Allégez-vous avant de ranger : éliminez

Dans un précédent article, je vous ai proposé toute une gamme de méthodes pour ranger facilement et simplement vos affaires, que ce soit chez vous ou à votre bureau.

Elles vous permettront, sans effort et sans que vous vous en aperceviez, d’ordonner votre vie, de simplifier votre quotidien, d’améliorer votre efficacité et votre sérénité.

En matière d’efficacité, n’oubliez pas cette maxime : l’ordre économise le temps et soulage la mémoire. Elle sera un excellent rappel de l’utilité et de la nécessité d’avoir un minimum d’ordre et d’organisation.

Toujours en matière d’efficacité, il faut aussi ne pas perdre de vue que ranger des affaires inutiles ou obsolètes, c’est faire preuve d’une manque certain … d’organisation et d’efficacité.

Un comble !… Comble auquel nous allons remédier dans cet article …

Allégez-vous avant de ranger : éliminez. Mais pas le chat, quand même ...

Allégez-vous avant de ranger : éliminez. Mais pas le chat, quand même ...

La solution au problème évoqué au dessus est toute simple et tient dans une maxime piochée dans le livre L’art de la simplicité.

Organisez-vous de manière à ne plus avoir à organiser : éliminez.

Dominique Loreau

Éliminez !

En éliminant vos possessions et en allégeant leur poids, vous n’allez certes pas éliminer pour autant tout besoin d’organisation. Mais les bénéfices n’en seront pas moins multiples :

  • moins d’effort pour ranger et conserver ce rangement ;
  • plus de temps libre ;
  • moins d’encombrement matériel ;
  • plus d’espace et de volume libre ;
  • moins de coût d’entretien et de stockage ;
  • plus de fonds libérés pour vos passions ;
  • une organisation simplifiée, une efficacité améliorée, un esprit libéré, une sérénité retrouvée.

Avouez qu’il serait quand même dommage de se priver de tant d’avantages ? Et de continuer, par la même occasion, de vous assommer à coups de possessions inutiles et de rangements envahissants pour maintenir un semblant d’ordre dans votre capharnaüm ?

La solution est donc toute trouvée : il suffit de vous débarrasser de vos possessions obsolètes, inutiles, cassées, ou encore vous apportant plus de désagrément que de services.

Comment éliminer ?

Je vais vous décevoir : cet article n’apportera pas de réponse définitive à cette question. Pour la simple raison que des articles utiles et didactiques ont déjà été écrit à ce sujet. Une petite recherche chez votre ami Google vous permettra d’en trouver plusieurs.

Plutôt que de réécrire ce qui a déjà été écrit par ailleurs sans apporter plus de valeur, je vous suggère de les lire car ils vous donneront quelques principes de bases.

Je vous en conseille un en particulier : l’art du désencombrement, par Judith, du blog Maman s’organise.

Cela étant, la plupart de ces articles vous suggèrent de procéder à des grandes messes de désencombrement. Un peu comme le ménage de printemps est la grande messe du nettoyage et du rangement.

Or, ces grandes messes ne se suffisent pas à elles même … Pour la simple raison qu’entre chaque grande messe, si vous ne faites pas de petites séances de rappel, vous perdrez tout le bénéfice du travail accompli.

Plutôt rageant non ?

Enfin, ces grandes messes sont plutôt rébarbatives. Certes, en alternant les méthodes de mise en train et en ajoutant une touche de fin, je ne doute pas que vous mènerez à bien ces grandes sessions.

Mais autant faire plus simple et plus agréable, non ?

Je vais donc vous prodiguer 3 conseils pour réussir votre désencombrement sans douleur.

Désencombrer au quotidien

Ce premier conseil est la conséquence logique de ce que je viens de vous expliquer.

Concernant l’organisation, je vous ai suggéré de faire cela au quotidien.

Et bien, il en de même pour le désencombrement ! Faîtes des petites sessions de désencombrement tous les jours.

  • Vous venez de finir une activité et tout est rangé ? Prenez 5 minutes pour faire le tri !
  • Vous avez 10 minutes à perdre ? Ne les perdez pas et faites du tri !
  • Vous constatez un goulet d’étranglement dans vos activités ? Résolvez-le et faites du tri !

Intégrez cette habitude de tri dans votre quotidien. Cela fera des miracles.

