Revue : « L’art des listes » de Dominique LOREAU

Ce curieux petit livre, de Dominique LOREAU, vous présentera et vous parlera des listes comme peu d’autres livres l’ont fait. Il n’est pas un ouvrage de développement personnel à proprement parler. Il n’est pas non plus un vrai livre d’organisation et de productivité. Et fait, il est un peu tout cela à la fois …

Moleskine Retro PDA Part1

Dominique Loreau vous présente les listes comme peu d’autres savent le faire. Et vous démontre qu’une liste est autant un outil d’organisation, de productivité et … de développement personnel.

La phrase-résumé du livre

Un guide pratique et spirituel pour s’approprier ce véritable art du « bien-vivre ».

Pourquoi faire des listes ? Parce qu’elles permettent d’aborder les faits avec une clarté totale, et de ne pas oublier ses rêves en se laissant envahir par le fourmillement du quotidien.

Par leur concision, leur simplicité et l’immédiateté de leur approche, les listes sont une voie d’accès directe à l’exploration illimitée de notre vie.

Listes d’objets, de choses à faire, mais aussi listes de souvenirs, de rêves, de gouts ; florilèges, miscellanées, almanach, compilations, encyclopédies : tout est possible, pour donner vie à ses pensées et enrichir sa vie intérieure.

Dominique LOREAU, installée au Japon de puis plus de vingt ans, s’est imprégnée du mode de vie de son pays d’adoption.

Quel curieux petit livre que ce L’art des listes de Dominique LOREAU …

Ma critique du livre

Il n’est pas vraiment un livre de développement personnel à proprement parler. Ni même un ouvrage d’organisation. Et pourtant …

Il est tout à la fois un guide pratique pour vous aider à organiser au mieux votre quotidien (le ménage, les repas, les course, les comptes, les valises des vacances, … ) et une invitation ludique à explorer une forme d’écriture bien particulière qui va à l’essentiel.

Ce livre apporte une touche de poésie avec les listes si austères au premier abord. Pourtant, en y regardant bien, il y transparait du haïku, cet art japonais si particulier. Il est aussi une mine d’idées de sujets de listes, et de possibilités d’usage des listes.

Les listes, c’est encore Dominique LOREAU qui en parle le mieux. 2 extraits de son ouvrage :

De par sa concision et sa forme ramassée, de par la simplicité de sa présentation et de l’immédiateté de son approche, de par le prisme des mots qu’elle concentre, la liste nous donne une voie d’accès directe à l’exploration illimitée de notre vie. Forme de langage et de savoir, elle permet d’aborder les faits avec une clarté magique qui les rend évidents et nous amène à nous enrichir et à mener notre vie avec plus de profondeur.

La liste est la forme d’expression la plus concise qui existe ; paradoxalement, son style elliptique revêt le caractère le plus exhaustif dans tous les domaines. Et cela, avec bien plus de force parfois que des phrases encombrées de toute une syntaxe.

Créer son propre «carnet de listes», c’est apprendre à clarifier son esprit, à affiner ses goûts, à enrichir sa vie intérieure. Encore un extrait :

Parce qu’un livre de listes contient notre vie, parce qu’il est la preuve de notre créativité, parce qu’il est écrit de notre propre main, il a une valeur inestimable. Plus il sera vieux et étoffé, plus il aura de valeur. Au-delà de dix ans, assurent les Japonais, il représente un trésor et les joies qu’il apporte sont incomparables.

Ce livre est un livre de développement personnel. Il vous le présente d’une façon tellement originale et légère, au travers d’un outil tellement banal, qu’il faut le lire pour réaliser que le développement personnel peut être amusant.

Un rapide résumé du livre

Cet ouvrage est articulé en 5 parties.

Se simplifier les mécaniques de l’ordinaire

L’usage classique des listes. Le grand classique étant la liste des taches à faire.

