Faîtes-vous le bon usage des bons outils ?

Organisation et productivité sont grandement améliorées avec les bons outils. Un bon outil est un outil qui répond à vos besoins, qui est adapté à votre nature et à votre fonctionnement. Utiliser toujours les mêmes outils, sans ressentir le besoin d’un utiliser des mieux, est le révélateur d’un système stable, efficace et adapté. Ce qui améliorera votre organisation et votre productivité.

Faîtes-vous le bon usage des bons outils ?

Faîtes-vous le bon usage des bons outils ?

Je me suis récemment aperçu avec horreur que je ne vous avais plus parlé d’outils informatiques depuis un petit moment. Que ce soit des applications web, des applications Androïd, des extensions de navigateurs ou autres.

Vous concernant, cela veut dire moins de nouveautés. Mais ce n’est pas forcément un mal. Il y a effectivement tellement de sites vous abreuvant de nouveautés en continu que je considère que ne pas me joindre à cette cacophonie est un cadeau que je vous fait :-) Et si vous êtes vraiment en mal de nouveautés, vous pouvez toujours aller les visiter, ces sites …

Ce silence en outils informatiques signifie aussi moins de solutions portées à votre attention. Et ça, c’est plutôt dommage, car on a tous besoin d’avoir de bons outils. D’autant plus que ceux que je vous propose ont le label « Deviendra Grand ». Si tant est que ce label soit significatif et important …

Voila donc une bonne raison pour vous présenter les outils et services informatiques que j’utilise régulièrement.

Je ferais cela tout au long de l’été qui s’annonce, dans le cadre d’une série d’articles à paraître les jeudis. L’idée est double :

  1. vous laisser le temps de les essayer, de vous les approprier et peut-être de les adopter ;
  2. vous permettre de vous constituer une boîte à outils numériques utiles pour la rentrée.

Vous serez ainsi bien reposé, grâce à vous, et bien équipé, grâce à moi.

Bien que cela ne soit donc pas si positif pour vous, le fait de ne pas vous avoir présenté d’outil informatique pendant un long moment est plutôt un bon signe pour moi …

Je me suis effectivement demandé « mais comment ai-je pu ne pas vous en parler pendant si longtemps ? ». Les réponses sont nombreuses, de « organisation et planification de publication insuffisantes » à « se laisse influencer par les autres blogs ».

Mais j’ai préféré en retenir une autre, bien plus positive : j’utilise les mêmes outils depuis plusieurs mois. Étant devenus tellement communs dans mon quotidien, ils sont passés sous mon radar à idées d’articles !

La phrase clé, c’est «  j’utilise les mêmes outils depuis plusieurs mois ». Je devrais même rajouter « sans avoir le besoin de rajouter une fonctionnalité quelconque ».

Et ça, c’est un très bon signe.

Un système adapté et efficace

Tout d’abord, c’est le signe que j’ai trouvé un fonctionnement qui me convient parfaitement.

Par « fonctionnement », il faut comprendre des outils, ce dont nous parlons, mais aussi des méthodes et des habitudes. Car les outils ne servent qu’à soutenir et appuyer des méthodes et des habitudes.

Utiliser les mêmes outils est donc révélateur de méthodes et d’habitudes stables et répondant à mes besoins.

Le fait que je ne ressente pas le besoin de rajouter des fonctionnalités est aussi révélateur d’un système collant à ma nature et répondant à mes besoins.

Une économie de temps

Enfin, c’est le signe que j’ai réussi à supprimer les causes de perte de temps. Ou, à défaut, à les minimiser grandement.

Effectivement, quand j’ai une information à rentrer dans mon système, je ne tergiverse pas pour savoir où et comment la saisir. Qu’il s’agisse d’une tâche, d’un rappel, d’un contact, d’un livre, d’un site, d’une page, …

À l’inverse, quand je recherche une information, sa nature m’indique où aller la chercher et la trouver.

Pas d’hésitation, pas de réflexion. Que des automatismes.

De même, les quelques notifications ou rappels dont j’ai besoin arrivent directement et discrètement sur mon Samsung Galaxy S.

Le juste nécessaire, sans m’accabler ni me submerger.

Mais quel est ce système ?

Le présenter globalement serait bien trop long dans ce seul article déjà bien amorcé.

J’en ferais une présentation dans un article dédié.

Disons qu’il s’agit d’un judicieux mélange de numérique et d’analogique. Et qu’il s’agit surtout du meilleur système au monde. Enfin, au moins à mes yeux :-)

Conclusion

Pourquoi tant de digressions sur cette absence d’outils informatiques présentés sur ce blog ?

Pour 2 raisons.

La première est que j’estime qu’il s’agit véritablement d’un révélateur d’un fonctionnement stable, efficace et adapté.

La seconde est pour vous rappeler cette erreur classique : vos outils, numériques ou analogiques, ne sont pas des jouets. Ce sont des outils. Il doivent répondre à un besoin, vous assister. Ils ne doivent pas être une source de perte de temps.

