Bien démarrer sa démarche de développement personnel : les habitudes et outils essentiels

Une démarche de développement personnel est une aventure formidable et de longue haleine. Partir du bon pied est essentiel, même s'il est toujours temps de corriger et rattraper le coup. Mais laissez-moi vous faire gagner du temps et vous apporter ma réponse à la question initiale que tout le monde se pose à un moment :  je commence par quoi ?

More...

Lorsqu'on décide de se lancer dans une démarche de développement personnel, une des premières questions qu'on se pose est :

Je commence par quoi ?!?!

Je me suis moi-même posé cette question.

Ma première réponse n'a pas forcément été la bonne. D'ailleurs, je ne m'en rappelle plus :-)

Par contre, je me rappelle de la première réponse qui a eu un véritable impact sur mon développement personnel. Et ça, c'est nettement plus intéressant.

En fait, il y a eu 2 réponses.

À bien y réfléchir, la toute première réponse m'est venue de façon assez intuitive et, somme toute, assez rapidement.

Un rendez-vous quotidien avec moi-même

Cette réponse a été d'instaurer l'habitude d'un rendez-vous quotidien avec moi-même. Cette habitude a été tellement importante pour moi que j'en ai aussi parlé ici ou encore .

Cette habitude se rapproche de ce que David Allen conseille, dans son livre « S’organiser pour réussir – Getting Things Done », à savoir faire une revue régulière. Mais là où la revue conseillée par David Allen est approfondie et détaillée, la mienne se veut plus simple, du moins dans son expression quotidienne. Car à suivre tous ses projets au quotidien, au bout d'un moment, on ne peut plus les voir en peinture.

Par contre, suivre ses habitudes, ses réactions, ses relations et ses activités au quotidien, c'est extrêmement profitable du point de vue développement personnel.

Il n'y a pas non plus besoin d'être exhaustif tous les jours. Tout d'abord parce que, là aussi, c'est un coup à se dégoûter. Ensuite parce que pour être vraiment efficace, il est préférable de s'investir dans un domaine particulier de sa vie ou sur une habitude. Puis, au quotidien, de suivre ses progrès, de corriger ses erreurs, … De s'améliorer quoi :-)

Ce rendez-vous quotidien s'apparente à une parenthèse vous permettant de souffler, de prendre du recul, de réfléchir, d'anticiper et préparer votre journée. Et à cette habitude peuvent se greffer d'autres habitudes, telle que lire ou faire quelques exercices physiques.

Cette première habitude est pour moi essentielle. Mais en tirer véritablement la substantifique moelle, il est nécessaire de la coupler avec une 2° habitude.

Qui se trouve être la 2° réponse à la question initiale …​

Écrire pour ne pas oublier et s'organiser​

​Cette seconde habitude est celle d'écrire.

Cette habitude a été extrêmement importante. Et elle l'est toujours.

Lorsqu'on me connaît, on se rend compte que le fait que j'écrive cela est un sacré changement. Car autant j'adore lire, synthétiser et recouper mes lectures, réfléchir et cogiter, autant écrire n'a rien de naturel pour moi.

Pourtant, il n'y a, là encore, rien de tel que d'écrire pour capitaliser sur ses lectures et réflexions.

Notez que ce changement est aussi la preuve de mon propre développement personnel :-)

Écrire peut s'entendre à plusieurs niveaux.

Il y a tout d'abord le niveau basique, celui qui permet de ne rien oublier et de s'organiser correctement.

Notez que cela est déjà fort appréciable :-)

Écrire pour ne rien oublier : une tache à faire, une information qui pourra vous être utile, une idée, une solution à un problème, … Le risque est tellement grand que tout cela se perde dans le brouhaha du quotidien. Alors écrivez et notez.

Tiens, j'ai parlé de tâches …

Faire une liste de tâches est aussi une façon d'écrire. Et simplement faire des listes est une façon d'écrire. Car il n'y a pas que les tâches dans la vie. Il y a aussi les livres, les cadeaux, les vacances, les sorties, …

Et il y a aussi les rendez-vous ou les événements. Toutes ces choses que vous devriez écrire dans un agenda. Si si, ça aussi, c'est écrire.

Oui, cela reste basique. Je vous avais prévenu.

Mais dans le registre de l'écriture, vous pouvez aussi aller plus loin …

Écrire pour changer votre vie​

C'est ce que j'ai fait et ce que je continue à faire.

Et je ne le regrette vraiment pas.

Vous pouvez prendre en main votre développement personnel et votre vie, et véritablement les changer, en capitalisant votre quotidien et vos expériences grâce à 2 supports écrits, pour 2 usages différents mais complémentaires :

  1. le manuel de vie ;
  2. le carnet de vie.

Dans mon manuel de vie, je note :

  • ce qui me guide et m’inspire ;
  • ce qui m’organise et me structure.

