Pourquoi vous devriez entreprendre un voyage au long cours !

Pourquoi partir de longs mois autour du monde ? Si vous ne l’avez jamais fait, je vais vous exposer toutes les richesses et avantages de ce genre de voyage ! Vous risquez d’avoir envie de faire votre sac ensuite ! Attention, car il est possible que vous y preniez goût !

Cet article est un article invité, rédigé par Fabrice Dubesset du blog Instinct Voyageur.

Pourquoi vous devriez entreprendre un voyage au long cours …

Le voyage au long cours offre plusieurs particularités qui en font une expérience forte. Et unique.

Il m’arrive souvent que l’on me demande « pourquoi tu pars aussi longtemps ? Deux semaines ne te suffisent pas ? ».

Un voyage au long cours ?

Répondre à cette question est pour moi facile. Pour autant, il est difficile de faire comprendre mes raisons à la personne en face si celle-ci n’a pas déjà connu l’expérience d’un long voyage. En outre, il y a parfois des peurs attachées à ce type de voyage. J’en parlais il y a peu dans cet article sur les peurs qui freinent certains à faire un tour du monde.

Face à quelqu’un qui ne l’a pas connue, cette expérience n’est pas facile à expliquer. C’est un peu comme essayer de faire comprendre les sensations de la plongée à quelqu’un qui n’a jamais mis la tête sous l’eau.

Tout d’abord, quand je parle de voyage au long cours, pour moi, c’est un voyage qui dure au moins deux ou trois mois. Car c’est le temps nécessaire pour se sentir vraiment coupé de ses attaches en France et être vraiment « dans le voyage ». Il faut, je pense, plus d’un mois pour vraiment en goûter pleinement le fruit. Un mois de voyage, c’est déjà pas mal bien sûr.

Mais pour avoir discuté avec des voyageurs qui étaient partis durant ce laps de temps, ils me disaient souvent qu’ils auraient au final préféré continuer. Car ils commençaient à vraiment bien se sentir et à en profiter à fond.

En effet, pour vraiment saisir certaines de ces raisons, il faut vraiment l’avoir vécu et ressentis.

Voici les principales raisons qui font que tout le monde devrait au moins une fois dans sa vie entreprendre un long voyage !

Un sentiment de liberté fort

C’est peut-être l’expérience qui est la plus marquante la première fois. Du moins, ce fut mon cas. Voyager plusieurs mois loin de votre environnement et de vos repères est une sensation enivrante.

En fait, vous avez un peu l’impression de renaitre et qu’une nouvelle vie s’offre à vous.

Connaitre davantage une culture

Partir plusieurs mois ne veut pas dire nécessairement passer de pays en pays à un rythme effréné. Pour moi, c’est même tout le contraire. Partir longtemps vous permet de voyager plus lentement et de rester davantage dans les pays traversés.

Le slow travel,comme disent les Anglo-Saxons permet d’appréhender davantage une culture. Rester deux mois ou plus dans un pays permet de se rendre compte plus facilement des subtilités, des problèmes d’un pays. Du moins, plus que le voyageur passant en coup de vent.

De plus, il est plus facile ainsi de nouer des relations avec des locaux. Chose impossible en sautant dans un bus tous les deux jours.

Enfin, voyager longtemps ne vous coûtera pas une somme astronomique. Plus vous voyagez longtemps, plus votre budget par jour diminuera, surtout si vous bougez peu. Sur cet aspect, je vous en dis plus dans mon guide « Voyager avec 20€ par jour ! ».

Laisser plus de place à l’imprévu

Et puis quel plaisir de pouvoir se dire qu’on a le temps.Que si un endroit nous plait, nous pouvons y passer quelques jours, voire quelques semaines. Sans le stress d’un planning à tenir absolument. Avoir le temps permet d’accorder plus de place à l’imprévu !

Et l’imprévu fait aussi la saveur d’un voyage…

Le voyage solo

Si vous entreprenez ce voyage au long cours seul, l’expérience n’en sera que plus forte !

En effet, vous serez davantage libre de faire ce que vous voulez et quand vous voulez. Pas de compromis, c’est la liberté absolue.

Et puis, ce voyage sera plus profitable pour vous, pour votre confiance en vous, vous deviendrez plus sociable. Vous vous découvrirez davantage en étant seul.

Les rencontres seront plus nombreuses.Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on ne reste pas beaucoup seul dans ce type de voyage. On est poussé à aller davantage vers les autres. Et les autres viennent davantage vers vous lorsque vous êtes seul.

Lors des moments sans rencontres, le voyageur solitaire peut en profiter pour lire, tenir un journal de bord…ou un blog.

Aussi, n’attendez pas.Si vous ne trouvez pas de partenaires, partez seul C’est une occasion pour sortir de votre zone de confort ! Il y a de fortes chances pour que vous aimiez cela et que vous vous rendiez compte que ce fut une chance !

La bourse de voyage Instinct Voyageur – Wimdu

Bref, comme vous le voyez, je suis un fan de ce type de voyage ! A tel point que je viens de créer une bourse de voyage en m’associant avec le site Wimdu ! Au printemps prochain, j’organiserais un concours vidéo sur Instinct Voyageur. Le gagnant recevra 1000 euros pour financer un voyage de plus de deux mois !

Voilà, j’espère vous avoir convaincu des bienfaits du voyage au long cours ! Vous avez encore des doutes ?

À propos de l’auteur : Fabrice Dubesset.

Blogueur voyage et digital nomade, Fabrice Dubesset est l’auteur du blog Instinct Voyageur et du blog Prendre l’avion.

Auteur du guide a.t.i.p.i.c. sur la sécurité en voyage, il vient de sortir son deuxième guide de voyage : « Voyager avec 20€ par jour ! » , ou comment partir + souvent, + longtemps, – cher !

Click Here to Leave a Comment Below