Ils peuvent être une perte de temps parce que :

  • vos outils ne sont pas adaptés : changez-en rapidement !
  • vous n’êtes pas adapté : changez-vous ! C’est à dire revenez à l’essentiel : produire, être efficace et gagner en sérénité avec vos outils.

Alors ? Vous en êtes où de l’usage de vos outils ? Et quels outils utilisez-vous ? Je veux tout savoir !

email
photo by: wolfgangfoto

Les recherches courantes

  • j\utilise le bon outil (1)
  • le bon outil adapté (1)
  • le bon usage dun outils (1)
  • le bon usage pour le bon outil (1)

Tags:

13 Responses to “Faîtes-vous le bon usage des bons outils ?”

  1. DavidB_iRiche.com 25 juin 2012 22 h 17 min #

    Mes outils tu les connais puisque tu me fais le plaisir de me lire de temps à autre.
    Mais tu as raison, il y en a trop, cela ne devrait pas être des jouets ou une perte de temps et pourtant… ;-)
    Mais c’est un de mes petits plaisir, je peux quand même non ? ;-)

  2. Christine@Nettoyage Industriel 26 juin 2012 11 h 09 min #

    Il est clair que les outils sont trop souvent utilisés à tort ou
    pas assez utilisés, ou même mal utilisés.
    Le coté jouet gadget est trop présent, la fierté d’avoir installé un nouveau joujou vous coupe du travail et fait dans touts les cas perdre du temps, l’expertise et la bonne utilisation ne vient qu’avec le temps, on ne peut qualifier un outil de jouet avant l’avoir fouillé de fond en comble et sans en avoir eu le temps.

  3. Matt@Acide Ici 26 juin 2012 22 h 36 min #

    « vos outils, numériques ou analogiques, ne sont pas des jouets. Ce sont des outils. Il doivent répondre à un besoin, vous assister. Ils ne doivent pas être une source de perte de temps. »

    Il est des fondamentaux qu’il faut rappeler de temps à autres.

  4. Marie 27 juin 2012 10 h 28 min #

    Bonjour Grégory,

    Article intéressant, on peut parler de ce thème pendant longtemps puisqu’il y a énormément de choses à dire sur le sujet !

    Je trouve aussi qu’il y a beaucoup de monde qui dispose des outils nécessaires à leur réussite mais qu’ils les utilisent mal, voire pas du tout !

    Comme dit mon père, « t’as beau avoir les clés du succès, il faut que tu trouve les bonnes portes ! »

    Comme tu dis, la technique la plus efficace pour s’en sortir est de s’organiser, d’avoir des habitudes saines qui permettent un épanouissement optimal et favorable à l’essor de soi dans tous les domaines de la vie ! (Oulà, un peu trop philosophe aujourd’hui !)

    Merci pour l’article !

    Marie

  5. jaime de latitude-positive 27 juin 2012 10 h 46 min #

    Salut « sapito »(petit crapaud en espagnol) :

    Effectivement, les outils les plus efficaces sont ce qui s’adaptent à nos besoins.

    Dans mon cas par exemple, cela fait plus de 10ans que j’enregistre avec les mêmes appareils dans mon home studio. L’important c’est l’utilité que nous donnons à chaque chose.

    Je me réjouis quand même de découvrir ce que tu nous prépare pour la rentrée de vacances.

    Bonne journée.

    Amicalement,

    Jaime.

  6. sara 28 juin 2012 13 h 31 min #

    Certes les outils pro ont leur poids mais aussi le degrés de professionnalisme dans la profession n’importe laquelle…Et ceci s’apprends avec l’expérience.

    C’est un plaisir de lire cette article bien structuré, bonne continuation.

    Cordialement

  7. Christine@Création Web 29 juin 2012 9 h 15 min #

    Chaque outil à bien une utilité particulière, mais ils ne sont pas pour autant indispensables, c’est un simple façon de gagner du temps, d’automatiser et d’ainsi améliorer sa productivité.
    Le coté jouet je pense est totalement exclu lorsque l’on se trouve dans un milieu professionnel.

  8. Lucas 29 juin 2012 15 h 57 min #

    J’ai vraiment hâte de voir ta liste complète d’outils, car c’est bien ça la philosophie du web: le partage (sans compter qu’ici, ça ne te coûte pas grand chose si ce n’est du temps).

    Il va de soit que je suis d’accord avec ce que tu dis dans le global, surtout lorsque que tu expliques que la façon d’être le plus productif possible, c’est de bien connaître ses propres outils et de ne pas jouer avec.

