12 leçons essentielles à transmettre à vos enfants

Quand je suis devenu un adulte indépendant, j’ai découvert que j’ignorais tellement de choses ! Je ne parle pas de compétences professionnelles, mais de ce savoir faire qui sert tous les jours, et qui peut transformer une vie médiocre en vie merveilleuse. Je parle des leçons de vie, « life skills » en anglais.

Ceci est un article invité, rédigé par Antoine du blog Palsambleu.fr.

12 leçons essentielles à transmettre à vos enfants

12 leçons essentielles à transmettre à vos enfants

Toutes ces compétences, j’ai du les développer petit à petit, tout seul, parce que je ne les avait pas reçues de mes parents. Quel temps perdu ! Je ne dis pas que je n’ai reçu aucune éducation, bien au contraire. Mais nous vivons dans un monde tellement complexe, tellement changeant, que préparer nos enfants à y vivre est loin d’être évident, surtout quand nous sommes nous mêmes complètement perdus, la plupart du temps.

Pourtant, je pense qu’il y a certaines leçons que tout enfant devrait recevoir. Quelques principes à connaître, quelques compétences à maîtriser, pour être armé au mieux face au monde des adultes. Voici une petite liste de leçons essentielles, n’hésitez pas à la compléter dans les commentaires si vous en voyez d’autres.

Gérer ses finances personnelles

Savoir gérer ses finances personnelles de manière saine et responsable est impératif pour vivre correctement. Il me parait donc essentiel d’apprendre à nos enfants comment fonctionne l’argent, et quel est le coût réel des choses. Enseignez leur comment tenir des comptes, dédier une portion de leur budget à l’épargne, se protéger contre les dépenses imprévues, mensualiser leurs factures et leurs impôts, définir un budget et s’y tenir, planifier des gros achats sur le long terme, ne pas vivre au dessus de leur moyen, quels sont les postes budgétaires les plus importants, etc.

Rester en bonne santé

Il y a encore quelques années, la plupart des enfants passaient leurs loisirs à l’extérieur, à courir, jouer au foot ou gambader dans les champs de blés (pardon, je caricature ?). Aujourd’hui, ils ont plutôt tendance à rester cloîtrés face à leurs jeux vidéos. De plus, la malbouffe, un fléau qui fait des ravages dans les pays anglo-saxons, se développe de plus en plus en Europe. Résultats, le taux d’enfants en surpoids augmente petit à petit.

Vous voulez que vos enfants vivent longtemps ? Débordent de vitalité, et aient l’énergie de mettre en œuvre de nombreux projets passionnants ? Alors apprenez leur comment vivre sainement. Enseignez leur à cuisiner avec des produits locaux et de saison, que manger des repas variés et équilibrés est important pour être au mieux de sa forme, et qu’il est impératif de pratiquer une activité physique régulièrement.

Gérer son stress et ses émotions

L’intelligence émotionnelle est un facteur clé de réussite dans tous les domaines de la vie courante. Quand au stress, ses effets négatifs sur la santé sont bien connus. Il est donc important d’apprendre à nos enfants à reconnaître et gérer leurs émotions : colère, honte, peur, joie, gêne, fatigue, etc. Expliquez leur qu’ils ne sont pas des animaux, mais des humains dotés d’une conscience, et que par conséquent, ils n’ont pas à être à la merci de leurs états mentaux mais peuvent au contraire apprendre à les contrôler. Apprenez leur à cultiver les émotions positives, et à laisser se dissoudre les émotions négatives. Quand au stress, parlez leur de ses méfaits sur la santé, et enseignez leur à relativiser leurs problèmes, à toujours voir le côté positif des choses, et quelques techniques de gestion du stress.

Bricoler, réparer, recycler

Il faut être sacrément riche, pour ne rien savoir faire de ses dix doigts. Parce qu’au moindre pépin, il faut payer quelqu’un pour le résoudre. Alors que celui qui aura appris comment effectuer les réparations de maintenance courantes, celui-là fera beaucoup d’économies et s’épargnera beaucoup de stress. Enseignez à vos enfants comme déboucher un évier et entretenir une voiture. Comment recoudre un bouton et nettoyer un chauffe-eau. Expliquez leur que jeter pour racheter coûte cher, et qu’il vaut mieux acheter des objets de qualité pour les entretenir sur le long terme.