Quelques exemples :

  • les citations et les mantras qui m’interpellent et me motivent ;
  • mes principes et mes valeurs ;
  • de courts résumés des livres lus ;
  • des méthodologies, avec schémas, acronymes et processus ;
  • mes propres organigrammes : mes flux, mes méthodes, …

Tout ce qui est important pour moi est dans mon manuel de vie. Je le lis et relis régulièrement.

Mon manuel de vie, c'est le mode d'emploi de ma vie que j'élabore au fur et à mesure. Le manuel de vie et la vie. L'un nourris l'autre, et l'autre structure l'un. Ou inversement :-)

Dans mon carnet de vie, je note tous les jours les événements marquants et essentiels de la journée, mes réussites et mes échecs, mes inquiétudes. Et en fin de semaine, j'essaie d'apporter des solutions et des réponses à ce qui me pose problème, ou des améliorations à ce qui n'a pas fonctionné au mieux. Et j'essaie de reproduire ce qui a bien fonctionné.

Avec ces 2 carnets, écrire est alors une vraie petite thérapie et un formidable accélérateur de croissance.

​Voilà donc 2 moyens d'utiliser ce formidable outil qu'est l'écriture.

Mais il y en a un troisième …​

Un support extraordinaire pour vos écrits

Dans mon manuel de vie, j'écris et synthétise le mode d'emploi de ma vie.

Il y des éléments inspirants et motivants. Ceux-là ne sont pas difficiles à trouver et synthétiser : il suffit de recopier les citations, les mantras et les extraits de livres ou blogs qui m'ont plu.

Un bête copier-coller.

Par contre, concernant mes principes, mes valeurs et mes méthodes, cela prend plus de temps. Il faut laisser infuser et, surtout, retravailler et m'approprier la matière première que j'ai retiré de mes lectures, de mes expériences et de mes réflexions.

Il est nécessaire que tout cela ne reste pas à l'état de pensée : il faut l'écrire. Vous vous en seriez douté :-)

Écrire dans son manuel de vie est déjà une très bonne chose. Et c'est bien mieux que rien.

Mais il est possible de faire mieux.

Ce que je vous suggère, c'est de créer votre propre blog.

Je vous propose d'écrire dans votre blog le cheminement et le résultat de vos réflexions et de votre démarche de développement personnel.​

Essayer et s'approprier ses lectures et leurs conseils​

Dans « développement personnel », il y a personnel. Cela signifie qu'on parle du développement d'une personne et, surtout, que les recettes et méthodes qui marchent pour vous sont … personnelles.

Ce n'est pas parce que David Allen vous parle de revue hebdomadaire et de contextes que vous devez appliquer aveuglément.

Il faut que vous soyez curieux et que vous essayez. Mais il faut aussi que vous vous appropriez et que vous adaptiez les différents conseils et méthodes que vous pouvez trouver.

Cet exemple est simple. Mais si on parle de valeurs et de principes, c'est nettement moins simple.​

Prendre de la hauteur​

Avoir un blog permet de prendre de la hauteur sur de tels sujets, de synthétiser et d'en extraire l'essentiel, de clarifier et de concrétiser ses pensées.

Ces 2 derniers points sont essentiels.

Car ce qui peut vous sembler clair à un moment donné peut l'être beaucoup moins plus tard. D'où l'importance d'écrire pour un blog, ce qui vous oblige à écrire en français correct (ou du moins pas télégraphique) et à penser à votre lecteur. Qui peut alors très bien ne pas être vous.

Pourquoi croyez-vous que j'ai initialement créé ce blog ?

Pour qu'il soit mon 2° accélérateur de croissance personnelle.

Et il l'a été.

Il a aussi été un fabuleux moyen de partage et d'échange. Et ça aussi, c'est un accélérateur de croissance personnelle très efficace.​

Créer mon blog ?​

​Oui. Créez votre blog ! Pour grandir personnellement, partager et discuter.

Si votre blog n'est qu'un simple exutoire, c'est déjà pas mal. Ça peut être le début d'un vivre-mieux.

Et puis … Allez savoir, votre blog pourra vous amener une certaine célébrité, ou plus simplement une forme de reconnaissance.

Regardez Les tribulations d'une caissière … Je serais étonné que l'auteur planifié de sortir un bouquin puis un film à partir de son blog.

Il ne faut pas non rêver les yeux ouverts : la fortune ne viendra pas comme ça, juste parce que vous avez un blog. Il pourra très bien générer un petit revenu, histoire de rester financièrement gratuit. Mais pour dégager un vrai revenu, bien que cela soit possible, cela nécessite une autre approche et un autre investissement.

Soyez prévenu.

