L’entrepreneur du jour : Olivier Jadzinski

Cet article continue la série « Questions à mon ami l’entrepreneur » (la présentation est dans l’article pointé). L’entrepreneur du jour est Olivier Jadzinski du blog euKlide.

Olivier Jadzinski, du blog euKlide.com

Olivier Jadzinski, du blog euKlide.com

i-Actu.com , euKlide.com, Réseauter.biz, Olivier JADZINSKI est un serial blogger. Modérateur sur Web Entrepreneur Debutant, contributeur sur Locita.com, organisateur de Web in Alps, ses activités multiples peuvent impressionner. Partons donc à la découverte du “céréale Killer”.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Qui suis-je ? Que fais-je ? Dans quel état gère en fait ?

J’approche désormais de la quarantaine et je suis un web-entrepreneur. C’est à dire que j’ai créé une structure qui a son activité uniquement sur internet: que ce soit dans la création de site, de contenu, de l’animation de communauté ou encore de conseils. Des activités très variées qui me permettent d’être un “touche à tout” et de rencontrer énormément de personnes.

Le blog euKlide.com.

Le blog euKlide.com.

Quel a été le déclencheur de votre saut vers l’entrepreneuriat et votre but majeur dans cette aventure ?

Le déclencheur ? On va dire la passion …

On ne devient pas entrepreneur pour devenir riche, contrairement à ce que beaucoup pensent ! Cela peut arriver, heureusement, mais la motivation vient tout d’abord d’opportunités.

Pour ma part, je tenais un blog sans prétention, je me suis fait une petite renommée sur la toile et de fil en aiguille, j’ai été sollicité pour réaliser différents travaux. Au départ, bien entendu, je faisais cela gratuitement pour rendre service et ce sont mes “clients” qui m’ont incité à franchir le pas. Être payé pour faire ce que l’on aime, c’est vraiment le pied … quand je pense à certaines personnes qui se lèvent tôt et se couchent tard et ont des journées de travail pénibles, qu’ils aimeraient abandonner…

Avez-vous eu des peurs qui vous ont bloqué ? Comment les avez-vous surmontées ?

Paradoxalement non !

Ce sont plutôt mes proches qui ont plus peur que moi car le problème avec le net, c’est qu’on ne voit pas forcément les résultats de ce que l’on fait. Quand on fait grossir une communauté, on voit le nombre de membres monter mais au delà de cela, les retombées économiques pour une société ne sont pas montrables au commun des mortels.

Quels sont les principaux problèmes que vous avez rencontrés ? Comment les avez-vous résolus ?

Un problème d’organisation: comme je travaille de chez moi, j’ai aussi une vie familiale qui se mélange à la vie de l’entrepreneur. Quand je suis en conférence Skype avec un collaborateur en Colombie et que mes fils ont besoin de moi, il faut que j’ai des priorités … mes clients ont compris que j’avais besoin de cette souplesse et comme je leur rend bien, je n’ai aucun souci de ce côté là maintenant .

Comment entretenez-vous votre motivation et votre implication sur la durée ?

Ma motivation est la satisfaction des autres.

Répondre à une question sur un forum, apporter une solution, voir le Chiffre d’Affaires augmenter rend les autres heureux et çà me va. Cette “impression” d’être utile est mon “essence”. Et donc cela s’entretient tout seul…

Quels conseils particuliers donneriez vous à un entrepreneur débutant que vous auriez aimé vous-même avoir : organisation, efficacité, … ?

Il y a de nombreux livres sur comment devenir un entrepreneur à succès mais pour moi le principal conseil que je donnerai est double: tout d’abord, lancez-vous aussi vite que vous le pouvez et le second conseil est “échouez”.

Même si l’échec est mal vu en France, il est essentiel.

Avoir des certitudes est une chose, se rende compte que l’on se trompe et voir comment et pourquoi on arrive à ce résultat est plus formateur. J’ai créé ma première société à 22 ans, je l’ai fermé à 24 ! Est-ce un échec ? non pas pour moi mais quand il a fallu repasser des entretiens de recrutement, les personnes qui me faisaient face me prenaient pour un fou d’avoir voulu devenir “le maître du monde” si jeune.

Mais cette envie, ces erreurs m’ont permis ensuite de me relancer …

Si vous aviez un message, quel qu’il soit, à faire passer à un apprenti entrepreneur, quel serait-il ?

C’est une phrase que je dis souvent à mes enfants: Go ! Go ! Go ! Geronimo !

L’action est supérieur à la réflexion ! Ecoutez-vous au lieu d’écouter les autres !

Je peux vous donner les meilleures recettes de gâteau mais si vous ne les réalisez pas, vous ne saurez pas que ce sont les meilleures !

Le livret numérique « Questions à mon ami l’entrepreneur »

Le recueil des interviews déjà réalisées est disponible en téléchargement gratuit.

[button link= »http://www.deviendragrand.fr/2012/10/recueil-questions-entrepreneur/ » size= »large » style= »tick » color= »aqua » text= »dark »]Consulter le recueil « Questions à mon ami l’entrepreneur »[/button]

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below