Assumer la responsabilité de ses actes

Être capable de reconnaître ses fautes et de présenter ses excuses quand on a tort. Ne pas s’entêter et savoir admettre son imperfection. Assumer la responsabilité de ses actes, ne pas avoir à mentir pour se couvrir, et toujours offrir de réparer les dégâts que l’on a causé. Ces compétences sont des signes de maturité, et doivent être encouragées. Non seulement permettent elles de vivre harmonieusement avec autrui, elles favorisent une plus grande stabilité émotionnelle, réduisent les sources de stress, permettent de gagner en confiance en relativisant le gravité des erreurs, bref ! Voilà des compétences qui gagneraient à être plus diffusées.

Trouver un job et un appartement

Deux compétences essentielles pour démarrer dans la vie : comment trouver un travail et un logement. Apprenez à vos enfants à écrire CV et lettre de motivation, à se préparer à un entretien d’embauche, à relancer un employeur, etc. Présentez leur les avantages et inconvéniants de devenir indépendant, de créer une entreprise ou travailler à domicile. Enseignez leur comment se constituer un dossier locatif, mettre de côté pour payer frais d’agences et caution, comment trouver des annonces d’appartements qui correspondent à leurs besoins, etc.

Faire des projets, gérer leur temps, accomplir des objectifs

Apprenez à vos enfants que tout ne leur tombera pas toujours tout cru dans le bec, que s’ils veulent s’éclater plus tard, ils devront être capable de faire des projets sur le long terme, que les meilleures choses dans la vie nécessitent la plupart du temps un engagement long et difficile pour les obtenir, et que leurs décisions aujourd’hui auront des conséquences des années plus tard. Montrez leur comment définir des objectifs qui correspondent à leurs envies, et comment agir pour les atteindre. Expliquez leur les rudiments de la gestion du temps, et qu’il vaut mieux faire des choses importantes que des choses urgentes. Plus tard, vos enfants sauront qu’aucun projet n’est irréalisable, puisqu’il suffit de le découper en projets plus petits et moins complexes. Ils pourront alors vivre une vie riche et palpitante.

Développer son esprit critique

Tout ce qu’on vous dit n’est pas forcément vrai. Un argument d’autorité n’est pas un argument valable. La majorité n’a pas toujours raison. La plupart des gens prennent des décisions basées sur les émotions, et non sur la raison. Il existe des gens tellement forts en rhétorique qu’ils sont capable de convaincre n’importe qui de n’importe quoi. Seul celui qui développe son esprit critique sera capable de formuler ses propres opinions, et d’être maître de ses pensées. Ce n’est qu’à cette condition que vos enfants pourront être réellement libres. Le monde tournerait sans doute beaucoup plus rond si plus d’enfants recevaient ces leçons.

Comment communiquer harmonieusement avec autrui

Être aimable et ouvert. Savoir écouter activement et participer à une conversation. Faire preuve de compassion, de tolérance et d’altruisme. Pouvoir raconter une blague. Communiquer de manière non violente, et résoudre des conflits sans être aggressif. Entretenir des relations sur le long terme. Appeler les gens par leur prénom. Ne pas hésiter à rendre service. Pouvoir parler en public avec charisme. Ne jamais considérer une relation comme acquise. Ne pas se laisser marcher sur les pieds. La façon dont nous interagissons avec les autres est sans doute la compétence qui a le plus fort impact sur nos vies, et ce jusqu’à notre mort. Expliquer à vos enfants comment bien communiquer et se faire des amis est sans doute le moyen le plus efficace de leur garantir une vie riche et prospère.

Apprendre par eux mêmes

L’école, c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Ni l’école, ni nous ne serons capable de tout enseigner à nos enfants. Ce que nous pouvons leur souhaiter de mieux, par conséquent, c’est d’être capable d’apprendre et de se former par eux mêmes. La plupart des enfants posent des questions naturellement, et il est honteux de voir tant d’adultes les décourager quand ils le font. La curiosité naturelle des marmots devrait au contraire être récompensée. Encouragez vos enfants à être ouverts et curieux, à poser des questions, à s’interroger sur le monde, à réfléchir, à trouver les bons livres et lire régulièrement, et à découvrir les choses par eux mêmes.