Et puis, le blog est parfaitement malléable et adaptable à votre style. Par exemple, vous pouvez écrire des articles courts et succincts (mais intéressants) comme Fabrice de ProLire. Ou bien des articles plus longs et étoffés comme Alexandre de C'éclair.​

Et tant qu'à parler de style, Alexandre est la preuve que votre style peut évoluer avec les écrits et la pratique. Pour devenir un vrai plaisir. Plaisir d'écrire que partage avec ses lecteurs Jean-Philippe, de Révolution Personnelle. D'ailleurs, en plus de proposer des articles de développement personne, Jean-Philippe propose aussi des nouvelles, certaines ayant même donné naissance à des romans.

Comme quoi, votre futur blog peut mener à bien des projets et des entreprises …

Créez votre blog​

Créer votre propre blog n'est pas si compliqué que ça en a l'air.

Même si l'informatique a un coté mystérieux et magique, ce n'est qu'une technologie qui s'apprend et se dompte.

Cet article et ce blog n'ont pas pour vocation de vous expliquer comment bloguer. Je peux néanmoins vous présenter les principales étapes de la création de votre blog.​

Réservez votre nom de domaine​

Le nom de domaine correspond à vos nom et prénom.

Vous n’avez pas eu le choix de vos nom et prénom. Cependant, vous avez le choix sur le nom de domaine de votre site.

Le nom de domaine est unique. Et il est le premier et plus important élément de la fiche d’identité de votre site.

Vous pouvez choisir vos prénom et nom. Ou bien choisir un truc qui vous plaît ou vous inspire. C'est ce que j'ai fait avec mon blog.​

Réservez votre hébergement​

L’hébergement d’un site correspond à sa maison. D'un point de vue informatique, bien sur.

Il est à tout à fait possible de faire ces 2 opérations (nom de domaine et hébergement) ensemble, chez le même fournisseur. C'est même conseillé si vous débutez car c'est plus simple et plus facile.

Mon conseil est de passer par 1&1 qui propose des packs d'hébergement WordPress à des prix tout à fait corrects et pour un service de bonne qualité. Je travaille avec eux depuis 3 ans et j'en suis très satisfait.​

Installez WordPress​

Vous l'aurez deviné à ce que je viens d'écrire : je vous conseille d'utiliser WordPress que pour votre blog. Ses avantages ne manquent pas : gratuit, efficace, sécurisé, ouvert, extensible, …

En fait, si vous passez un des packs suggérés précédemment, WordPress est déjà installé et configuré.​

Configurez WordPress​

Bon …

Même si WordPress est déjà installé et configuré, vous aurez un minimum de travail à faire. Il s’agit en particulier des éléments liés à l’identité de votre site, ainsi que de quelques autres paramètres (structure des liens, …).

Ne vous inquiétez pas, de nombreux articles existent pour vous guider. Dont celui-ci par exemple.​

Écrivez​

Tout cela n'était que le début de vos aventures avec votre nouveau blog.

Maintenant, il faut l'alimenter en contenu. Donc écrire. Sinon votre blog restera comme une feuille blanche immaculée …

Et il sera un poil moins utile pour votre propre développement personnel.​

Conclusion​

Pour vous lancer dans votre démarche de développement personnel, je vous conseille 2 pratiques essentielles, qui sont autant d'habitudes à prendre et à ancrer. Elles seront aussi 2 très bons points de départ pour la suite.

Ces 2 habitudes sont :

  1. prendre un rendez-vous quotidien avec moi-même ;
  2. écrire pour ne pas oublier, s'organiser et accélérer votre croissance personnelle.

En termes de support d'écriture, je vous conseille de passer très rapidement à 3 supports :

  1. votre manuel de vie et votre carnet de vie ;
  2. votre blog.

Vous serez alors bien armé pour prendre en charge votre croissance personnelle et votre vie.

Click Here to Leave a Comment Below

Yves

L’habitude abordé dans cet articles m’a un peu interpellé. Avec les habitudes, on a le temps de faire une analyse de nous même, en observant nos propre comportement, de se remettre en question, de s’évaluer. C’est jamais facile car les habitudes peuvent aussi induire à la routine et si c’est le cas, on risque de ne plus observer les choses intéressantes qui se passent. Et c’est là que j’aime l’idée de coupler avec une seconde habitude. Je pense que ces habitudes servent aussi un peu d’interrupteurs ou de déclencheur qui vont nous aider à fixer notre objectif dans le développement personnel. Bravo et Merci pour l’article que je recommande bien.

Reply
Syta

Merci pour cet article tres interessant (que j’ai meme partagé sur ma page facebook). J’aime bien te lire, je trouve les articles bien structurés.
Je partage ton idée l’ecriture est un excellent moyen pour garder en tête nos idées , nos experiences…. Et dans ce voyage pour le développement personnel il est important de s’arreter pour regarder sur le retroviseur tout le chemin que l’on a parcouru, corriger cerataines, s’inspirer d’autres au besoin….pour bien définir ce qui reste à faire (même si cela ne finit jamais lol).
merci en tout cas

Reply
Leave a Reply:
Praesent Curabitur id, tristique venenatis, consectetur sed libero vel, ut nunc dolor