    Seulement, on peut aussi penser qu’un outil peut aussi être un jouet. Un exemple simple: l’ordinateur. Il est à la fois très pratique pour le traitement de texte, pour la recherche d’informations (je te laisse compléter la liste car elle est longue).
    Mais il a aussi un grand intérêt récréatif: les jeux en ligne, les réseaux sociaux etc…

    Evidemment, tu parlais des outils logiciels et moi je te réponds avec un outil matériel. Comprends bien que l’ordinateur n’était qu’un exemple et qu’il peut être facile de trouver un exemple logiciel ;)

  9. Grégory 2 juillet 2012 9 h 50 min #

    @DavidB: Je ne te ferais pas le plaisir de te lire si te lire n’était pas d’abord un plaisir pour moi :-) …

    Bien sur que tu peux te faire ce petit plaisir de jouer avec tes outils. Mais tu ne pourras pas dire que tu ne savais pas :-)

    @Christine: Je ne pense pas qu’il faille fouiller un outil de fond en comble pour l’adopter et en faire un réel outil.

    C’est justement le meilleur moyen de perdre son temps.

    Le seul cas où cela me semble justifié est quand on cherche à répondre à un besoin bien particulier.

    @Matt: Merci de sortir cette phrase du lot …

    Je suis bien d’accord sur le rappel des fondamentaux. On en a tous besoin !

    @Marie: Hello !

    Un peu de philosophie de temps en temps n’a jamais fait de mal à personne. Et tu viens d’y mettre la juste dose nécessaire.

    Pour aller dans son sens, je citerai un proverbe assez connu : un mauvais ouvrier critique toujours ses outils …

    Merci !

  10. Philippe@Changer de vie 2 juillet 2012 9 h 56 min #

    Les outils sont une mine de productivité mais sont aussi consommateur de temps pour apprendre à s’en servir.

    Je cherche donc à les conserver le plus possible et donc à en limiter leur nombre.

    Et de tous les outils que j’ai testé, le seul qui ait brillamment résisté au temps à ce jour, c’est le mind-mapping, avec Freemind ou MindMeister (en ligne).

  11. Grégory 2 juillet 2012 10 h 06 min #

    @jaime: Hello !

    J’aime beaucoup « sapito » … Merci :-)

    Ben voila … Encore un autre exemple de ce que j’avance dans un domaine auquel je n’aurais pas pensé :-)

    Merci pour ce retour !

    @sara: Tu as raison. L’expérience est importante pour une bonne maitrise de ses outils. Cela demande du temps … Mais il faut que ce temps reste ciblé sur un but : être plus efficace. Et pas seulement maitriser pour maitriser …

    Merci pour ton compliment :-)

    @Christine: Le coté jouet n’est pas seulement présent dans l’outil lui-même. Un outil pro se voudra pro. Mais certaines options ou fonctionnalités sont parfois … pas essentielles. Qui peut le plus peut le moins. Mais qui étale plus distrait plus … Si je puis dire :-)

    Le coté jouet est aussi, et surtout, présent dans l’usage qu’on en fait. Mettre la bonne couleur, trouver la petite option, …

    Je parle en connaissance de cause. Car je suis tombé dedans, que ce soit au bureau, avec certains collègues, ou avec mon smartphone actuel :-)

    @Lucas: Si on ne partage pas avec le web, où le fera t’on ?…

    Tu as complétement raison : l’ordinateur est un formidable outil … qui peut aussi devenir un jouet fantastique !

    Il doit bien y avoir d’autres « choses » qui ont cette particularité : être un outil ET pouvoir te divertir.

    Mais l’important est dans ce point : c’est toi qui choisis ce que tu en fais. Outil ou jouet. Productivité ou distraction.

    Ah … ;-)

    @Philippe: Je te rejoins sur l’importance de leur accorder un minimum de temps pour 1/ s’assurer qu’ils répondent à nos besoins et 2/ les maitriser un minimum.

    Tu as raison en indiquant qu’il est important de les conserver le plus possible. Si en plus de jouer, tu en changes régulièrement …

  12. Lucas 2 juillet 2012 15 h 27 min #

    Tout à fait d’accord avec toi Greg, c’est par tes choix que tu es productif ou non.

    On en revient toujours là, c’est la discipline qui rend quelqu’un efficace.
    Si lorsque par exemple tu fais de la veille et que tu ne te disciplines pas, que tu laisses ton esprit divaguer, que tu cliques sur tous les liens qui t’intéresses, tu te retrouves vite avec 50 onglets (qui n’a jamais connu cela? :)) et là, faire le tri devient vite extrêmement difficile !

  13. Grégory 8 juillet 2012 18 h 03 min #

    @Lucas: Ah ! J’ai connu la ribambelle d’onglets ouverts … Maintenant, effectivement, je me discipline et je me fixe un objectif. Si le surf libre n’en fait pas partie, j’évacue très vite.

    Il faut aussi de bons suppléants : des habitudes, des bons outils (encore!) et de l’organisation.

Leave a Reply

Tout commentaire ne respectant pas ces 2 règles se sera supprimé :
Le champ Nom doit contenir un nom, un prénom ou un pseudo.
Ce site utilise KeywordLuv pour vos mots-clés : entrez VotreNom@VotreMotCle dans le champ Nom pour en profiter.
Merci d'apporter une réelle plus value à la discussion.
Mer remercier, c'est très gentil, mais ça n'apporte rien !

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.