Se débrouiller tout seul

De nombreux parents oublient qu’un enfant doit apprendre à de débrouiller tout seul pour être autonome dans la vie. Ne vous empressez pas de résoudre tous les problèmes de votre progéniture. Aidez les, guidez les, mais ne le faites pas à leur place, car vous en feriez des assistés. Laissez vos enfants faire des erreurs, et apprenez leur à en tirer des leçons. Récompensez leur désir d’indépendance. Un enfant qui a appris à être autonome peut s’en sortir dans n’importe quelle situation, il aura une plus grande confiance en lui, et aucun problème ne lui sera insurmontable.

Des choses inutiles

Transmettre des choses à vos enfants doit être un plaisir, et vous permettre de tisser des liens avec eux. Les enfants adorent apprendre, et plus vous leur enseignerez de choses différentes, plus vous en ferez des adultes ouverts, curieux, libres et heureux (et plus vous aurez de chances qu’ils soient en mesure de payer votre maison de retraite plus tard). Le savoir ne devrait pas être assimilé à quelque chose de rébarbatif. C’est aussi pour ça qu’il faut transmettre à vos enfants toutes ces choses inutiles, mais qu’eux même prendront tellement de plaisir à enseigner à leurs propres enfants : faire de la magie, des ricochets, l’origami, allumer un feu, s’orienter dans la nature, commander l’addition dans 15 langues différentes, etc.

Conclusion

Nous avons tous à cœur d’être les meilleurs parents possible, ce qui ne signifie pas qu’il faille être sur le dos de notre progéniture 24h sur 24. Bien au contraire, nous devrions avoir à cœur de les préparer au mieux à prendre leur envol pour devenir des adultes indépendants, responsables, et… heureux.

Et vous, quelles importantes leçons transmettez-vous à vos enfants ?

palsambleu

À propos de l’auteur : Antoine

Cet article est écrit par Antoine, du blog Palsambleu.fr. Curieux et passionné, fasciné par l’esprit et les comportements humains, il rédige sur son blog des articles détaillés et pratiques pour vous aider à être un peu plus heureux chaque jour, une idée après l’autre.

Click Here to Leave a Comment Below

Edwige

Moi je transmettrais bien sur les bases pour être à l’aise en société, mais surtout l’indépendance. Que chaque personne est unique et qu’ils peuvent faire exactement ce qu’ils souhaitent faire dans le respect de l’autre.
Je partagerais avec eux mes expériences pour qu’ils en tirent les conclusions eux-mêmes et je leur laisserais faire les leurs. Le plus important étant la confiance que l’on peut mettre en eux.

Par contre pas sympa pour les animaux. Certains sont dotés de conscience et nous sommes bien des animaux de la classe des mammifères…
Encore une chose qui me tiendrait à cœur de transmettre : nous faisant partie d’un écosystème et la nature est notre maison.

Reply
Mikarmano

Pour ma part j’essaye de transmettre tout et je dis bien tout ce que je connais à mon fils et en même temps j’essaye un maximum de le laisser découvrir et apprendre par lui même. Et surtout être là quand il a des interrogations sur n’importe quel sujet, j’essaye toujours d’y répondre d’une façon ou d’une autre et si je n’ai pas la réponse on essaye d’aller la trouver ensemble, cela nous permet de découvrir certaines choses ensemble !!

Reply
Adam@maigrir

Transmettre le soucis de l’unicité dans une société qui nous standardise dès l’enfance pour entrer dans un moule convenant aux nécessités économiques des élites est un défi très difficile à relever, voir marginalisant. Mais à transmettre !

Reply
Gustave@lafay

Beaucoup de parents se limitent à encourager leurs enfants à faire des études, car études = bon boulot = bon salaire, mais l’apprentissage du reste reste au final bien plus important, notamment le fait de savoir gérer son argent, son budget, envisager des projets et les concrétiser … (la vie ne se résume pas aux études)

Reply
James

Bonjour,
Une des choses importantes que j’essaie d’inculquer à mon fils c’est d’être lui-même, de ne pas essayer de ressembler aux autres pour faire comme les autres, en gros de ne pas suivre le troupeau pour faire bien. Il faut suivre sa propre voie et savoir construire son chemin sans penser au qu’en dira-ton. Chaque être est unique, donc chacun mérite de faire ce que bon lui semble pour s’épanouir.

