Pourquoi vous n’y arrivez pas, comment j’y suis arrivé

Si vous avez essayé d’appliquer les préceptes des gourous du développement personnel, de mettre en œuvre les systèmes tout fait des spécialistes de l’organisation et la productivité, d’améliorer votre vie avec des kits prêt à l’emploi… et que vous n’avez obtenu que peu ou pas de résultats, sachez que vous n’êtes pas seul …

En fait, la plupart des personnes ne parviennent pas à obtenir les résultats promis. Moi, le premier !

Pendant un long moment (plusieurs mois, en fait, ce qui doit bien faire quelques années), j’ai lamentablement échoué. Jusqu’à ce que je comprenne pourquoi je n’y arrivais pas et que je trouve enfin la méthode qui me convienne. Je voudrais la partager avec vous.

Mais une bonne nouvelle malgré tout : si vous lisez cet article, c’est que vous êtes sur la bonne voie. Comme je le dis dans mon billet sur la conscience et sa propre responsabilité, vous avez conscience et êtes responsable :

  • vous réalisez que vous pouvez améliorer votre vie, avoir un but, mais que quelque chose coince
  • vous prenez vos responsabilités, cherchez et essayez des méthodes.

Donc avant tout félicitations et bon courage !

Qu’est ce qui cloche ?

Bon, ça ne cloche pas à tous les coups et tout le monde n’échoue pas. Mais quand même ! Pour la plupart d’entre nous… Et cela pour 2 raisons :

  • Les systèmes tout-fait-tout-prêt ne sont pas adaptés pour tout le monde. Ils fonctionnent pour leurs auteurs (du moins, je l’espère…), leurs testeurs et leur disciples Mais ils ne fonctionnent pas par pour tout le monde, pas pour la grande majorité des personnes. Ils ne fonctionnent pas par pour vous et pour moi. Donc les mettre en œuvre en l’état est quasiment inutile et presque exclusivement voué à l’échec.
  • La 2° raison, c’est vous ! Si, si. Vous. Et moi pendant un temps pas forcément complètement révolu. Ben oui, on est plein d’entrain, on est volontaire et décidé. On se dit qu’on va déplacer des montagnes. On est motivé, quoi. Mais le quotidien, ses obligations et contraintes, et notre auto-pilote reprennent le dessus. Et la motivation s’effrite, la concentration se dégrade. Et il ne reste finalement rien de ces résolutions et bonnes volontés.

De plus, dans leur grande majorité, ces systèmes ne sont pas simples : ils sont constitués de plusieurs processus, de plusieurs outils, de nouvelles habitudes, de concepts pas forcément intuitifs (qui a dit GTD ?) … Tout cela est nouveau. Et on s’épuise à mettre tout ça en œuvre d’un coup.

Si, en plus, on découvre une autre technique qu’on fait l’erreur de vouloir utiliser en même temps que ce premier système tellement bien …

Mais comment faire alors ?

C’est très simple :

  1. créez une habitude
  2. commencez petit

Créez une habitude

Le manque de temps est l’une des excuses les plus communes. Vous n’aurez pas cette excuse si vous prenez ce temps, si vous le réservez. Décidez donc d’un moment, et peut-être d’un lieu, pour des sessions quotidiennes. Commencez par réserver seulement 10 à 15 minutes. Pas plus.

Durant ces sessions, vous pouvez écrire et lire vos objectifs, méditer, faire quelques exercices de yoga, faire un suivi. Cela n’a pas vraiment d’importance … Dans un premier temps, ce qui importe le plus n’est pas tant ce que vous ferez durant ces séances, mais que vous les pratiquiez tous les jours, afin que cela devienne une partie de votre vie – une habitude.

Par contre, si vous prenez déjà le temps de vous former et informer (lecture de blogs, écoute de podcats, …), ne perdez pas vos séances à faire la même chose. Concentrez sur la prise d’action, sur l’organisation, sur la mise en œuvre de ce que vous apprenez.