Pour une arrivée, un départ

Ce second conseil prolonge le conseil précédent : il intègre l’habitude du désencombrement dans votre quotidien.

Il ne permet pas de diminuer vos possessions. Il vous évite seulement d’augmenter vos possessions. Mais si vous avez du mal à vous débarrasser de vos affaires, ce sera déjà un bon début et une première habitude très profitable.

Pour tout nouvel arrivant dans votre contingent d’objets, débarrassez-vous d’un objet.

Les 2 objets peuvent être de même nature : cela simplifie le processus et la réflexion. Mais ce n’est pas une obligation : si vous avez déjà un volontaire en tête, pourquoi chercher plus loin ?

Quelques exemples personnels :

  • J’ai acheté un ordinateur portable, afin de pouvoir travailler où et quand je veux, et sans squatter l’ordinateur principal de la maison. Suite à cet achat, je me suis débarrassé du petit netbook qui m’a suivi pendant 3 ans dans les transports. Mes besoins avaient changé, et il n’y répondait plus. D’où cette opération achat & revente.
  • Depuis le début de l’année, je cours nettement plus régulièrement. Je me suis équipé de quelques tenues spécifiques à cet usage. En contrepartie, j’ai revendu quelques chemises en bon état.

Cette méthode a plusieurs bons cotés : vous faites le tri au quotidien et régulièrement, et vous ne jetez qu’un seul objet, ce qui est plus facile et moins traumatisant.

Pour un incontournable, un départ

Ce troisième conseil va plus loin et fera clairement diminuer vos possessions.

Il est par ailleurs parfaitement adapté aux petites sessions de désencombrement que vous pouvez menez : un tiroir, un meuble, une étagère, une boite, … une pièce !

Ne choisissez pas seulement ce dont vous voulez vous débarrasser, choisissez également ce que vous voulez garder. Et alternez vos choix : je garde cet objet, je jette cet objet, je garde cet objet, je jette cet objet, …

En gros, pour chaque objet à conserver, vous choisissez un objet à jeter. Ou l’inverse …

Idéalement, il faut procéder ainsi jusqu’à ce tout soit passé en revue. C’est ce que je vous conseille très fortement.

Cela étant, si vous êtes indécis pour certains objets, ce n’est pas grave tant qu’un choix a été fait pour la moitié des objets : un quart jeté, un quart conservé, une moitié à revoir.

Pour certains objets, vous pouvez appliquer la méthode de la boite-trou-noir : vous mettez tout dans une boite, vous la fermez en mettant la date dessus, et vous la stockez. Si dans 1 an, vous n’y avez pas recherché le moindre objet, c’est qu’aucun d’entre eux ne vous a manqué : jetez-donc moi tout ça !

Vous pouvez aussi décider de faire cela ponctuellement : si un objet vous semble incontournable, choisissez un objet à jeter.

J’adore cette méthode car elle est positive (vous choisissez des objets à garder) et elle fait un grand tri très rapidement.

Quelques exemples personnels :

  • Je fais un peu plus de jardin depuis le début de l’année. Et clairement, certains outils sont incontournables. Les autres attendent la prochaine brocante avant une destination finale à la déchetterie.
  • Depuis quelques années, j’ai lu pas mal de bouquins : organisation, productivité, développement personnel, … Certains sont des trésors que je relis régulièrement. Les autres sont en cours de partance sur PriceMinister.

Pour l’anecdote, ce conseil m’a été inspiré par un gag du Petit Spirou :-) La maman du Petit Spirou, n’en pouvant plus de la montagne de peluches possédées par son rejeton, le met en demeure d’en jeter certaines. Devant son incapacité à se décider, elle lui prodigue le conseil dont je vous ai faire part au dessus.

Comme quoi, l’inspiration peut venir de n’importe où. Qu’il s’agisse d’une idée d’article ou d’une méthode d’organisation :-)

Mais avant de vous la proposer, je l’ai testé et adopté :-)

Vous pouvez faire plus que jeter

Tout au long de cet article, je parle de jeter …

Je suis un grand adepte du classement vertical, qui est une autre désignation de « mise à la décharge » :-)

Mais en cette période de développement durable, il y a d’autres alternatives que je pratique régulièrement : le don, la vente et le recyclage.

Il va sans dire, mais ça va mieux en le disant, que vous êtes fortement invités à y penser.

Conclusion

L’ordre sera d’autant plus simple à installer et à conserver que vous aurez moins d’objets à gérer.

