Éloge de la paresse

L’autre soir, nous mangions chez des amis. Et j’ai un peu étonné mon monde en m’exclamant :

Moi, je suis un gros paresseux mais sûrement pas un fainéant !

Silence et regard étonné de l’assistance.

On m’a gentiment fait remarqué :

Euh … Fainéant et paresseux, c’est un peu la même chose, Grégory …

Je me suis insurgé :

Absolument pas !

Et je me suis lancé dans un grand discours (dont je vous fais grâce) pour expliquer qu’elle était la différence entre fainéantise et paresse.

Parce que, oui, je suis paresseux et fier de l’être. Et c’est là une des nombreuses qualités dont je me targue, la modestie en étant donc exclue :-)

Éloge de la paresse, car c'est une vraie qualité.

Éloge de la paresse, car c'est une vraie qualité.


Par acquis de conscience autant que par curiosité, en rentrant chez nous, je me suis précipité sur mon Larousse favori et j’ai cherché la définition de ces mots …

Fainéant : qui ne veut rien faire, paresseux.

Bon, ça comment mal …

Paresseux : qui manifeste de la paresse.

On ne s’en serait pas douté :-) Mais encore …

Paresse : Répugnance au travail, à l’effort ; goût pour l’inaction ; oisiveté, fainéantise.

Hum … OK. Donc, fainéant et paresseux, pour eux, c’est blanc-bonnet et bonnet-blanc …

Au temps pour moi :-(

Pourtant, il y a quelques mots dans la définition de paresse qui attire mon attention : « répugnance à l’effort » … Bingo, nous y sommes !

Pour résumer et faire (trop ?) simple, voire caricaturer :

  • le fainéant ne veut rien faire ;
  • le paresseux répugne seulement à l’effort.

Je confirme donc : je ne suis pas un fainéant, je suis juste un gros paresseux !

Vous allez sûrement me dire que je chipote et que je joue sur les mots.

Mais outre le fait que, effectivement, j’aime bien jouer et chercher la petite bête, il y a pour moi une réelle différence.

Ne soyez pas fainéant !

Le fainéant ne veut rien faire. Et dès qu’il le peut, il ne fait donc … rien.

  • Lire ? Se documenter ? Apprendre ?… Trop fatiguant !
  • Prévoir ? Planifier ?… Trop fatiguant !
  • Agir ? Mettre les mains dans le cambouis ?… Trop fatiguant !

En résumé, le fainéant ne fera que le strict minimum :

  • manger, dormir et les quelques autres besoins biologiques ;
  • aller à son boulot et faire ce qu’il y a à faire mais pas plus ;
  • s’adonner à des plaisirs faciles et rapides.

Faire plus ? Que nenni ! Plutôt rester planté devant la télévision à regarder les émissions culturelles de TF1 et faire un bon jeu vidéo histoire de se reposer les méninges.

Soyez paresseux !

Le paresseux répugne seulement à l’effort. La différence est subtile mais elle est là …

  • Lire ? Se documenter ? Apprendre ?… Bien sur !
  • Prévoir ? Planifier ?… Bien sur !
  • Agir ? Mettre les mains dans le cambouis ?… Bien sur !

Répugnant à l’effort, le paresseux essaiera de le diminuer. Et il fera preuve d’intelligence.

Il fera ce qu’il y a à faire avec la juste dose de travail, d’effort et de temps nécessaire :

  • il lit des livres et des blogs, il apprend des autres ;
  • il planifie et prévoit ce qui doit être fait et quand cela doit être fait ;
  • il supprime le futile et ne conserve que l’utile ;
  • il réalise l’essentiel des tâches essentielles.

Ses 2 plus grands copains sont Pareto et Parkinson.

Pour résumer, le paresseux est productif et efficace !

Vous êtes un super-actif et un travailleur infatigable ?

Et vous vous dites « Faire l’éloge de la paresse ? Quelle idée ! Il ferait mieux de travailler, ce fainéant ! » ?

Tout d’abord, décidément, vous n’avez ni bien compris ni bien lu : je ne suis pas fainéant mais paresseux.

Ensuite, pour me répondre ainsi, vous devez sûrement être le genre de personnes à avoir des listes de tâches à n’en plus finir, estimer qu’une bonne journée de travail est une journée de 25h et, qu’une fois mort, on aura tout le temps de se reposer.

Certes. Votre point de vue se défend. À partir du moment où vous vous éclatez. Et je dois dire que je suis d’accord sur la dernière partie …

Cependant … Vous-même, faîtes-vous la différence entre s’agiter et agir ? Travaillez-vous réellement ou brassez-vous uniquement de l’air ?

Il y a une grosse différence entre « être occupé » et « avoir l’air occupé ».

« être occupé » c’est bien. « avoir l’air occupé » n’est pas forcément mal mais c’est clairement inutile.

Vous devriez clairement penser à faire le tri dans vos engagements et projets, reconsidérer vos croyances et remettre à plat vos habitudes de vie.

Et si j’avais un dernier conseil à vous donner, ce serait celui-ci :

Prenez exemple sur l’animal du même nom

Le paresseux est un animal qui vit et se déplace très lentement. Et dont les activités se comptent sur les doigts d’une main, la principale étant de dormir.

En tant qu’être humain, nous avons besoin de plus que seulement assouvir nos besoins biologiques pour s’épanouir. Ce n’est donc pas sur les activités du paresseux que nous pouvons prendre exemple. Mais plutôt sur sa façon de les accomplir.

En gros, il fait ce qu’il y a à faire et seulement ce qu’il y a à faire, sans se presser ni se stresser, et il le fait bien et de façon consciente (si tant est qu’en paresseux puisse être conscient …).

Voila comment vous devriez envisager d’accomplir toutes vos tâches et activités.

Je suis paresseux !

Le paresseux est productif et efficace (je ne parle plus de l’animal).

Je me reconnais dans cette définition qui, il faut bien le reconnaître, à quelques éléments flatteurs (s’entendre dire qu’on fait preuve d’intelligence :-) …).

Pourtant, dire « je veux en le faire moins possible » n’est ni particulièrement flatteur ni même bien vu.

Mais « en le faire moins possible » ne veut pas dire « ne rien faire du tout ». Cela veut simplement dire « faire ce qui doit être fait pour atteindre ses objectifs, uniquement cela et pas plus que cela ».

Donc je suis paresseux et fier de l’être !

Et vous ?

Ailleurs sur la toile …

On fait aussi l’éloge de la paresse sur Baz’Art. Mais le discours est nettement plus posé, construit et argumenté. Ce que j’aime d’autant plus, c’est la conclusion en forme d’appel à la révolution. À lire absolument !

Click Here to Leave a Comment Below