Reply
Lorie

Bonjour,
Très bon article, bravo! Vous avez bien raison. Pour que nos enfants puissent savoir le chemin qu’ils doivent suivre, il faut leur apprendre dès leurs petites enfances tout ce qui est essentiel dans la vie. Certes, ils apprendront surement beaucoup de chose avec le temps, mais avec notre soutien, il leur est plus facile d’affronter la réalité de la vie.

Reply
Mathilde

De très belles leçons à retenir, encore faut-il les appliquer soi-même. L’important est d’abord de savoir tout gérer avant d’essayer de le transmettre à nos enfants. Gérer son budget, son stress et ses émotions. Si on est encore au stade de l’apprentissage dur dur de demander à quelqu’un d’autre de faire quelque chose que l’on applique pas. Après je n’ai pas encore d’enfant, donc peut-être que je ne sais pas exactement ce qu’il en est, mais je parle avec l’expérience d’être l’enfant. La phrase “fait ce que je te dis mais ne fait pas ce que je fais” je l’ai entendu maintes et maintes fois et personnellement je n’aimais pas. Pourquoi nous demander de faire autre chose que ce que l’on voit ? Comment en étant enfant tu peux comprendre de telles choses ?

Maintenant si on maîtrise toutes ces petites choses, alors oui il faut absolument l’apprendre à ses enfants, pour qu’il puisse être paré pour le monde extérieur et qu’il ne se prenne pas trop de “claque dans la tronche” (excusez du langage). Même si des claques, malheureusement, il en prendra quand même.

Merci pour l’article, pour le partage, des leçons essentielles que chacun devrait appliquer pour lui.

Reply
Elena

j’ai perdu tropde temps à me détester ..j’essaie de leur apprendre à s’aimer , à s’accepter, à se respecter et à prendre soin d’eux..et aussi que tout être humain a le droit de la même manière d’être respecté et accepté

Reply
Mikie

Wah c’est tout ce que mes parents ont essayé de m’apprendre, sans pourtant être des adeptes de développement personnel, je leur transmettrais le message =D
Sinon je rejoins tous ces points là, ça me paraît être globalement la base d’une vie correcte (pas dans le sens “socialement acceptée”, dans le sens “heureuse”) même si je conçois que mon avis est loin d’être universel. Par contre je ne suis pas pour leur apprendre ces notions dans un cadre strict ou scolaire, pour moi il vaut mieux leur laisser comprendre d’eux même tout cela, sans les brusquer, ce sera d’autant plus efficace! D’ailleurs je pense qu’un enfant qu’on veut forcer à apprendre quelque chose ira plutôt dans le sens contraire =)

Reply
Elena

En réalité , les enfants ne font pas ce que l’on leur dit de faire, mais ils reproduisent ce qu’ils voient , on ne peut transmettre que ce que l’on porte vraiment en soi.On ne peut pas tricher avec ses enfants, et on les éduque avec ce que l’on est.

Reply
Antoine

@Edwige Ok pour les animaux, disons que ce n’était qu’une façon de parler :)

@Mathilde Par rapport à ta première remarque, je dirais qu’on ne peut pas maîtriser complètement un sujet si l’on n’a pas tenté de l’enseigner. Pas la peine d’être parfait pour avoir des enfants, donc (et heureusement), parce qu’ils nous apprennent au moins autant que nous leur enseignons.

Reply
Michael

Cet article est vraiment bien construit! Je me faisait exactement la même réflexion l’autre soir, à savoir que nos parents ne nous préparent vraiment jamais à affronter la vie! Pourtant un bon conseil reste un bon conseil et je ne compte pas les situations dans lesquelles je me suis sentit désarmé!

Reply
Mohamed

J’ai adoré l’article, et j’aimerai ajouté qu’il faut leurs apprendre de ne pas se mentir à soit même, il y a des gens qui ce répètent des contres vérités tellement de fois qu’il ce persuade que c’est vrais.

Reply
Maryam@Reprendre confiance en soi

Bonjour,

Bravo, cet article mérite vraiment d’être lu par tous les parents, et même par les jeunes pour qu’ils s’y trouvent un peu.