Faites-le au moins durant 30 jours, vous serez sur la bonne voie. Ensuite, vous pourrez placer la barre un peu plus haut : augmenter la durée de vos sessions, ajouter une nouvelle session quotidienne, ou décider de nouvelles choses que vous ferez dans vos séances.

Commencez petit

Même si ce système a l’air fabuleux, même si son auteur vous promet monts et merveilles, n’appliquez pas tout d’un coup et en bloc.

N’appliquez qu’un seul élément à la fois : une astuce, un outil, un processus, … L’important est que vous soyez convaincu de l’utilité et de l’efficacité de cet élément. Appliquez cet élément, mettez-le en l’œuvre, testez-le. Ne passez pas à un autre élément, si il y en a un, que si cet élément vous a convaincu et que s’il est bien intégré à votre quotidien. Que si son usage est devenu une habitude.

Suivez l’application de cet élément dans le cadre des sessions quotidiennes dont je vous ai parlé au dessus.

Et c’est tout ?

Ben oui ! Pour moi, ça a marché. Et ça marche encore. En fait, ces 2 principes sont essentiels à mon propre système. Personnellement j’en suis à 3 sessions de 20 minutes par jour. Des moments réservés pour ma revue, ma réflexion, ma méditation, … Pour prendre du recul.

Pour tirer la substantifique moelle de ce que vous apprendrez, l’idéal serait de aussi respecter ces quelques règles.

1. Soyez convaincu que c’est possible

Cela est vraiment important. Primordial. Vous devez croire que vous pouvez créer des changements dans votre vie et surtout que vous pouvez changer. Que vous appeliez cela « loi de l’attraction » ou « psychologie de base », vos pensées façonneront votre réalité …

2. Prenez le contrôle

Je l’ai déjà dit. Je le répète : aucun livre, aucun programme n’a été créé spécialement pour vous, alors vous ne devriez pas être statique. Ne suivez pas les instructions à l’aveuglette. En d’autres termes, les ressources ne sont que des outils. Adaptez-les à votre vie et vos besoins. Appropriez-les vous.

3. Procédez étape par étape

Vous devez savoir où vous en êtes en ce moment et vous fixer des objectifs réalistes. Il se peut que vous deviez commencer par les bases : surmonter les croyances de votre limite, augmenter votre motivation, et ainsi de suite. Par exemple, ne pas lire « Comment faire un revenu à 6 chiffres » quand vous ne savez pas gérer vos finances, ou « Comment parler en public » quand l’idée de parler à moins de 10 personnes vous panique.

4. Avancez à votre propre rythme

Ne vous précipitez pas. Concentrez vous sur de petites réalisations au fil du temps, soyez patient et persévérant. Créez et entrainez le mouvement, l’action. Mais, si besoin, faites des pauses pour bien vous imprégner d’un changement, qu’il fasse partie intégrante de votre vie. Ne gâchez pas tout en en faisant de trop.

5. Moins d’information, plus d’actions

Lire beaucoup, encore et encore, ne vous mènera à rien. Je le sais, j’en ai fait l’expérience. Lire suffisamment et agir est beaucoup plus intéressant. Tirez le meilleur parti de chaque ressource avant de passer à la suivante. Puis concentrez vous sur la prise d’action.

Un dernier conseil : gardez les choses en perspective! Il y aura toujours quelque chose à améliorer. Alors n’oubliez pas de profiter de votre vie comme elle est, sachez vous apprécier comme vous êtes, et soyez reconnaissants pour tout ce que vous avez déjà.

Conclusion

Rappelez vous :

  1. créez une habitude
  2. commencez petit

C’est simple, non ?

Il y aurait d’autres choses à dire, en particulier sur la puissance des habitudes. Pour un autre article, je pense.

Que pensez vous de ces astuces ? Avez vous des astuces ou méthodes à partager ?

(Non, non. Ça n’est pas juste une méthode de fainéant. Ça marche!)

Cet article: temps de préparation: 5 minutes, temps de rédaction: 80 minutes

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below