Hackez votre cerveau : la force des addictions positives

Vous avez peut-être essayé d’arrêter de fumer. Ou de perdre du poids. Ou encore, de limiter le temps que vous passez devant la télé.

Vous avez pris des résolutions pour l’année 2011. Que vous aviez déjà oubliées dès le mois de février, comme la plupart des gens.

Pourquoi ? Parce que rien n’est plus difficile que de changer une habitude.

93% des fumeurs qui décident d’arrêter échouent avant le 12ème mois. 95% des régimes sont suivis d’une reprise de poids. Et 75% des résolutions de nouvelle année sont abandonnées… dès la première semaine !

S’il est aussi difficile de changer ses habitudes, alors pourquoi ne pas « hacker le système » en installant des habitudes positives ?

J’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui Jean, voyageur à plein temps qui vit de ses sites web depuis 2003, et auteur de nombreuses formations. Son mode de vie nomade implique une aptitude à s’organiser et à s’impliquer forcément au-dessus de la moyenne. L’accueillir sur mon blog est donc tout naturel, car il a forcément à nous apprendre. Et tout d ‘abord comment faire simple et efficace avec les addictions positives. Bonne lecture !

Now that I am a complete idiot...

L’addiction positive, autre nom plus stimulant de l’habitude, est probablement la façon la plus facile et la plus efficace pour accomplir tous vos projets.

Une fois ces addictions installées, il vous sera aussi facile d’accomplir vos projets qu’il est naturel pour un fumeur d’allumer une cigarette.

La stratégie la plus simple consiste à vous lancer un défi : essayer une nouvelle habitude quotidienne pendant 30 jours.

A la fin du premier mois, faites le bilan : soit vous la conservez, soit vous décidez de la remplacer par une autre.

Des idées ? Lire 30 minutes par jour, commencer la journée par la tâche la plus rébarbative, traiter vos e-mails en une seule fois au lieu de passer 10 heures par jour devant votre boîte de réception, vous lever 30 minutes ou 1 heure plus tôt, rédiger un article de blog chaque jour…

Les trois premiers jours sont les plus difficiles. Pourtant, après une semaine, l’habitude sera déjà ancrée. Et deviendra parfaitement naturelle au bout de 15 jours. Avant de se transformer en addiction au bout d’un mois.

De la même façon qu’un fumeur ne peut pas se passer de ses cigarettes, vous ne pourrez plus vous passer de lire, d’écrire, de vous former, de progresser…

Vous aurez détourné le mécanisme de la dépendance psychologique à votre profit.

Pendant un an, j’ai écrit un article par jour. Depuis 6 mois, je réalise une heure de vidéo de formation chaque semaine.

Ces tâches qui ressemblaient à des montagnes lors des premières semaines sont devenues des besoins. Si je n’écris pas, si je ne réalise pas ma vidéo de la semaine, je me sens mal. En manque. Comme un fumeur sans ses cigarettes.

Non seulement ces tâches sont devenues faciles à accomplir, mais elles sont aussi devenues indispensables à mon équilibre. Elles font partie de ma vie quotidienne, de la même façon que l’habitude de se brosser les dents le matin.

Essayez : l’addiction positive, c’est probablement la façon la plus facile et la plus efficace pour accomplir tous vos projets !

Par Jean, voyageur à plein temps qui vit de ses sites web depuis 2003, auteur de plusieurs formations :

Creative Commons License photo credit: liquene

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below