Merci pour ce partage, c’est toujours de lire tes articles ;)

Reply
Antoine

Super, très bon article à faire transmettre à tous les parents, de même pour nos enfant afin qu’ils sachent respecter les autres. A faire partager.

Reply
Blue lagoon

Personnellement, je n’ai pas envie d’avoir des enfants. Cela dit, j’ai terriblement envie de transmettre à quelqu’un ce que j’ai appris au cours de ma vie. Et notamment, mes connaissances en énergétique / spiritualité. Ce qui inclut : comment développer son énergie corporelle, développer ses dons de médiumnité, se guérir sans médicaments, etc. Pour moi, c’est essentiel. Et une fois devenus adultes, les gens sont assez fermés à ces choses là, il est donc difficile de leur transmettre ces connaissances. Il va donc falloir que j’aie des enfants, rien que pour ça :P
Voilà, c’est mon modeste ajout à ta liste :)

Reply
Sabine@Anders Paris

Un article particulièrement intéressant autours de ces valeurs morales qui manquent hélas aujourd’hui trop souvent… Mais je me permettrais d’émettre une petite critique au sujet de …. “développer son esprit critique ” Je suis d’accord avec le contenu, mais comment y parvenir ? Quels outils proposeriez-vous? A mon avis, et cela revient à leur transmettre une part de culture, cela passe par des films choisis, qui font réfléchir sur la vie, contrairement à beaucoup de séries “passe-temps” que l’on trouve sur n’importe quelle chaine ; par des lectures, qui transmettent des idéaux réels et non des manga sanglants sortis de nul part. Ou encore des histoires (vraies ou possibles) racontant un passé qui nous donne aussi le respect de ce que l’on a maintenant (je pense à Christian Signol qui fait cela à merveille); par le choix de la musique que l’on écoute (qui a jamais bercé son bébé avec du Marilyn Manson ?!).

Et après, on peut y être sensible ou pas, mais je pense que transmettre la conscience du monde énergétique dans lequel nous vivons devient de plus en plus nécessaire. Les expériences de Masaru Emoto sur la puissance de la pensée sont assez parlantes à ce sujet par exemple…

En tout cas, merci pour ce chouette partage. Nous pouvons aider à préparer le future de nos enfants, et n’oublions pas : nos enfants sont le future !

Reply
Matthieu@assurance pour chien

Le principal reste à mes yeux le fait d’apprendre à ses enfants à s’accepter comme ils sont!
il ne faut pas essayer d’en faire ce que nous, parents,aimerions qu’ils soient mais les laisser devenir eux mêmes… tout en les guidant du mieux possible bien évidemment!

Reply
maurice

Voilà un article qui retrace les points essentiels à transmettre a nos enfants, qui surtout dans le monde actuel sont des points important pour que nos progénitures volent de leurs propres ailes, je suis tout a fait d’accord sur le fait de développer leurs esprit critique car chaque point de vue est bon a prendre comme on dit il faut de tout pour faire un monde !

Reply
mariza@saunas

l’apprentissage dès le bas-âge reste la meilleure solution, je pense que nous sommes le miroir de nos enfants. Ces derniers regardent nos faits et gestes tout en essayant toujours de les copier raison pour laquelle nous devons savoir quoi faire et comment se comporter. Nous devons les aider à comprendre ce qui est bon et ce qui mauvais, les aider à forger leur propre personnalité c’est important mais aussi à s’assumer et à avoir la confiance en soi.

Reply
Jonathan@apprendre anglais enfant

Très bon résumé, après je trouve que certains points devraient passer en priorité, comme leur apprendre à se débrouiller tout seul, car aujourd’hui, certains (je dis bien certains) jeunes sont encore des “tanguy” qui ont encore du mal à faire sans l’aide de leur parents et vivent encore chez eux, alors qu’ils ont déjà atteint plus que la majorité. Après je ne dis pas que ce n’est pas bien de chouchouter son enfant, loin de là, mais il faut le faire avec parcimonie et leur apprendre que tout ne s’obtient pas facilement dans la vie et qu’il va falloir se remonter parfois les manches pour obtenir ce qu’ils veulent.

Reply
Leave a Reply: