivement.

Le cerveau humain déteste les questions sans réponses : il cherchera donc à trouver une réponse. Bon point. Et il déteste les « boucles ouvertes », comme les taches non terminées : il boucle dessus et nous les rappelle sans cesse : mauvais point !

Reply
Sébastien

Bonjour.
Pour bien mobiliser notre cerveau, que nous n’utilisons consciemment qu’en une infime partie, je suis d’avis de le laisser également se reposer de temps à autres ;)
Penser, c’est bien, lâcher prise de temps à autres, c’est mieux !
Un problème ? 5mn de relâche et hop! Une solution … :)

Reply
Grégory

@Sébastien: Voila un conseil bien judicieux.

L’effet est double : 1/ une bouffée d’oxygène et 2/ une prise de recul.

Ça, c’est l’effet conscient. Parce que l’effet de bord, c’est que l’inconscient continue de mouliner :-)

Reply
gilbert @concours infirmiers

Je trouve cet article très intéressant, et je suis de même avis que Sébastien.
Il y a dès fois ou le cerveau a besoin aussi de se reposer pour bien fonctionner.

Reply
Grégory

@gilbert: Merci :-)

Et nous sommes tous les 2 d’accord avec Sébastien. Il est prouvé par exemple que, dans la phase de sommeil, où nous ne sommes pas vraiment conscients, le cerveau s’active et énormément et classe les évènements du jour. Et il s’agit d’une phase essentielle.

Reply
sha@surpresseur domestiques

Article qui m’a beaucoup plu merci.

Je ne crois pas être capable de compter les 2cv de ma vie pour le moment, je me laisse porter par le mode automatique mais j’espère un jour y arriver .

Reply
Grégory

@sha: Il faut surtout choisir ses 2CV vertes :-) L’intérêt de la méthode est là. Ca reste du mode automatique, mais tu l’as un minimum configuré.

Reply
Mark Le Net@VivreAFond

Dans ce jeu, je me souviens qu’une variante consistait en pinçant (gentiment! et « sans retouche… ») la cuisse de notre frère/soeur… Et ça décuple l’attention, croyez-moi !

En effet être « avisé » d’un sujet permet de le voir CONSCIEMMENT beaucoup plus qu’avant ;
le fait de savoir que l’on va en « rater » aura des conséquences négatives est un second moteur très efficace (la crainte de la souffrance est, chez les Bouddhistes, le second moteur de motivation).

Et le fait est que, lorsque ma femme a été enceinte (plusieurs fois), j’avais l’impression que toutes les autres jeunes femmes s’étaient données le mot pour l’être aussi, alors que le reste du temps je n’en voyais que très peu !

Maintenant si quelqu’un est capable de m’expliquer pourquoi je ne « vois » les affiches d’un concert ou d’une expo uqi m’intéresse que le lendemain de sa fermeture, ça m’intéresse !

M.

P.S. Merci pour cet article revigorant !

Reply
Grégory

@Mark: Merci pour le partage d’expériences :-)

Je n’avais pas vu cela sous l’angle de la crainte de conséquences négatives. Pour ma part, j’essaie de rester zen, pou reprendre l’allusion bouddhiste : si vraiment cela devait m’être bénéfique, je l’aurais vu …

Quant à ton problème d’affiches, j’ai un peu le même. Ma solution : je jette un oeil de temps en temps sur les programmes à venir.

Reply
Leave a Reply:
libero dictum vulputate, odio risus. ut ante. amet, lectus non