Ici, on vous propose d’aller un peu plus loin :

  • comment vous organisez votre temps, comment vous l’occupez et comment en profiter au mieux ;
  • comment vous organiser par des check-lists : les routines habituelles (jour, semaine, mois, …), les préparatifs de voyage, … ;
  • constituer des carnets gastronomiques : des recettes, des restaurants, des traiteurs, des idées repas, des souvenirs, … ;
  • et d’autres choses encore : gérer votre budget et vos possessions, simplifier et alléger, … ;

Apprendre à mieux se connaître

Constituer des listes permet aussi de mieux se connaître. C’est une forme de journal intime, concis et simple, avec lequel l’acte d’écriture est simplifié et densifié.

Cela va plus loin que simplement noter sa journée, ses sentiments et émotions. Il s’agit aussi de noter des souvenirs et des envies, ce qu’on souhaite (obtenir, être, …) et ce qu’on ne souhaite pas.

Comme le dit Saint-Paul, « nous ne sommes pas une moyenne mais une addition ». Toutes ces listes constituent notre patchwork, elles nous représentent. Par leur biais, on se connait mieux. Et chacun sait ainsi ce qui est bon et préférable pour soi. En plus, à terme, de mieux répondre à ces propres aspirations.

Prendre soin de soi

La vie, le quotidien, nous impose des contraintes, des obligations, des devoirs, des rôles. Des responsabilités.  Nous ne pouvons pas fuir. Mais nous pouvons nous ménager, prendre soin de soi.

Nous pouvons réfléchir à nos déceptions, nos émotions, nos espérances, …

Ecrire tout cela, le mettre à plat, sous forme de liste, permet de prendre du recul, de se ressourcer. Pour mieux repartir. Et être disponible et efficace.

Les listes de mes mille et un plaisirs

La vie n’est pas que responsabilités, obligations et actions. Il y a aussi les plaisirs de la vie. La vie est plaisir.

Nous savons tous, spontanément, ce que nous aimons, ce qui nous fait plaisir. Un bon livre est un moment de plaisir. Ecrire ses propres listes des moments de plaisir revient à écrire son propre livre, pour s’y replonger, retrouver ses plaisirs et des idées plaisir.

Les listes mode d’emploi

Cette dernière partie vous propose … un mode d’emploi des listes. Comment les mettre en œuvre. Cette partie est la plus courte … et la plus décevante. Si votre gestion de liste vous convient, vous n’apprendrez rien de neuf. Et si vous ne savez pas comment faire, vous n’aurez pas de méthodologie claire.

Conclusion

Une autre façon de présenter et d’aborder le développement personnel, plus légère et moins dogmatique. Un livre très agréable à lire, qui donne de nombreuses pistes et idées. Par contre, n’y recherchez pas de cadre strict, de méthodes claires, d’outils, …

Si vous êtes déjà un convaincu, un adepte, du développement personnel et de l’usage des listes, ce petit livre pourrait vous surprendre et vous ouvrir de nouveaux horizons. Et si vous souhaitez vous mettre au développement personnel sans « forcer », c’est aussi un bon choix.

Par contre, si vous recherchez une méthode, un guide, ce livre n’est pas pour vous.

Par le petit macaron ci-dessous, vous pourrez consulter d’autres avis de lecteurs sur Amazon. Vous pourrez aussi procéder à l’achat de ce livre. L’achat est aussi possible par cette page. Je vais être transparent : pour tout achat effectué par ce biais, une commission de 5% me sera reversée. Pas grand chose, donc, mais c’est déjà ça.

Mes chronique de livres

J’ai chroniqué d’autres livres, tous aussi intéressants et formateurs que celui-ci.

Ne vous privez d’une telle richesse aussi facilement abordable !

[button link= »http://www.deviendragrand.fr/recommandations/chroniques-livres/ » size= »large » style= »tick » color= »aqua » text= »dark »]Consultez mes chroniques de livres[/button]

Creative Commons Licensephoto credit: mrmole

Click Here to Leave a Comment Below