Et cet ordre sera votre premier allié pour une organisation efficace et un quotidien simplifié et serein.

Pour diminuer vos possessions et désencombrer, il n’y a de secret mais 3 techniques :

  1. faites le tri au quotidien ;
  2. pour chaque nouvel objet, débarrassez-vous d’un vieil objet ;
  3. lors de vos sessions de tri, choisissez un objet à garder et un objet à jeter.
email

Tags:

27 Responses to “Allégez-vous avant de ranger : éliminez”

  1. Emilie 23 avril 2012 11 h 38 min #

    L’Art de la simplicité, je ne sais plus combien d’exemplaire j’ai déjà offert, c’est le cadeau par excellence…facile à lire (idéal dans les WC )…très pratique…

    Adepte de la déchetterie, j’essaye de temps à autre de revendre dans des « easycash » ou autre …

  2. Marie 23 avril 2012 13 h 39 min #

    Tu m’as complètement ouvert les yeux et je t’en remercie ! Je passe au moins 1 heure par jour à nettoyer mon appartement et je viens de réaliser combien je perdais du temps avec tous les encombrants que je garde et qui ne me servent à rien ! Par contre certains des objets que je garde on de la valeur, ça m’embête de les jeter, que me conseil tu? Merci, Marie :)

  3. Julien 23 avril 2012 19 h 38 min #

    Ah bien d’accord avec toi Grégory, il ne sert à rien de garder tout un tas d’objets dont ne se sert jamais, même ceux qui nous évoquent de bons souvenirs. ;)

    Depuis que je n’est gardé que l’essentiel dans ma vie, il y a quelques années, ça m’a libéré pour aller plus facilement de l’avant.

  4. Catia95 23 avril 2012 20 h 08 min #

    Je ne peux qu’être d’accord avec toi,l’art de la simplicité est un de mes livres préférés :)J’essaies d’appliquer ses conseils,la partie sur la maison mais aussi sur le corps et le mental.Simplifier sa vie est vraiment bénéfique,se recentrer sur l’essentiel pour avoir une vie riche et épanouissante !

    N’hésites pas si tu as d’autres articles du même acabit j’en suis friande :)
    a+ Grégory

  5. romain@couronne dentaire 23 avril 2012 20 h 48 min #

    En effet, jeter ce qui ne sert plus est vraiment important pour se simplifier la vie, mais il faut le faire régulièrement pour ne pas se retrouver encombrer

  6. Thomas@Blog Santé 23 avril 2012 21 h 10 min #

    Bien d’accord avec toi, il faut se débarasser de ce qui est futile et adopter le minimalisme. Il est prouvé que les personnes possédant moins de biens sont plus serrains et dans la plupart des cas plus heureux. Mais je peux comprendre que ce n’est pas facile, surtout dans une société matérialiste comme la notre!

  7. Juliette 24 avril 2012 10 h 46 min #

    Parfois, ça a du bon de conserver aussi ! Car ça permet de recycler : une bouteille d’eau en récupérateur d’huile de vidange, de fines planches pour cacher la lumière pendant la réparation du volet…

  8. Jacques 24 avril 2012 12 h 54 min #

    Éliminez, éliminez, il en restera toujours quelque chose !!!

    Ma cave est remplie d’objets divers, d’outils endommagés, de clous, vis et autres petits objets appelés « ça peut encore servir ».
    De temps en temps, je prends mon courage à 2 mains et je trie avant d’aller jeter ces « ça peut encore servir » à la déchetterie communale.
    Et bien souvent, dans les 8 jours, j’ai justement besoin de cet objet là, celui que je viens de jeter et qui aurait encore pu servir !!! mdr
    Ceci dit, j’ai vidé les appartements de mes parents et beaux-parents après leur décès : pas évident à faire. Ma mère avait gardé des factures d’électroménagers et de voitures achetés 30 ou 40 ans plus tôt, et depuis longtemps disparus.
    Je voudrais éviter cela à mes enfants !!

    Jacques (Bruxelles)

  9. Enaco@Formation à distance 24 avril 2012 14 h 14 min #

    Halala, c’est tellement dur de se débarrasser de nos affaires accumulées… Mais le « jetez une chose et gardez un autre (ou acheté) » je n’y avais jamais pensé ! A essayé !

  10. Arnaud d'Avenir-plus-riche 25 avril 2012 10 h 46 min #

    Grégory

    En effet, il faut se simplifier là vie.

    Moins on possède plus il est facile de ranger, c’est une évidence.

    Moins l’on cherche à posséder plus il est facile d’investir et de s’approcher de son indépendance financière.

    On parle dans les commentaires du livre L’art de la simplicité, il m’a énormément inspiré, merci à toi car j’ai découvert l’auteure par ton intermédiaire.( j’ai écris un article sur ce livre vraiment inspirant).

    J’ai également lu simplifiez vous la vie, un peu moins bien mais tout aussi intéressant, je le conseille.
    Là je dois remercier une lectrice du blog.

    Je suis friand de conseils en lectures c’est un gain de temps énorme.

  11. Julia@perdre du poids 25 avril 2012 11 h 13 min #

    Merci pour cet article! C’est bien que tu abordes aussi les autres manières de se débarrasser de ce qu’on ne veut plus: donner aux associations, échanger, revendre. On y pense pas assez souvent je trouve. Et puis comme dit dans un commentaire précédent, il y a tous ces magasins comme Cash converters qui sont bien utiles aussi.

  12. Pascal 25 avril 2012 11 h 58 min #

    J’ai entamé depuis longtemps le principe de désencombrement par petite touche. Et je me rend compte que si l’idée est simple, la pratique ne l’est pas toujours.

    difficile de se débarrasser de certains objets inutiles.

    je rajouterai que j’ai aussi l’intention d’appliquer ce principe à mon disque dur d’ordinateur qui est (même si ça ne se voit pas) énormément encombré de données sans intérêt.

  13. jaime de latitude-positive 25 avril 2012 13 h 57 min #

    Salut Grégory:

    C’est la première fois que je commente sur ton blog.

    Je viens de m’inscrire à ta liste, et je découvre avec plaisir que tu à de bon contenu dans tes articles. comme celui que tu viens de publié.

    Bravo et merci encore pour tout ça.

    Amicalement,

    Jaime

  14. Marc@RST Conseil 25 avril 2012 14 h 39 min #

    Il est en effet très important de bien ranger son bureau ou son espace de travail. L’environnement constitue un facteur important de la productivité et il faut savoir le mettre à profit pour mieux travailler !

  15. DavidB_iRiche.com 29 avril 2012 15 h 20 min #

    L’idéal c’est un bon déménagement, on se sent obligé de faire du vide et ça fait beaucoup de bien.
    Le seul inconvénient c’est que si tu vas dans un lieu plus grand le naturel reprend vite le dessus… ;-)
    Mais bon, je vais penser à la méthode « un nouveau, un jeté »

  16. Grégory 2 mai 2012 14 h 09 min #

    @Emilie: Ah … Tu es du genre à lire aux WC … Toi aussi :-)

    @Marie: Qu’entends-tu par valeur ?.. Valeur financière ou valeur sentimentale ?…

    Pour le dernier cas, je ne peux pas grand chose pour toi :-) Ce que je veux dire, c’est que le converver me semble évident.

    Dans le second, les sites internet pour revendre ne manquent pas : eBay, Priceminister, Le bon coin, … Et surement bien d’autres … Je pratique beaucoup Priceminister et en suis content. Un voisin est plus Le bon coin et en est tout aussi content.

    @Julien: Pour les objets-souvenirs ou les objets sentimentaux, c’est vraiment à chacun de voir …

    Je ne met pas de souvenir ou de sentiments dans un objet. Donc quand il ne m’est plus utile, le choix est vite fait. Comme toi, l’aspect légèreté n’a pas de prix :-)

    @Catia95: Je pense publier un 3e et dernier article sur ce thème du rangement. Mais il y en aura d’autre sur le minimalisme et la simplicité.

    Mais je ne suis pas sur que tu es bien besoin de ce genre d’article :-)

    @romain: Tu as complètement raison … C’est pour cela que je préconise de le faire régulièrement. En faire une habitude est la meilleure façon d’éviter de s’encombrer de nouveau.

  17. Grégory 2 mai 2012 14 h 33 min #

    @Thomas: Par « serrains », je suppose que tu veux dire « sereins » ? Voire même « sereines » …

    Tu as résumé bien des choses dans ton commentaire : le bénéfice et la difficulté dans notre société. Je pense que c’est un cheminement personnel et une révélation que chacun peut avoir.

    Un peu comme Marie juste au dessus :-)

    Après, sans aller jusqu’au minimalisme, réaliser l’inutilité et le poids de ce qu’on trimballe, c’est un premier pas …

    @Juliette: C’est vrai …

    Mais conserver juste parce que ça peut éventuellement servir un jour, je pense que ça peut être dangeureux. Car ça te fait retomber dans l’encombrement.

    Je suis bien évidemment d’accord pour éviter le gaspillage. Et agir ainsi peut générer quelques économies. Mais de quel ordre ? Et pour coût ?

    @Jacques: Rejoindrais-tu l’avis de Juliette ?…

    Souvent, on s’aperçoit que l’objet jeté aurait pu nous servir car, l’ayant jeté, on l’a eu sous le nez … Bien plus souvent, en jetant un objet, je m’aperçois qu’il aurait pu me servir il y a quelques jours. Mais j’ignorais que je l’avais en stock … Non seulement, il m’encombre, mais en plus, il ne m’a pas été utile :-(

    Concernant les objets laissés par les aïeux disparus, ma compagne a vécu cela avec son grand-père, décédé il y a quelques années … Ni simple, ni facile.

    @Enaco: Hé hé … Comme quoi, me lire a du bon !

    @Arnaud: Hello !

    Hé oui : en achetant moins, on augmente son pouvoir d’épargne et donc d’investissement … Un genre de cercle vertueux bien plaisant !

    Je rejoins aussi complètement ton avis sur les lectures. Mais l’essentiel reste de mettre en pratique …

  18. Grégory 2 mai 2012 14 h 49 min #

    @Julia: Je ne pratique pas beaucoup les magasins comme Cash Converter. Il faudrait peut-être que j’y jette un oeil …

    @Pascal: Ce qui n’est pas simple, c’est le travail à faire sur soi. Car je n’en parle dans l’article, mais il est évident que conserver, ne pas jeter, acheter, accumuler, …. c’est révélateur d’un besoin ou d’un manque sous-jacent. Ou, au plus simple, c’est une telle habitude qu’en changer n’est pas simple …

    Mais finalement, y es-ru arrivé ? Où en es-tu aujourd’hui ?

    Je te rejoins sur l’encombrement numérique. Je pense publier un article à ce sujet …

    @jaime: Hello !

    Bienvenue sur mon blog ! Et merci pour tes encouragements :-)

    Au plaisir d’échanger avec toi, par commentaires ou mail.

    @Marc: Ce n’est pas le propos initial de cet article. Mais j’ai déjà parlé dans d’autres articles de l’importance de l’environnement. Qu’il s’agisse de l’environnement de travail, de vie, de sommeil, …

    L’encombrement et le rangement ont un impact direct là dessus.

    Merci pour ton ajout !

    @DavidB: Ben voila, concernant le déménagement, tu as tout dit … L’intérêt de faire du tri avant le déménagement, c’est que tu en limites le coût financier.

    Mais oui, le déménagement, ça peut être le moment de faire un bon gros ménage de printemps :-)

  19. Judith@Maman s'organise 6 mai 2012 10 h 11 min #

    Bonjour Grégory !
    Merci pour la mention. :)
    Justement, mon mari et les enfants ont fait un gros désencombrement hier dans les jouets. Pendant ce temps, j’en ai profité pour dégager toutes les surfaces planes (table à manger, dessus du buffet, table du salon, coffre à jouets, plans de travail dans la cuisine, etc). Cela fait du bien, on y voit plus clair et on est moins nerveux… ;-)
    A plus !

  20. Je viens de déménager et avant de faire les cartons de vêtements et de livres j’ai fais le tri.

    Pour mes vêtements ça a été vraiment un soulagement car certains voyageaient avec moi depuis… mon adolescence ! Quasiment 10 ans tu imagines ?

    Et je savais pertinemment moi-même que certains ne faisaient que prendre de la place et de la poussière au fond des placard. Avec, au début, l’aide de mon mari, je me suis débarrassée d’au moins 3-4 gros sacs (genre ceux de 100L !). Résultats seulement : 4-5 cartons de vêtements et encore je suis sûre que d’autres vont suivre dans quelques mois mais comme je suis enceinte, je ne veux pas jeter des vêtements que je remettrais peut-être dans 6 à 12 mois : encore un peu de patience :P

    Pour les livres, il y a eu beaucoup moins de tri car je n’achète pas beaucoup de bouquins finalement. Par contre je me suis séparée de tous les livres que j’avais été obligée de lire au lycée… pareil un gros sentiment de liberté, le lycée remonte quand même à plus de 7 ans pour moi !

    Le tri des placards de la cuisine a également été fait, c’est fou le nombre de trucs, même secs, qui dataient de 2011 voir même 2010. Les placards étaient trop encombrés, on ne voyait plus ce qu’il y avait et du coup on laissait les choses se périmer : dommage non ?

    Du coup maintenant qu’on est dans notre nouvel appartement je vais essayer de veiller à ce qu’il ne se ré-encombre pas. Pour l’instant tous les cartons ne sont pas encore déballés et tout n’est pas rangé, mais ensuite, j’adopterais sûrement la règle du « 1 chose qui rentre = 1 chose qui sort ».

  21. Grégory 24 mai 2012 10 h 56 min #

    @Judith: Hello !

    De rien pour la référence : c’est ce que mérite un article intéressant :-)

    Ce genre de scéances, de temps en temps, ça ne fait pas de mal. Avec ma compagne, ça se passe dans le garage en ce moment :-)

    @kategriss: Et bien … Tu étais du genre conservatrice, dis moi ? En fait, ça se fait surtout sans qu’on s’en aperçoive.

    Comme le suggérait DavidB, le déménagement est une bonne occasion pour ce genre de grand ménage. C’est aussi, symboliquement, une façon de tourner une page, de conclure cette période qui se termine et d’attaquer la nouvelle sur de bonnes bases.

  22. @Grégory : Oui conservatrice on peut dire ou peut-être sentimentale. Disons que pour les vêtements c’était encore ceux achetés par mes parents donc j’avoue avoir eu beaucoup de scrupules à m’en débarrasser. Et puis, en y repensant, en sachant pertinemment que je n’allais toujours pas les mettre et en me disant aussi que tous les vêtements que je porte maintenant sont ceux achetés il y a moins de 18 mois… Et bien finalement j’ai fait le vide.

    Et c’est fou comme ça fait du bien en fait ! On n’a pas encore eu le temps de déballer tous les cartons mais je me réjouis d’avance d’avoir pu faire de la place pour les vêtements de mon mari ainsi qu’à mes futurs achats. Adopter l’idée du « 1 nouvel objet arrive = 1 ancien s’en va » va aussi être une bonne pratique à mettre en place.

  23. Grégory 8 juin 2012 11 h 39 min #

    @Kategriss: Mettre du sentiment dans les objets est le meilleur moyen de ne pas les jeter :-)

    Bon courage pour tes nouvelles habitudes !

  24. David@entreprise de nettoyage 18 juin 2012 11 h 33 min #

    Moi je suis plutôt nostalgique , je garde tout et c’est toujours le bordel pour retrouver un papier lol

  25. Grégory 20 juin 2012 20 h 36 min #

    @David! On a rien sans rien :-) Même en gardant tout, un poil d’organisation devrait pouvoir t’aider.

  26. Ronald@organisation quotidienne 20 février 2013 23 h 49 min #

    Jeter, donner ou vendre sont effectivement des façons de Simplifier et de Trier.

    J’ai pour ma part une nette préférence pour les 2 premières.
    En effet, vendre nécessite souvent de devoir stocker.
    Stocker dans l’attente d’une future brocante, stocker avant de prendre la photo et de rédiger l’annonce pour le site de vente en ligne ou d’enchères choisi, stocker en attendant que l’objet soit vendu…
    On a alors souvent tendance à remettre la mise en vente à plus tard.
    Ce qui n’aide pas à se débarraser de l’objet et peut aussi être source de stress.
    A réserver donc aux objets de valeur ou rapidement vendables.

  27. Martin@Entreprise de nettoyage 18 avril 2013 8 h 25 min #

    Avoir un appart bien rangé apporte toujours un certain sentiment d’apaisement je trouve. Par contre en ce qui concerne les objets ayant une valeur sentimentale il est vrai que ce n’est pas forcément facile de s’en débarrasser…le mieux selon moi est de les prêter à des proches ou à quelqu’un de la famille pour pouvoir les récupérer facilement (ou pas, haha) si le besoin se fait ressentir : )

Leave a Reply

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.